Agrégateur de flux

Forfait mobiles : les meilleures offres disponibles pendant les French Days

FrAndroid - il y a 1 heure 52 min

Si vous ne savez pas quel forfait mobile choisir dans la myriade d'offres disponibles en ce moment, nous profitons des French Days pour vous donner les meilleurs deals du moment chez la plupart des opérateurs disposant d'offres sans engagements.

La période des French Days, c’est l’occasion de faire de bonnes affaires côté matériel tech, mais également du côté des forfaits mobiles. Nous vous avons donc concocté une sélection des meilleures offres sans engagement du moment chez de nombreux opérateurs.

Les meilleurs forfaits mobile pendant les French Days Le forfait B&You 100 Go

B&You a récemment relancé ses forfaits mobile avec 4 offres allant de 5 à 130 Go. Le forfait à 14,99 euros par mois comporte 100 Go de donnée 4G par mois à utiliser partout en France et une enveloppe de 12 Go est prévue pour l’Europe et les DOM. Attention cependant : cette dernière est décomptée du forfait de base. Côté communication, le forfait donne droit aux appels, SMS et MMS illimités en France métropolitaine, DOM et Europe.

Ce forfait sans engagement B&You de 100 Go est disponible jusqu’au dimanche 26 septembre 2021 à 14,99 euros par mois et le prix reste le même après un an.

Retrouvez le forfait B&You 100 Go à 9,99 €/mois Le forfait RED 130 Go

Même en dehors des périodes de promo, RED propose des prix très attractifs sur ses forfaits mobiles. C’est le cas de ce forfait sans engagement de 130 Go. En plus de cette enveloppe conséquente prévue pour la France métropolitaine, RED donne droit à une enveloppe supplémentaire de 15 Go à utiliser en Europe et en DOM. Côté communication, ce forfait donne accès aux appels, SMS et MMS illimités vers tous les mobiles et fixes en France métropolitaine et DOM (hors Mayotte). Les seules limites : 3h maximum par appel et 200 destinataires différents par mois pour les SMS et MMS.

Jusqu’au lundi 27 septembre, le forfait 130 Go chez RED by SFR est à 19 euros par mois, sans prix doublé, même après la première année et c’est toujours sans engagement.

Retrouvez le forfait RED by SFR 130 Go à 19 €/mois Le forfait Free 80 Go

Free dispose d’une offre dédiée aux périodes promotionnelles. Cette fois-ci, il s’agit d’un forfait sans engagement de 80 Go à utiliser dans toute la France. En plus de cela, vous avez la possibilité de vous connecter aux bornes Wifi publiques de Free si jamais votre connexion n’est pas suffisante. Pour les communications, les appels, les SMS et les MMS sont illimités en France et dans les DOM. Depuis l’Europe, vous bénéficiez d’une enveloppe de 8 Go. Pour les amateurs de foot, l’application Free Ligue 1 est accessible avec un accès Premium.

Une fois la première année écoulée, le forfait passe automatiquement vers l’offre à 150 Go, accessible en 4G et en 5G, toujours sans aucun engagement.

Le forfait Serie Free 80 Go à 9,99 euros par mois est accessible jusqu’au 05 octobre 2021.

Retrouvez le forfait 80 Go de Free à 9,99 €/mois Le forfait Prixtel 100 Go

Prixtel est un acteur récent dans le domaine des forfaits mobile. Sa particularité est qu’il propose des offres flexibles qu’il est possible d’adapter à tout type d’utilisation. Le forfait baptisé « Le Grand » de 100 Go fonctionne sous le réseau mobile de SFR partout en France. Si vous souhaitez le faire passer en 5G, cela ne coûte que 5 euros de plus par mois. 15 Go sont également prévus en plus pour l’Europe et les DOM. En dehors de la data, ce forfait propose lui aussi les appels, les SMS et les MMS en illimité en France, depuis l’Europe et les DOM.

Le forfait Prixtel de 100 Go est à 9,99 euros par mois pendant un an avant de passer à 14,99 euros mensuels. Cette offre est toujours sans engagement et est limitée jusqu’au 28 septembre 2021.

Retrouvez le forfait 100 Go de Prixtel à 9,99 €/mois Le forfait NRJ Mobile 80Go

NRJ Mobile est un habitué des promo coup de poing du côté des forfaits avec de grosses enveloppes data. Cette fois-ci, l’opérateur virtuel fonctionnant sous le réseau de Bouygues Telecom propose un forfait 4G de 80 Go à utiliser partout en France métropolitaine. Pour l’Europe et les DOM, c’est 10 Go qui sont utilisables depuis cette enveloppe. Les communications sont aussi illimitées en France, depuis l’Europe et les DOM en ce qui concerne les appels, SMS et MMS.

Ce forfait est proposé à 7,99 euros pendant un an avant de passer à 16,99 euros mensuels. Ce forfait est cependant sans engagement et vous pouvez le changer à tout moment. Vous avez jusqu’au 28 septembre 2021 pour en profiter.

Retrouvez le forfait 80 Go chez NRJ Mobile à 7,99 €/mois Le forfait Cdiscount mobile 60 Go

Sans doute le forfait sans engagement le plus économique de cette sélection, le forfait de 60 Go chez Cdiscount mobile s’adresse aux personnes souhaitant faire des économies tout en profitant d’une enveloppe data confortable. Ce forfait profite du réseau de Bouygues Telecom, que ce soit pour les communications ou pour la data. Pour l’Europe et les DOM, le forfait prévoit une quantité de données de 10 Go à utiliser en Europe et DOM. Les appels, SMS et MMS sont quant à eux illimités en France métropolitaine et vers 38 destinations en Europe et DOM.

Ce forfait sans engament de 60 Go chez Cdiscount mobile est à seulement 5,99 euros par mois pendant un an avant de passer à 14,99 euros mensuels. L’offre est accessible jusqu’au 28 septembre 2021.

Retrouvez le forfait 60 Go chez Cdiscount Mobile à 5,99 €/mois Les informations complémentaires

Quel que soit le forfait mobile choisi dans cette sélection, veuillez noter qu’il est nécessaire de rajouter 10 euros au total de votre commande pour obtenir la nouvelle SIM triple découpe. Le changement d’opérateur se fait d’ailleurs sans coupure si vous conservez votre numéro. C’est gratuit et il suffit de fournir le code RIO de votre ligne lors de l’inscription !

Comment suivre les French Days de septembre 2021 ?

Les French Days ont eu droit à une première édition de fin mai à début juin en 2021, mais l’événement commercial est déjà de retour pour se positionner entre les bonnes affaires de la rentrée scolaire et les offres de fin d’année du Black Friday. Ils ont lieu du vendredi 24 septembre dès 7h du matin jusqu’au lundi 27 septembre à minuit.

Pour suivre toutes les meilleures offres en direct, vous pouvez suivre notre live de l’événement ! N’oubliez pas d’actualiser la page pour ne rien rater.

Retrouvez les meilleures offres en LIVE pour les French Days

Frandroid réalise également une couverture spéciale pour les French Days 2021, avec principalement des Bons Plans, mais aussi des guides d’achat en sélectionnant les meilleures offres par catégorie de produits ou par marchand.

Les guides d’achat des French Days

Nous sélectionnons uniquement et indépendamment les meilleurs bons plans des French Days dès leur disponibilité en vous présentant en toute transparence ce qui a motivé notre choix. Pensez aussi à nous suivre sur notre Twitter Frandroid Bons Plans et d’activer les notifications afin de ne rien louper !

Tout savoir sur free mobile

Catégories: Mobile

Renault prépare un SUV familial électrique : 500 km d’autonomie, mais que sait-on d’autre ?

FrAndroid - il y a 2 heures 14 min

Le directeur de l’ingénierie du groupe Renault, Gilles Le Borgne, s’est montré bavard quant au prochain SUV familial électrique de la marque. Batterie, autonomie, puissance, plateforme : on fait le point.

Source : Auto Express

Renault prépare une nouvelle offensive électrique peu de temps après l’intronisation de sa Mégane E-Tech. Cette fois-ci, il s’agit d’un SUV familial branché à mi-chemin entre la Nissan Ariya et la fameuse Mégane, a annoncé Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie du groupe français, au média Auto Express.

Pour aller plus loin
Renault Megane e-Tech : nous sommes montés à bord, voici tout ce qu’il faut savoir

L’intéressé a partagé de nombreuses autres informations à son sujet. Ce véhicule s’appuiera par exemple sur la plateforme CMF-EV, inaugurée par la Mégane. Sa longueur ne devrait pas dépasser les 4,70 mètres — à titre de comparaison, la Tesla Model Y en fait 4,75 mètres — lorsque son empattement sera limité à 2780 mm (contre 2 890 mm pour la Model Y).

Deux puissances, deux choix de batterie

Deux configurations de batterie seront associées à deux puissances de moteur : l’accumulateur de 60 kWh profitera à la version de 215 ch, lorsque celle de 87 kWh s’installera dans le modèle le plus puissant, celui de 239 ch. L’autonomie maximale du véhicule devrait atteindre les 500 kilomètres.

Ce SUV électrique de Renault tourne cependant le dos aux quatre roues motrices : un seul et unique moteur sera de la partie, sur le train avant en l’occurrence. Du côté de la recharge, Auto Express évoque une charge rapide de 130 kW (DC) qui lui permettra de grimper de 10 à 80 % en l’espace de 35 minutes.

Android Automotive

À l’intérieur, l’habitacle devrait accueillir un écran de 12,3 pouces propulsé par Android Automotive, le système d’exploitation de Google que nous avons pu tester en 2021. Le système d’infodivertissement OpenR, développé par Renault, devrait également accompagner l’expérience logicielle de l’utilisateur.

Pour aller plus loin
Renault acte la fin de la Zoé : qui la remplacera et quand ?

Pour découvrir plus en détail cette nouvelle bête, Renault nous donnerait rendez-vous au mois d’octobre… 2022, à l’occasion du Mondial de l’Auto de Paris. D’ici là, de nouveaux éléments d’information à son sujet devraient être dévoilés.

Catégories: Mobile

French Days : le TOP 5 des meilleurs smartphones en promotion ce dimanche

FrAndroid - il y a 2 heures 47 min

Contre toute attente, les smartphones ne sont pas les stars des French Days du mois de septembre 2021, mais il y a tout de même quelques offres intéressantes qui trainent chez les différents e-commerçants. Nous avons alors fait un condensé en vous proposant le TOP 5 des meilleurs smartphones en promotion.

Beaucoup de catégories de produits du monde de la Tech sont en promotion pour les French Days, en passant par les TV et vidéoprojecteurs ou encore les PC portables, mais il est vrai que les smartphones boudent un peu cet événement commercial. Cela n’empêche que l’on a tout de même déniché quelques perles si vous voulez changer votre smartphone aujourd’hui.

Les meilleurs smartphones en promo pour les French Days Xiaomi Redmi 9C : le smartphone à moins de 100 €

Le Xiaomi Redmi 9C est un smartphone à prix sacrifié. Les concessions sont donc nombreuses, en allant de son écran IPC LCD 6,53 pouces affichant qu’une simple définition HD+ jusqu’à son appareil photo pas vraiment convaincant. Ceci étant dit, pour un peu plus de 100 euros, vous aurez un smartphone fonctionnel et très endurant grâce à sa grosse batterie de 5 000 mAh qui lui permet de tenir entre 2 à 3 jours d’utilisation.

Ce qu’il faut retenir du Redmi 9C
  • Le design avec encoche
  • La grosse batterie de 5 000 mAh
  • La polyvalence du triple capteur photo

Au lieu de 159 euros à son lancement, le Xiaomi Redmi 9C est aujourd’hui disponible en promotion à seulement 99 euros sur Cdiscount.

Retrouvez le Xiaomi Redmi 9C à 99 € sur Cdiscount Oppo Reno 4 Pro : le smartphone presque premium

Oppo a récemment laissé place à la relève avec son nouveau Reno 6 Pro qui semble améliorer toutes les caractéristiques techniques de l’ancien modèle. Seulement voilà, le dernier né de la gamme Reno n’est pas encore en promotion et il faudra aujourd’hui se diriger vers le Reno 4 Pro pour profiter d’une expérience à peu près similaire pour beaucoup moins cher. Il intègre un Snapdragon 765G compatible 5G avec 12 Go de RAM, une batterie de 4 000 mAh avec charge rapide 65 W (de 0 à 80 % en 20 minutes), un écran AMOLED Full HD+ de 6,5 pouces avec les bord incurvés sur les côtés et un triple capteur photo de 48 + 12 + 13 mégapixels.

Ce qu’il faut retenir du Oppo Reno 4 Pro
  • Un écran AMOLED de 6,5 pouces à 90 Hz
  • Un puissant Snapdragon 765G + 12 Go de RAM
  • Un module photo polyvalent et performant
  • Sa bonne autonomie couplée à la charge rapide 65 W

Au lieu de 799 euros à son lancement, le Oppo Reno 4 Pro (compatible 5G) avec 12 Go de RAM et 256 Go de stockage est actuellement disponible en promotion à seulement 399 euros chez Boulanger.

Retrouvez le Oppo Reno 4 Pro à 399 € sur Boulanger Realme GT Master Edition : un puissant smartphone abordable

Le Realme GT Master Edition est une version allégée du GT classique, avec un prix plus accessible sans mettre trop de côté les caractéristiques techniques. On retrouve par exemple un bel écran Super AMOLED rafraichi à 120 Hz ou encore un puissant Snapdragon 778G épaulé par 8 Go de RAM. Il a plein d’autres atouts, comme sa charge rapide efficace de 65 W, et se voit aujourd’hui être en pack avec une montre connectée, la Watch2 Pro. Ce wearable propose un écran rectangulaire de 1.75 pouce et intègre de nombreux capteurs et fonctionnalités pour un suivi santé de son utilisateur : capteur de rythme cardiaque (24/7 pour un suivi continu), mesure du SpO2, analyse du sommeil, etc. Les programmes d’entraînements (jusqu’à 90 modes différents) sont aussi de la partie. De plus, elle est certifiée IP68.

Ce qu’il faut retenir du Realme GT Master Edition
  • Son design original recouvert de cuir végétal
  • Son écran AMOLED rafraîchit à 120 Hz
  • Son SoC Snapdragon 778G compatible 5G
  • Sa charge rapide Super Dart 65 W

Le smartphone seul vaut 349 euros et la montre connectée seule coûte une centaine d’euros, mais aujourd’hui vous pouvez avoir le tout pour exactement 398,98 euros grâce à ce pack disponible chez Electro Dépôt.

Retrouvez le pack Realme GT Master à 398 € sur Electro Dépôt OnePlus 9 : un bon smartphone haut de gamme

Le OnePlus 9 a évidemment fait quelques concessions par rapport au modèle Pro. La dalle est toujours AMOLED à 120 Hz, avec toutefois une définition Full HD+ à la place du QHD+ — et une diagonale plus petite — passant de 6,7 à 6,55 pouces. L’écran est plat, donc sans bords incurvés sur les côtés. Les performances et l’autonomie sont similaires avec un Snapdragon 888 et une batterie de 4 500 mAh. Concernant la photo, on retrouve un capteur principal grand-angle de 48 mégapixels, un capteur ultra grand-angle de 50 mégapixels et un capteur monochrome de 2 mégapixels. On aurait tout de même préféré un téléphoto pour plus de polyvalence, mais ce dernier est réservé au modèle Pro.

Ce qu’il faut retenir du OnePlus 9
  • L’écran AMOLED à 120 Hz
  • Le surpuissant Snapdragon 888
  • La charge ultra rapide jusqu’à 65 W

Au lieu de 819 euros, la version 12+256 Go du OnePlus 9 (coloris bleu) est aujourd’hui disponible en promotion à 623 euros sur Amazon.

Retrouvez le OnePlus 9 (12+256 Go) à 623 € sur Amazon Asus Zenfone 8 : le smartphone compact, mais premium

Avec son Zenfone 8, Asus se démarque de la concurrence en proposant un smartphone haut de gamme presque sans compromis dans un tout petit format. Son écran est d’excellente qualité, puisque OLED avec une définition Full HD+ et un taux de rafraichissement à 120 Hz, tout en mesurant seulement 5,9 pouces. C’est très agréable en main et vous profiterez de vos contenus dans d’excellentes conditions. Pour le reste de la fiche technique, vous pourrez compter sur un puissant Snapdragon 888 avec 16 Go de RAM, un double appareil photo 64 + 16 mégapixels efficace et une batterie de 4 000 mAh pour une autonomie d’une journée, voire plus selon votre utilisation.

Ce qu’il faut retenir du Asus Zenfone 8
  • La compatibilité Bluetooth 5.0 et Wi-Fi 6
  • Un format compact pour une meilleure prise en main
  • Le combo Snapdragon 888 + 16 de RAM + 256 Go de stockage

Habituellement proposé au prix de 819 euros, le smartphone Asus Zenfone 8 (16+256 Go) est aujourd’hui disponible en promotion à 699 euros sur le site de la Fnac, et Darty.

Retrouvez le Zenfone 8 (16 + 256 Go) à 699 € à la Fnac Retrouvez le Zenfone 8 (16 + 256 Go) à 699 € chez Darty

On trouve également la version Flip avec un écran plus grand de 6,67 pouces à 649 euros au lieu de 799 euros, pour le modèle avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage.

Retrouvez le Zenfone 8 Flip à 649 € chez Darty Comment suivre les French Days de septembre 2021 ?

Les French Days ont eu droit à une première édition de fin mai à début juin en 2021, mais l’événement commercial est déjà de retour pour se positionner entre les bonnes affaires de la rentrée scolaire et les offres de fin d’année du Black Friday. Ils ont alors lieu du vendredi 24 septembre dès 7h du matin jusqu’au lundi 27 septembre à minuit.

Pour suivre toutes les meilleures offres en direct, vous pouvez suivre notre live de l’événement ! N’oubliez pas d’actualiser la page pour ne rien rater.

Retrouvez les meilleures offres en LIVE pour les French Days

Frandroid réalise également une couverture spéciale pour les French Days 2021, avec principalement des Bons Plans, mais aussi des guides d’achat en sélectionnant les meilleures offres par catégorie de produits ou par marchand.

Les guides d’achat des French Days

Nous sélectionnons uniquement et indépendamment les meilleurs bons plans des French Days dès leur disponibilité en vous présentant en toute transparence ce qui a acté notre choix.

Pensez aussi à nous suivre sur notre Twitter Frandroid Bons Plans et d’activer les notifications afin de ne rien louper !

Tous les derniers Bons plans

Voir tous les Bons plans
Catégories: Mobile

Galaxy Buds2 ou Galaxy Watch4 : quel accessoire connecté Samsung vous faut-il pour la rentrée ?

FrAndroid - il y a 3 heures 11 min

La rentrée est souvent l’occasion de faire peau neuve, et pourquoi pas grâce à de nouveaux accessoires connectés ? Ça tombe bien, Samsung a lancé en marge de ses Galaxy Z Fold3 et Z Flip3, les Galaxy Buds2 et la Galaxy Watch4. Que vous soyez mélomane ou connecté jusqu’au bout du poignet, il y a forcément un accessoire Samsung fait pour vous.

Article sponsorisé parSamsung

Cet article a été réalisé en collaboration avec SamsungIl s'agit d'un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid xp, l'équipe éditoriale de Frandroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Qui dit rentrée scolaire, dit nouvelles fournitures. Et c’est aussi valable pour les produits high-tech. Si vous avez craqué en septembre pour un nouveau smartphone, pourquoi ne pas compléter votre achat par un accessoire connecté ? Vous êtes plutôt accro à vos playlists musicales ? Les Samsung Galaxy Buds2 sont une excellente option à prix compétitif. Plutôt du genre à vouloir utiliser votre smartphone sans le sortir de votre poche ? La Samsung Galaxy Watch4 possède toutes les fonctionnalités des meilleures montres connectées.

Découvrez la Samsung Galaxy Watch4 à partir de 319 € Découvrez les Samsung Galaxy Buds2 à 149 € Les Galaxy Buds2 : plus endurants, plus performants

Derniers-nés des écouteurs true wireless de Samsung, les Galaxy Buds2 s’affichent sur le devant de la scène avec quelques améliorations bienvenues. Non contents d’afficher un nouveau design plus rond et une meilleure ergonomie, ils se targuent d’une autonomie améliorée.

En une seule charge, les écouteurs sont capables de diffuser de la musique pendant environ 5 heures. Avec le boîtier, c’est sur 20 heures d’autonomie qu’il faudra compter (29 heures sans la réduction de bruit active). Cinq minutes de charge suffisent pour donner lieu à plusieurs heures d’autonomie.

Les Samsung Galaxy Buds 2 // Source : Frandroid

Si vous oubliez votre câble de chargement, aucun problème non plus. Les Galaxy Buds2 peuvent également retrouver de l’autonomie grâce à la charge sans fil. Vous pouvez donc poser le boîtier sur un chargeur sans fil, voire sur un smartphone proposant la charge sans fil inversée. C’est le cas de toute la gamme Samsung Galaxy S21 par exemple.

L’autre gros atout des Galaxy Buds2 réside dans leur réduction de bruit active qui vient s’ajouter à l’isolation passive permise par les embouts en silicone. Samsung a mis en place un traitement du signal permettant de supprimer en théorie 98 % du bruit environnant lorsque l’ANC (Active Noise Cancellation) est activée.

Cette réduction reste d’ailleurs modulable et peut être réglée sur plusieurs niveaux. Cela vous permet de choisir si vous voulez être partiellement ou totalement coupé des sons environnants. Pratique pour écouter les annonces vocales dans le métro par exemple.

Les Samsung Galaxy Buds 2 dans leur boîtier // Source : Frandroid

Comme les modèles précédents, les Galaxy Buds2 se démarquent également par la simplicité d’usage des contrôles tactiles. Ainsi, vous n’avez pas besoin de sortir votre téléphone pour mettre en pause votre morceau de musique, ni pour en changer et encore moins pour modifier le mode de réduction de bruit. Enfin, une commande reste entièrement personnalisable, afin par exemple de lancer l’assistant vocal grâce à un appui long. Le tout se règle via l’application Galaxy Wearable.

Découvrez les Samsung Galaxy Buds2 à 149 € La Galaxy Watch4 : toutes vos notifications aux poignets et bien plus

Côté montre connectée, la Samsung Galaxy Watch4 est le compagnon idéal de ceux qui veulent porter leur smartphone au poignet. Pour cette nouvelle mouture, Samsung revoit ainsi sa copie et supprime la lunette rotative. Un mal pour un bien puisque la Galaxy Watch4 gagne en élégance, en finesse et ne perd rien en taille d’écran par rapport à la version Classic. On peut ainsi profiter d’un écran AMOLED de 1,4 pouce pour la version 44 mm et 1,2 pouce pour la version 40 mm.

Les applications sont présentées sous forme de bulles. // Source : Frandroid

Une chose qui n’a pas changé en revanche, c’est l’efficacité de la gestion des notifications. Il est toujours possible de configurer toutes les applications dont vous souhaitez faire apparaître les messages d’informations. Y répondre est toujours d’actualité, soit via le micro, un clavier intégré ou simplement en utilisant un emoji ou une réponse préenregistrée.

Le suivi santé est également à l’honneur sur cette nouvelle version. Samsung a implémenté un nouveau capteur BioActive qui permet de mesurer la tension artérielle, le taux de graisse et de réaliser un ECG. L’analyse du sommeil est également au rendez-vous avec quelques améliorations notables comme la mesure du taux d’oxygène dans le sang et… les habitudes de ronflement. Y compris pour ceux qui “ne ronflent jamais, enfin ».

La Galaxy Watch 4. // Source : Frandroid – Arnaud Gelineau

La Samsung Galaxy Watch 4 est enfin la première Galaxy Watch à bénéficier du système d’exploitation WearOS. La collaboration entre Google et le géant coréen offre un accès étendu aux applications de la firme de Mountain View, et surtout au Play Store. À vous les applications, cadrans et autres personnalisations signées Google. Elle est disponible sur le Samsung Store à partir de 319 euros.

Découvrez la Samsung Galaxy Watch4 à partir de 319 € Qu’est-ce que le Samsung Shop ?

Passer commande sur le Samsung Shop présente plusieurs avantages. Le premier est la livraison gratuite en 24 heures (pour la région parisienne). Il est ensuite possible de bénéficier d’un paiement en 3 ou 4 fois sans frais à partir de 149 euros d’achats.

Si vous le souhaitez, via le store Samsung, vous pouvez souscrire à une assurance pour vos nouveaux produits ou demander une extension pour les plus anciens. Samsung propose également un programme de reprise de votre ancien mobile. Un joli panel d’options d’achat qui font gagner à chacun en sérénité.

Catégories: Mobile

Test TV Hisense 65U8GQ : bilan mitigé pour ce téléviseur pourtant prometteur

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 20:00

Introduction

La série de TV Hisense U8GQ vient remplacer celle de l’année dernière, la U8QF qui proposait de belles images. Est-ce que les nouveaux modèles seront à la hauteur ? En tout cas, leur fiche technique est intéressante sur le papier mentionnant une dalle Full LED, des entrées HDMI 2.1, du Dolby Atmos et du DTS:X. Nous avons pu tester la version 65 pouces et voici nos impressions.

Géant de l’électronique grand public, la marque Hisense propose de très nombreux produits dont des télévisions. C’est le seul constructeur à proposer les 4 technologies d’affichage grand public que sont les Laser TV, les TV LED, les TV Mini-LED et les TV OLED. C’est la seconde catégorie qui nous intéresse aujourd’hui avec le test de la version la plus haut de gamme du fabricant, la série U8GQ disponible en 55 et 65 pouces. Doté d’une dalle QLED avec un rétroéclairage Full Array avec la possibilité d’afficher une haute luminosité, selon le constructeur, ce modèle propose également des entrées HDMI 2.1 dont nous verrons les spécificités. Animé par le système Vidaa UI, il permet d’accéder à plusieurs plateformes de streaming parmi les plus populaires, mais est-ce suffisant pour se hisser parmi les toutes meilleures TV du marché ? Nous avons voulu le tester pour vous en dire plus sur ce modèle au cours d’un examen complet.

HiSense 65U8GQFiche technique Modèle HiSense 65U8GQ Technologie d'affichage LCD Définition Maximale 3840 x 2160 pixels Taille de l'écran 65 pouces Compatible HDR HDR10, HDR10+, Dolby Vision Ports HDMI 4 Compatible Surround DTS-X Nombre de haut-parleurs 5 Puissance des haut-parleur 60 watts Sortie audio Casques, Haut-parleurs, Optique Système d'exploitation (OS) VIDAA Assistant Vocal Google Assistant, Amazon Alexa, Vidaa Voice Efficacité énergétique G Dimensions 1452 x 910 x 380 mm Prix 1 190 € Fiche produit Voir le test

L’exemplaire de test nous a été prêté par la marque au format 65 pouces.

HiSense 65U8GQDesign

Le design du téléviseur Hisense 65U8GQ est à la hauteur de son rang. Il fait clairement penser à un modèle haut de gamme avec des finitions qui ne souffrent d’aucun problème de fabrication ni d’assemblage et qui font bonne figure dans un salon.

Le téléviseur est maintenu par un pied à monter soi-même qui est en trois parties. Celui-ci est en forme de Y avec une partie avant qui dépasse d’environ 16 cm, comme à l’arrière, ce qui rend délicat le placement d’une barre de son exactement devant. On peut toujours la poser sur les branches avant du pied, mais elle tient alors en équilibre à moins de bricoler un support dessous pour assurer sa parfaite stabilité. Le téléviseur posé sur un meuble demande une largeur d’au moins 100 cm pour la version 65 pouces. Comptez environ 37 cm de profondeur. Le pied dépasse d’environ 16 cm à l’arrière. Il y a un système de gestion des câbles uniquement au niveau du pied central qui peut les accueillir pour organiser leur fuite vers l’arrière du meuble. Malheureusement, il n’y a pas d’autres guides derrière l’écran pour parfaitement gérer les fils. Notez, malgré tout, la possibilité de l’accrocher à un mur via un support à la norme VESA400.

Le téléviseur est épais d’environ 7 cm au niveau de sa partie la moins fine. La partie arrière est recouverte par un large cache en plastique qui revient sur les bords en biseau pour lui conférer un peu plus de finesse. Au centre, on peut voir un woofer qui va s’occuper des basses. Notez que deux haut-parleurs sont dirigés vers le haut, au centre, comme sur les Panasonic JZ2000, afin de satisfaire les bandes sonores Dolby Atmos, en théorie. Aucun haut-parleur n’est présent pour assurer les effets latéraux comme c’est le cas sur les derniers modèles Panasonic. Les autres haut-parleurs sur le Hisense 65U8GQ sont intégrés dans l’épaisseur du téléviseur et dirigés vers le bas.

Connectiques du Hisense 65U8GQ

Le câble d’alimentation (non moulé) se branche à gauche du téléviseur lorsqu’on le regarde de dos. Toutes les autres connectiques sont réunies à droite en deux pôles avec certaines prises orientées verticalement alors que d’autres le sont horizontalement ce qui peut rendre l’accrochage au mur un peu plus délicat, car l’écran en sera légèrement décalé à cause des prises des câbles. Les prises « horizontales » sont le connecteur Ethernet, la sortie audio optique et une prise HDMI. Les prises verticales, dirigées vers l’extérieur de l’appareil sont : deux ports USB, une Antenne, une Satellite, trois entrées HDMI, une entrée analogique audio/vidéo et une sortie casque. Toutes les prises HDMI sont à la norme 2.1. Malgré cela, sachez qu’elles supportent les fonctions VRR, ALLM, eARC, mais pas les signaux Ultra HD à 120 Hz bien qu’il s’agisse d’une dalle 100/120 Hz. C’est d’ailleurs marqué au niveau de chaque prise : « 4K@60Hz ». Notez que le téléviseur est Bluetooth et dispose aussi du Wi-Fi 802.11n permettant d’établir une liaison sans fil avec un routeur à la maison. Notez la possibilité d’accéder aux assistants Google et Alexa d’Amazon ainsi que l’assistant du système Vidaa.

HiSense 65U8GQImage

Le téléviseur Hisense 65U8GQ profite d’une dalle de type IPS LCD 100/120 Hz capable d’afficher une définition Ultra HD sur 10 bits (8 bits + FRC) avec un système de rétroéclairage Full LED. Celui-ci compte 120 zones gérées dynamiquement.

Il propose des angles de vision assez larges même s’ils sont en retrait par rapport à un modèle OLED, la référence dans ce domaine. Le filtre antireflet est satisfaisant dans la mesure où il peut gommer de faibles sources de lumière placées devant l’écran, mais il n’arrive pas à faire ouvrir la large baie vitrée baignée par le soleil en plein après-midi. Il permet d’atténuer plus de lumière que sur les dalles OLED, de vrais miroirs.

Le niveau de mise à l’échelle est plutôt correct avec un upscaling assez bien réalisé puisqu’il donne la sensation d’avoir une image d’une certaine profondeur sans qu’elle ne soit totalement lissée ce qui permet de bien profiter des contenus qui ne sont pas Ultra HD. Bien entendu, le téléviseur donnera tout ce qu’il peut avec des séquences en 3840×2160 pixels. Utilisant une dalle IPS, la TV propose des images qui sont généralement assez peu contrastées. Lorsqu’on désactive le traitement Local dimming, nous avons pu obtenir un taux de contraste natif de 1000:1 en mode Cinéma Nuit. Si la fonction est activée, on ne monte pas beaucoup plus haut. À côté, nous avions en test un modèle mini-LED qui propose des noirs beaucoup plus profonds et dont la gestion des zones est nettement mieux maîtrisée. Sur le modèle Hisense, il y a 120 zones. On a droit à une impression de voile, lorsqu’on compare les deux TV côte à côte. En outre, nous avons pu constater que l’homogénéité n’était pas extraordinaire. En effet, les quatre coins sont souvent plus clairs que le reste de l’image ce qui est un peu dommage. Cela peut être observé surtout avec des contenus monochromes.

Le fameux effet de blooming, sorte de halo lumineux entourant les objets clairs sur fond sombre, est ici assez visible notamment autour des sous-titres et les autres menus venant s’afficher par-dessus les contenus vidéo.
Le téléviseur est capable de produire une très bonne compensation des mouvements et cela se voit notamment sur des contenus TNT qui ne souffrent pas d’artefacts ce qui est une bonne chose.

Pour des contenus HDR, le téléviseur est capable de détecter des séquences utilisant le mode Filmmaker et de basculer automatiquement avec les réglages correspondants. Par contre, nous avons trouvé gênant que cette fonction soit uniquement disponible pour les contenus reçus via une entrée HDMI ne pouvant ainsi pas en profiter lors du visionnage des films ou de séries sur les plateformes de streaming, par exemple. Certains téléviseurs, notamment chez LG, proposent aussi cette fonctionnalité, mais qui est activable avec des contenus en streaming.
Le Hisense 65U8GQ est compatible avec les sources HLG, HDR10, HDR10+, Dolby Vision et IMAX.

Les images se révèlent plutôt lumineuses en général. Nous avons effectivement pu relever un pic de luminosité de 910 cd/m² en mode HDR Nuit en sortie de carton, sans réglage particulier. Cette mesure a été constatée sur une fenêtre de 10% de la surface totale de l’écran. Avec une fenêtre à 25%, le téléviseur produit une luminosité plus importante puisqu’elle a été mesurée à 1180 cd/m² ce qui signifie qu’il est capable de proposer une image très lumineuse s’il y a un minimum de surface concernée. Les zones les plus claires devront donc être les plus grandes possibles pour tirer le maximum de la dalle.

En termes de colorimétrie, le téléviseur propose une image qui semble plutôt satisfaisante aux premiers abords même si elle tire légèrement sur le vert avec un très léger effet glacé lorsqu’on la compare aux mêmes séquences sur une télévision parfaitement calibrée. En sortie de carton, nous avons pu mesurer une fidélité des couleurs qui pourrait être optimisée. En effet, en SDR avec le mode Cinéma nuit activé, le Delta E moyen a été observé à environ 3,65 ce qui est à peine satisfaisant. La température de couleurs associée moyenne est de 6718 K ce qui est trop froid par rapport à la valeur cible de 6500 K.
En outre, la courbe de gamma ne suit pas bien la courbe de référence proposant des noirs bien trop noirs sur les gris les plus sombres et ils sont trop clairs sur les gris les plus clairs.

Pour les contenus HDR, on ne peut pas dire que les couleurs sont fidèles. En effet, nous avons mesuré un Delta E moyen de 5,01 ce qui est nettement supérieur à la valeur cible de 3. Les espaces colorimétriques sont assez larges puisque nous avons mesuré 96% pour l’espace DCI-P3 et 75% pour le BT2020, le plus exigeant.

HiSense 65U8GQGaming

Sur le papier, le téléviseur Hisense 65U8GQ est plutôt bien équipé pour jouer et notamment pour accompagner les PC puissants ainsi que les dernières consoles de jeux comme la Xbox Series X ou la PlayStation 5. Mais, en réalité, si la TV propose 4 entrées HDMI 2.1 et d’une dalle 100/120 Hz, il ne faut pas perdre l’idée qu’elles ne supportent pas l’affichage des signaux Ultra HD à 120 Hz, limitant la fréquence à 60 Hz avec cette définition. Il est toutefois possible d’avoir du Full HD à 120 Hz. Pas de souci pour la prise en charge des technologies VRR, ALLM et eARC afin de limiter les déchirures d’images, d’optimiser le temps de réponse et d’obtenir un retour audio haute définition pour un système externe.

Le téléviseur propose un mode Jeu dans ses paramètres. Celui-ci peut être activé sur d’autres modes d’images ce qui permet ainsi de choisir celui qui correspond le mieux à vos attentes en matière de colorimétrie.

Concernant le temps de retard à l’affichage, ce n’est pas très bon puisque nous avons mesuré un délai de 35,5 ms ce qui correspond à un peu plus de deux images de retard entre le moment où le joueur va appuyer sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran. Cela peut passer pour des joueurs occasionnels, mais les plus exigeants trouveront à redire sur ce point. Samsung, LG et Panasonic font nettement mieux avec des temps de retard à l’affichage d’environ 10 ms pour les deux premiers et de 14,4 ms chez le constructeur japonais sur les séries TV 2021, comme la JZ1000 ou la JZ2000, par exemple. 14,2 ms, c’est le temps de retard à l’affichage que nous avions mesuré sur la série A7GQ.

HiSense 65U8GQAudio

Le téléviseur s’appuie sur un système audio 2.1.2 canaux. Il est compatible avec les formats Dolby Atmos et DTS:X ce qui n’est pas si courant. Il propose deux haut-parleurs dirigés vers le plafond pour les effets prévus vers le haut. Il y a également deux haut-parleurs orientés vers le bas, cette fois, ainsi qu’un woofer installé à l’arrière de l’écran. Le constructeur promet une puissance de 60 Watts. Voilà pour les données techniques et physiques de l’ensemble, sur le papier.

Dans la réalité, le constat est nettement plus nuancé puisque l’ensemble manque cruellement de rondeur et ne propose pas un son vraiment enveloppant. Nous nous attendions à profiter de plusieurs effets surtout en hauteur, mais finalement, ils sont très timides, beaucoup trop à notre goût. On a bien un effet de spatialisation, mais pas assez pour offrir un environnement audio réellement immersif. En somme, cela peut tout à fait convenir pour accompagner des programmes TV basiques, mais si on veut aller plus loin, les enceintes du téléviseur et sa gestion audio générale n’en sont pas capables et il faut alors chercher plutôt du côté d’une barre de son pour mieux l’accompagner.

Le téléviseur est compatible DTS:X.

HiSense 65U8GQInterface

Comme tous les téléviseurs de la marque, la TV Hisense 65U8GQ est animée par le système propriétaire Vidaa. Alors que plusieurs fabricants se sont ralliés à Google pour proposer Google TV, Hisense continue de croire à son interface de divertissement à tel point que Vidaa est devenue depuis deux ans maintenant une entreprise à part entière ayant la charge de développer le système et plus particulièrement l’écosystème pour intégrer un maximum de produits fabriqués par Hisense. L’idée, à terme est que les appareils de la marque puissent interagir entre eux, via Vidaa.
L’interface graphique de Vidaa est assez proche de celle proposée par Android TV et maintenant Google TV, mais avec moins d’applications disponibles. On peut toutefois compter sur les applications de streaming les plus populaires.

La très bonne nouvelle est que les utilisateurs de TV Hisense vont très bientôt pouvoir mettre à jour leur système afin d’accueillir de nouvelles applications particulièrement attendues : Canal+ arrive courant septembre, Disney+ et OCS sont prévus pour débarquer d’ici la fin de l’année et AppleTV Plus sera disponible dans le courant du premier trimestre 2022.

Après un examen assez approfondi des menus, nous avons tout de même trouvé quelques petites incohérences. En effet, par exemple, une fonction permet de détecter automatiquement les images de sport pour adapter le rendu de l’image, mais celle-ci se trouve dans le menu Système puis Paramètres avancés alors que la fonction de détection des contenus Filmmaker est disponible dans le menu Image (ce qui est plus logique, de notre point de vue).

De même pour modifier les caractéristiques des entrées HDMI, il faut là aussi se rendre dans le menu Système. Enfin, pour régler l’image sur un mode précis, il faut passer par le menu Réglage. S’il est tout de suite disponible pour les contenus autres que la TNT, dans ce dernier cas, il est relégué tout en bas de la liste ce qui fait qu’on ne le voit pas aux premiers abords. Selon nous, mettre ce menu tout en haut aurait beaucoup plus de sens.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le système Vidaa UI, nous vous proposons de lire notre test de la TV Hisense 55A7GQ dans lequel nous donnons un peu plus de détails à son sujet.

La télécommande, grande avec un microphone, mais pas rétroéclairée

La télécommande livrée avec le téléviseur est assez grande. Pas autant que celles qui accompagnent les TV Panasonic et heureusement pas aussi lourde. Celle-ci joue plutôt la carte de la finesse et presque du raffinement avec une partie principale en métal. L’ergonomie générale est satisfaisante, mais on regrette (toujours) l’absence d’un système de rétroéclairage facilitant la prise en main. Plusieurs touches sont dédiées à l’accès direct vers les plateformes Netflix, YouTube, Prime Video et Rakuten TV. Il y a également un bouton pour lancer la chaîne Facebook Watch (original) et un autre qui peut être personnalisé (à côté de la touche pour activer le microphone). Car, oui, comme plusieurs télécommandes, celle-ci profite d’un micro pour capter les commandes vocales des utilisateurs.

La télécommande est assez grande et dotée d’un microphone mais pas rétroéclairée.

HiSense 65U8GQConsommation

En termes de consommation électrique, nous avons mesuré ce que consommait le téléviseur pendant la diffusion d’une série, « les 100 » sur Netflix (HD 5.1) pendant 4 heures avec le son et les paramètres de l’image réglée sur Cinéma de jour. Dans ces conditions, que nous allons reproduire pour tous les prochains tests de téléviseurs, le Hisense 65U8GQ consommait 109 Wh ce qui est assez important.

HiSense 65U8GQPrix et date de sortie

La série Hisense U8GQ est déclinée en 55 et 65 pouces pour des prix respectifs de 899 € et 1459 €.

Où acheter le
HiSense 65U8GQ au meilleur prix ?
Catégories: Mobile

Sans OxygenOS, êtes-vous toujours prêts à acheter un OnePlus ?

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 18:05

Après la récente annonce de l'abandon prochain d'OxygenOS, quelle est votre position sur l'avenir de la marque ? Ce changement est-il rédhibitoire à vos yeux, ou au contraire, s'agit-il d'une bonne nouvelle ? Dites-le-nous dans notre sondage de la semaine !

Ce lundi 20 septembre, OnePlus a annoncé une nouvelle importante pour le futur de sa marque : les smartphones OnePlus ne sortiront plus avec OxygenOS d’ici fin 2022. C’est Pete Lau lui-même, cofondateur de OnePlus et désormais chef de produit pour Oppo et OnePlus, qui a annoncé la nouvelle lors d’une table ronde numérique en présence de Frandroid et divers autres médias.

La marque de fabrique OnePlus ?

Les réactions à cette annonce ont été nombreuses. Pour certains fans de la marque, c’en est trop. Pour eux, OnePlus sans OxygenOS, c’est comme Apple sans son Lightning. D’autant qu’au moment de l’annonce du rapprochement avec Oppo, la marque avait assuré à plusieurs reprises que son OS resterait bien d’actualité.

Pour aller plus loin
Cette année, pas de OnePlus 9T, c’est confirmé

OxygenOS comptait pour beaucoup dans l’identité des smartphones OnePlus. La marque chinoise assure que le nouvel OS combinera le meilleur d’OxygenOS et Color OS. De quoi peut-être rassurer certains et certaines fans de la marque ? Peut-être assistons-nous en réalité à un renouveau de OnePlus ?

Et maintenant ?

Car il est vrai que depuis quelques mois, l’entreprise soulève beaucoup de questions et nombreux sont ceux qui s’inquiétaient déjà de sa perte d’authenticité. Certains fans avaient sans doute déjà tourné la page.

Il reste enfin un camp d’irréductible pour qui l’expérience OnePlus ne se résumait finalement pas à son OS. Pour eux, ce changement d’interface pourrait même être une bonne nouvelle.

Êtes-vous toujours intéressé-e-s par OnePlus ?

C’est dans ce contexte, mais aussi pour y voir plus clair, que nous souhaitons consacrer notre sondage de la semaine à cette question.

Chargement Sans OxygenOS, êtes-vous toujours prêts à acheter un OnePlus ? Merci d'avoir voté. Vous avez déjà voté pour ce sondage. Sélectionnez une réponse s'il vous plait.
  • Oui, leurs smartphones restent bons
  • Oui, mais j'attends de voir leur nouvel OS
  • Non, OnePlus ne m'intéresse plus
  • Non, mais ça ne m'intéressait déjà pas ou plus
Voter AfficherCacher

Comme d’habitude, si vous souhaitez motiver votre choix ou nous partager une remarque que vous jugez pertinente sur ce sujet, n’hésitez pas à le faire dans la section commentaires. En fin de semaine, nous élaborerons un florilège des commentaires les plus intéressants à nos yeux.

Catégories: Mobile

Test du Realme GT Master Edition : un petit bolide aux grandes ambitions

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 16:02

Introduction

Le Realme GT Master Edition reprend les points forts du Realme GT en tentant de le descendre d'une gamme de prix. Est-ce une réussite ou un échec ? Ce test vous le dira.

Source : Anthony Wonner – Frandroid

Le Realme GT Master Edition est une version allégée du Realme GT. Lors de ce test, nous allons principalement nous attarder sur les différences entre les deux modèles.

Realme GT Master EditionFiche technique Modèle Realme GT Master Edition Version de l'OS Android 11 Interface constructeur Realme UI Taille d'écran 6.43 pouces Définition 2400 x 1080 pixels Densité de pixels 409 ppp Technologie Super AMOLED SoC Snapdragon 778G Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 642L Mémoire vive (RAM) 6 Go, 8 Go Mémoire interne (flash) 128 Go, 256 Go Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 64 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 32 Mpx Enregistrement vidéo 4K Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax) Bluetooth 5.2 5G Oui NFC Oui Capteur d'empreintes Sous l'écran Ports (entrées/sorties) USB Type-C Batterie 4300 mAh Dimensions 73,5 x 159,2 x 8 mm Poids 174 grammes Couleurs Blanc, Bleu, Gris Prix 349 € Fiche produit Voir le test Realme GT Master EditionDesign

Le modèle que nous avons testé est celui doté du cuir vegan s’inspirant d’une valise à roulettes à l’arrière. On a plutôt envie de dire qu’ils étaient peut-être en roue libre chez Realme quand ils ont décidé d’un tel design.

Ce n’est pas tant le toucher, qui se montre plutôt agréable et qui a le mérite de changer du plastique ou du verre omniprésent, que le look grisâtre et vallonné de l’ensemble qui interroge à nos yeux.

Le Realme GT originel version jaune (nous ne parlons pas de Pokémon ici) avait d’ailleurs lui aussi fait le choix du cuir végétal avec plus de réussite. D’après l’expérience que nous avons eue de ce dernier, mais aussi du Find X2 Pro d’Oppo, qui porte tous deux des parures en cuir végétal, cette matière devrait d’ailleurs bien résister à l’usure si cela pouvait vous inquiéter.

Source : Anthony Wonner – Frandroid

Le bloc photo change quelque peu de look par rapport au Realme GT. Il adopte un revêtement en verre transparent, ce qui permet de mieux faire ressortir les trois capteurs, qui forment trois ronds bien nets. Le flash a aussi été réduit de moitié au passage.

Signalons également que cette version du maître (ou de la maîtresse) est plus légère. Elle pèse 174 grammes et 178 grammes (en voyager grey) contre 186 grammes pour le Realme GT. Il est aussi moins épais puisqu’il mesure 8 mm en version verre contre 8,4 mm dans la version originelle et 8,7 mm en version cuir contre 9,1 mm dans la première mouture.

Realme GT Master EditionÉcran

Sur le le papier, l’écran du Realme GT Master Edition possède les mêmes capacités que son homologue légèrement plus cher, le Realme GT.

Il affiche un dalle OLED de 6,43 pouces, un taux de rafraichissement de 120 Hz avec une définition Full HD+.

La température des couleurs moyenne semble un tout petit peu plus pousser vers le bleu avec 7219 Kelvins mesurés en mode vif, contre 6950 K sur le Realme GT, mais rien d’alarmant. D’autant que le mode naturel permet d’accrocher les 6448 K. De quoi s’approcher des 6500 K souhaités.

La luminosité maximale semble pousser légèrement moins loin que son prédécesseur également, puisqu’elle s’arrête à 549 cd/m², contre 570 cd/m² chez le premier GT de Realme.

Bref, on a une dalle globalement similaire bien que peut-être un peu moins soignée que sur le GT. Elle reste toutefois très convaincante et on apprécie toujours son taux de rafraîchissement ultra rapide.

Realme GT Master EditionLogiciel

Le Realme GT Master Edition affiche la même interface que son modèle, à savoir qu’il s’agit de Realme UI, une surcouche très inspirée de ColorOS, en particulier concernant le niveau de personnalisation élevé.

Pour plus de détails, les éléments avancés dans notre test du Realme GT pourront vous éclairer davantage. Sachez également que le flux HD des plateformes de SVoD est bien supporté, grâce au DRM Wideline L1.

Realme GT Master EditionPerformances

La principale différence avec son prédécesseur, au-delà du design, tient dans la puce dont il est équipé. En effet, le Realme GT Master Edition troque le Snapdragon 888 de la version classique pour un Snapdragon 778G. Il passe également d’une configuration 8 et 12 Go de RAM à 6 et 8 Go. Voyons voir comment il s’en sort en benchmark.

Modèle Realme GT Master Edition Realme GT Realme 8 Pro OnePlus Nord 2 Xiaomi Poco F3 AnTuTu 9 517394 813199 329338 588470 672358 AnTuTu CPU 163592 209676 108666 154639 189849 AnTuTu GPU 154004 311884 88138 198246 231456 AnTuTu MEM 89386 130475 58620 119040 109913 AnTuTu UX 110412 161164 73914 116545 141140 PC Mark 2.0 N/C N/C 8437 N/C 10859 PC Mark 3.0 9239 14789 N/C 8226 N/C 3DMark Slingshot Extreme 5032 N/C 2599 N/C N/C 3DMark Slingshot Extreme Graphics 5173 N/C 2465 N/C N/C 3DMark Slingshot Extreme Physics 4592 N/C 3211 N/C N/C 3DMark Wild Life 2490 5878 1051 4196 4105 3DMark Wild Life framerate moyen 15 FPS 35.20 FPS 6.30 FPS 25 FPS 24.60 FPS GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 19 / 14 FPS 45 / 30 FPS 11 / 7.2 FPS 28 / 20 FPS 33 / 23 FPS GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 27 / 33 FPS 56 / 65 FPS 16 / 18 FPS 39 / 46 FPS 48 / 56 FPS GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 58 / 78 FPS 60 / 157 FPS 39 / 43 FPS 65 / 122 FPS 60 / 132 FPS Lecture / écriture séquentielle 984 / 826 Mo/s 1401 / 212 Mo/s 514 / 194 Mo/s 1781 / 1269 Mo/s 1304 / 584 Mo/s Lecture / écriture aléatoire 54014 / 64103 IOPS 48095 / 35161 IOPS 38442 / 39377 IOPS 54090 / 59476 IOPS 513390 / 44024 IOPS Voir plus de benchmarks

Comparé au Realme GT premier du nom, il n’y a pas photo, la différence de puissance entre les deux est bien nette. Normal dirons-nous, car les deux n’appartiennent après tout pas à la même gamme de prix. En revanche, comparé à un Realme 8 Pro par exemple, qui se négociait 300 euros à sa sortie, le Realme GT Master Edition s’en sort avec les honneurs et justifie clairement les quelques dizaines d’euros supplémentaires à livrer.

Source : Anthony Wonner – Frandroid

Même comparé au OnePlus Nord 2, pourtant vendu quelque 50 euros plus chers, le Realme GT Master Edition n’a pas à rougir. Sur PC Mark 3.0, il parvient même à lui passer devant. En revanche sur Wild Life, il est bien derrière. Et un smartphone comme le Xiaomi Poco F3, encore un peu plus cher, le dépasse très largement.

À l’usage, le Realme GT Master Edition est un smartphone très fluide et efficace, qui n’accuse que de rares chargements et ralentissements lors du lancement d’app, mais rien de honteux pour sa gamme de prix.

En jeu, sur Fortnite, ce Realme se montre un peu plus ric-rac que son homologue plus cher. Pour un jeu fluide à 30 FPS, il faut descendre les paramètres graphiques au réglage « élevés » avec une échelle 3D réglée sur 75 %.

Realme GT Master EditionPhoto

Pour la partie photo, seuls deux éléments varient par rapport au Realme GT. Le capteur principal est légèrement plus grand, et le capteur selfie double son nombre de mégapixel, puisqu’il passe à 32 mégapixels contre 16 sur le GT de base.

Les capteurs ultra grand-angle et macro sont inchangés et on peut toujours filmer en 4K et 60 images par seconde.

Capteur principal toujours perfectible

Le capteur principal a beau avoir été quelque peu agrandi, on ne peut pas dire que la gamme GT brille par la qualité de ses rendus photos. En règle général, l’image est correcte, mais les couleurs et la dynamique sont encore à revoir.

Cela est par exemple particulièrement visible sur les deux premiers clichés de cette galerie, où les façades blanches des bâtiments prennent un ton verdâtre et où l’arche adopte pour sa part une teinte marron loin d’être proche du réel.

Mode nuit

Avec un plus grand capteur, on pourrait s’attendre à ce que les photos de nuit y gagnent, grâce à des photosites légèrement plus grands. Difficile de tirer des conclusions favorables cependant. Comme son aîné, le Realme GT Master Edition ne brille pas par ses performances photos.

Sans mode nuit, on devra choisir entre le flou causé par les lumières artificielles et la pénombre en absence de lumière.

Le mode nuit ne nous est pas d’un grand secours pour ce qui est d’améliorer la qualité des photos. Si on y voit mieux grâce à lui, comme vous pouvez le constater ci-dessous, l’image est globalement dégradée, avec une trop forte présence de bleu et un grain peu enviable.

Sans mode nuit Avec mode nuit Selfie

Quant au capteur selfie, difficile de voir une grande différence avec son homologue du Realme GT. Le traitement algorithmique reste inchangé et parvient à faire ce qu’on attend de lui.

Realme GT Master EditionAudio

La performance audio est très proche de ce qu’offrait déjà le Realme GT, à savoir qu’on atteint sans peine un volume maximal conséquent, mais pas de quoi non plus en faire une enceinte portative.

La qualité audio offerte par les deux haut-parleurs est correcte sans être incroyable. On apprécie la présence d’une prise jack.

Realme GT Master EditionBatterie

La batterie du Realme GT Master Edition est légèrement plus petite que celle de son homologue, passant de 4300 mAh à 4500 mAh.

Grâce au logiciel Viser, nous avons pu tester son autonomie en simulant une utilisation classique et hybride (avec et sans écran) de l’appareil. Il parvient donc à tenir 14 heures et 55 minutes pour passer des 100 aux 10 % d’autonomie. Un très bon score qui le place juste derrière le OnePlus 9 Pro et ses 15 heures 17 d’autonomie, mais aussi devant un Redmi Note 9 Pro et un Xiaomi Poco F3.

Mais ce n’est pas le seul atout en termes d’autonomie pour ce Realme GT Master Edition, puisqu’il bénéficie en outre d’une charge rapide 65W. Voici les valeurs de charge que nous avons obtenues en le branchant depuis 0% :

  • 24% en 5 minutes ;
  • 43% en 10 minutes ;
  • 61 % en 15 minutes ;
  • 77 % en 20 minutes ;
  • 91% en 25 minutes ;
  • et 99% en 30 minutes.

Bref, vous l’aurez compris, il s’agit d’un bolide en matière de charge, ni plus ni moins.

Realme GT Master EditionRéseau et communication

Niveau réseau et communication, le Realme GT Master Edition est un smartphone 5G, compatible avec la bande de fréquence à 3,5 GHz (n78). Aucun souci à signaler lors des appels, ou encore lors de mon utilisation du système GPS.

Realme GT Master EditionPrix et date de sortie

Le Realme GT Master Edition est disponible à 349 euros dans sa version 6 Go de RAM + 128 Go de stockage, et 399 euros dans sa version 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Trois coloris sont proposés : Luna White et Cosmos Black, qui sont des coloris avec un dos en verre, et Voyager Grey avec du cuir Vegan.

Où acheter le
Realme GT Master Edition au meilleur prix ? Voir plus d'offres
Catégories: Mobile

DJI Osmo Pocket : le pack caméra + accessoires coûte 120 € de moins pour les French Days

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 12:30

La DJI Osmo Pocket est la caméra qui se suffit à elle-même grâce son excellente qualité vidéo (jusqu'en 4K), sa stabilisation presque parfaite et ses nombreux accessoires, aujourd'hui tous inclus dans ce pack à 279 euros au lieu de 399 euros à l'occasion des French Days chez Fnac.

DJI ne fait pas que des drones, c’est aussi un concurrent de GoPro avec ses caméras. Sa Osmo Pocket est un peu particulière avec son design en tige, mais sa stabilisation mécanique fait des merveilles pour des vidéos 4K de toute beauté. Pour les French Days, on la trouve en pack avec ses accessoires pour 120 euros de moins que lors d’une période hors promotion.

Ce qu’il faut retenir de la DJI Osmo Pocket
  • Un format compact et pratique
  • La stabilisation 3 axes héritée des drones DJI
  • Les vidéos jusqu’en 4K à 60 images par seconde

Au lieu de 399 euros, le pack DJI Osmo Pocket est aujourd’hui disponible en promotion à seulement 279 euros sur le site de la Fnac. Les accessoires inclus sont : le module sans fil, le support accessoire, la molette de contrôle, l’adaptateur pour caisson étanche et la microSD de 32 Go.

Retrouvez le pack DJI Osmo Pocket à 279 € chez la Fnac Une stabilisation héritée des drones de la marque

La DJI Osmo Pocket offre une solution bien différente à GoPro pour prendre des vidéos. Ce petit objet propose des dimensions de 121,9 x 36,9 x 28,6 mm, où sur la longueur on retrouve le support pour la tenir, avec quelques boutons de contrôle et l’écran de 1 pouce, et la caméra au bout. Cette dernière a la particularité d’être stabilisée sur 3 axes pour apporter le même confort qu’un stabilisateur pour smartphone. C’est grosso modo le même système que l’on retrouve sur les drones de la marque.

La qualité d’images est au rendez-vous

Son capteur de 12 mégapixels est capable de prendre des photos et surtout des vidéos d’une définition pouvant aller jusqu’en 4K à 60 images par seconde. La qualité d’image est très belle, un peu moins de nuit. En revanche, elle va se distinguer grâce à la stabilisation unique de sa conception, où les tremblements seront quasi inexistants. De plus, on retrouve tout un tas de fonctionnalités pratiques, comme le mode Active Tracking qui suit automatiquement un sujet en mouvement ou encore le slow motion.

Vous pouvez voir ce que vous capturez directement via l’écran tactile de 1 pouce intégré sur le manche de l’appareil, mais il est également possible de brancher un smartphone (avec les adaptateurs fournis) afin de profiter d’un retour vidéo plus grand. Celui-ci permet également d’accéder aux paramètres de la caméra et de régler facilement vos préférences. En ce qui concerne l’autonomie, la batterie de 825 mAh lui permet de filmer pendant 1h30 en 4K et elle se recharge entièrement en un peu plus d’une heure.

Retrouvez le pack DJI Osmo Pocket à 279 € chez la Fnac

Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test complet de la DJI Osmo Pocket.

Comment suivre les French Days de septembre 2021 ?

Les French Days ont eu droit à une première édition de fin mai à début juin en 2021, mais l’événement commercial est déjà de retour pour se positionner entre les bonnes affaires de la rentrée scolaire et les offres de fin d’année du Black Friday. Ils ont alors lieu du vendredi 24 septembre dès 7h du matin jusqu’au lundi 27 septembre à minuit.

Pour suivre toutes les meilleures offres en direct, vous pouvez suivre notre live de l’événement ! N’oubliez pas d’actualiser la page pour ne rien rater.

Retrouvez les meilleures offres en LIVE pour les French Days

Frandroid réalise également une couverture spéciale pour les French Days 2021, avec principalement des Bons Plans, mais aussi des guides d’achat en sélectionnant les meilleures offres par catégorie de produits ou par marchand.

Les guides d’achat des French Days

Nous sélectionnons uniquement et indépendamment les meilleurs bons plans des French Days dès leur disponibilité en vous présentant en toute transparence ce qui a acté notre choix.

Pensez aussi à nous suivre sur notre Twitter Frandroid Bons Plans et d’activer les notifications afin de ne rien louper !

Tous les derniers Bons plans

Voir tous les Bons plans
Catégories: Mobile

Les meilleures applications de dessin sur Android et iOS

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 12:10

Plus besoin de papier pour dessiner si vous avez un smartphone ou une tablette. Tout ce dont vous avez besoin, c'est une application de dessin et vous pourrez créer des œuvres comme bon vous semble. Voici notre sélection, avec des alternatives à Procreate sur Android.


Application de dessin sur tablette Samsung // Source : charli_com_au via Unsplash

Bon nombre d’artistes délaissent désormais le papier pour leurs croquis, leur préférant un smartphone ou une tablette. Si on peut bien évidemment citer l’iPad Pro, qui est devenu l’outil de référence pour bon nombre de dessinateurs professionnels, il existe également d’autres modèles intéressants, comme la gamme Galaxy Note sur Android, les Galaxy Tab, ou n’importe quel appareil couplé à un stylet — même si la précision risque d’être moindre.

Voici donc une sélection des meilleures applications de dessin sur Android et iOS.

Procreate : l’évidence sur iOS

Comment ne pas commencer cette sélection par l’application la plus réputée en la matière ? S’il ne fallait en retenir qu’une, ce serait bien évidemment Procreate, malheureusement exclusive à iOS.

Elle permet de créer des dessins sur de très grandes surfaces (jusqu’à 16 000 x 4000 pixels), propose un très grand nombre de brosses et de pinceaux, un système de calques aussi complet que celui de Photoshop, ainsi qu’un système très apprécié baptisé ColorDrop permettant de coloriser très rapidement un dessin.

Procreate permet également de créer des GIF animés ou encore de créer une vidéo en accéléré du processus de création d’un dessin.

Seul bémol : l’application est payante et divisée en deux selon le format souhaité :

Adobe Photoshop Sketch : la valeur sûre

Photoshop, Lightroom, Illustrator, Premiere Pro… Vous avez certainement déjà entendu le nom de l’un de ces logiciels, voire vous en avez déjà utilisé un tellement Adobe est devenu une référence au fil des années sur PC, aussi bien pour la retouche photo que pour le montage vidéo. Et bien sûr, la société de San José n’a pas raté le virage du mobile en proposant plusieurs de ses programmes sur nos smartphones et tablettes.

Si vous cherchez une application de dessin gratuite, vous pouvez donc vous tourner vers Adobe Photoshop Sketch, disponible sur Android et iOS. Très simple à prendre en main, elle vous permettra de réaliser facilement des croquis ou des dessins, toujours avec de nombreux pinceaux et un système de calques avancé.

Pour ceux qui ont déjà l’habitude de travailler avec les outils d’Adobe, vous ne serez pas dépaysés et retrouverez également — en option — Adobe Stock pour chercher des images au sein d’une base de données, ou Creative Cloud pour avoir accès à toutes vos ressources à distance.

Adobe Photoshop Sketch

Télécharger Adobe Photoshop Sketch gratuitement APK

Adobe Illustrator Draw : la même en vectorielle

Illustrator Draw reprend le même principe que Photoshop Sketch, mais avec des dessins vectorisés. Concrètement, cela signifie que vous pouvez zoomer et agrandir vos dessins autant que nécessaire.

Adobe Illustrator Draw

Télécharger Adobe Illustrator Draw gratuitement APK

Affinity Photo et Affinity Designer : l’alternative iOS efficace

Contre le quasi-monopole d’Adobe et de ses nouveaux programmes avec abonnement, Affinity s’est levé en proposant des alternatives disponibles avec un achat unique. On retrouve donc Affinity Photo, concurrent de Photoshop et Affinity Designer, concurrent d’illustrator. En plus de la version PC, une version iPad de ces deux logiciels est également disponible.

Gestion de l’écran 120 Hz, compatibilité avec les fichiers Adobe, sensible à la pression du stylet, compatible avec iCloud ou encore bibliothèque de pinceaux à télécharger… Affinity ne manque clairement pas d’arguments à faire valoir pour les amateurs de dessins. Comptez toutefois 21,99 euros par application.

Autodesk Sketchbook

L’éditeur Autodesk, autre mastodonte du secteur des logiciels de création, propose quant à lui Sketchbook en version mobile. Cette application est l’une des plus complètes sur mobile, avec de nombreux pinceaux et crayons ainsi que quantité d’outils pour gérer la perspective ou la symétrie par exemple. Très complète et gratuite l’application est une référence pour ceux qui recherchent une application de dessin sans débourser le moindre sou.

Autodesk SketchBook

Télécharger Autodesk SketchBook gratuitement APK

Ibis Paint X : pour dessiner des mangas

Disponible gratuitement sur iOS et Android, Ibis Paint X propose également de nombreuses fonctionnalités. Par ailleurs, il est possible de les étendre davantage en passant en premium, soit en paiement unique, soit en paiement mensuel. Cela permet d’accéder à un très grand nombre de brosses, de polices d’écriture, etc. Tout comme Procreate, Ibis Paint X se charge également de créer une vidéo accélérée retraçant le processus créatif de votre dessin.

Enfin, l’application possède sa propre chaîne YouTube avec de nombreux tutoriels pour apprendre à dessiner, essentiellement dans le style manga.

ibis Paint X

Télécharger ibis Paint X gratuitement APK

MediBang Paint : pour débuter en BD

Dans le même style, MediBang Paint, disponible gratuitement sur iPad et Android, n’est pas parfaite, mais peut être un bon moyen de faire un premier pas dans le monde de la bande dessinée. Pensée pour être fonctionnelle sur le petit écran de nos smartphones, l’application affiche une interface intuitive et de très nombreuses ressources, jusqu’à des polices de BD, des effets pour les onomatopées, etc. De plus, un outil permet de séparer facilement la feuille en différentes cases.

Petit plus, MediBang propose des ressources autres que des polices et des brosses, comme des arrière-plans ou des véhicules par exemple.

MediBang Paint

Télécharger MediBang Paint gratuitement APK

Bien sûr, ces applications ne feront pas tout le travail toutes seules. Pour arriver à un résultat intéressant, il vous faudra vous entraîner, et pourquoi pas utiliser des applications qui vous aideront à apprendre à dessiner.

Retrouvez Les TOPS d'applications !

Catégories: Mobile

Wear OS 3 : toutes les fonctionnalités et montres connectées compatibles

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 12:04

Google a annoncé une toute nouvelle version de son système pour montres connectées, Wear OS. Baptisé Wear OS 3, il va peu à peu arriver sur le marché, mais pour quelles montres et avec quelles fonctions ? On fait le point.

La Samsung Galaxy Watch 4 Classic sous Wear OS 3 // Source : Frandroid

Au printemps dernier, Google annonçait une nouveauté de taille pour Wear OS, son système d’exploitation pour montres connectées. Issu d’une fusion avec Tizen, l’OS concurrent de Samsung, Wear OS 3 débarque peu à peu sur le marché.

Pour aller plus loin
Quelles sont les meilleures montres connectées en 2021 ?

Mais quelles sont les montres connectées compatibles, les fonctionnalités intégrées et les nouveautés prévues pour cette nouvelle mouture de Wear OS ? C’est ce qu’on va voir dans ce dossier complet.

Les montres connectées compatibles avec Wear OS 3

Si Google a annoncé la refonte de Wear OS le 18 mai 2021, peu de modèles profitent pour l’heure de ce nouveau logiciel issu de la fusion avec Tizen. À vrai dire, seules deux montres sont d’ores et déjà compatibles, mais d’autres modèles sont déjà prévus, que ce soit grâce à la mise à jour de montres déjà sur le marché ou avec la sortie de nouvelles smartwatches.

Les montres déjà sous Wear OS 3

Pour l’heure, seules quelques montres sont déjà équipées de Wear OS 3. Il s’agit des derniers modèles de Samsung :

Chacune d’entre elles est déclinée en deux formats (40 ou 44 mm pour la Galaxy Watch 4, 42 ou 46 mm pour la Galaxy Watch 4 Classic) et en deux connectivités (Bluetooth ou Bluetooth + 4G).

Les montres qui seront mises à jour sous Wear OS 3

Les deux montres de Samsung ne sont cependant pas les seules à profiter de Wear OS 3 dans un futur proche. Si la firme coréenne est le seul constructeur à avoir lancé des montres déjà équipées du dernier système de Google, d’autres toquantes seront mises à jour. C’est le cas des dernières montres de Fossil et de Mobvoi :

Il s’agit là de montres connectées profitant de la dernière version de la puce pour montre de Qualcomm, le Snapdragon Wear 4100 — ou 4100+ dans le cas de la montre Fossil. On imagine donc aisément que les montres dotées d’une puce moins performante ne pourront profiter de cette nouvelle version de Wear OS.

La montre TicWatch Pro 3 de Mobvoi va être mise à jour vers Wear OS 3 // Source : Frandroid

Comme à son habitude, Fossil propose également de multiples versions de sa Gen. 6 pour les différentes marques avec lesquelles le constructeur travaille. On devrait donc avoir droit à Wear OS 3 sur les montres Michael Kors, Puma, Skagen, Emporio Armani ou Diesel.

Les futures montres attendues sous Wear OS 3

Outre Fossil, Ticwatch et Samsung, d’autres constructeurs devraient lancer dans un avenir proche des montres sous Wear OS 3. On pense notamment à Oppo dont la première montre connectée, l’Oppo Watch, était basée sur Wear OS 2 — alors que sa Watch 2 est dotée de RTOS en Chine — mais également à Fitbit. Le constructeur américain, racheté en 2021 par Google, a déjà confirmé, lors de la présentation du Fitbit Charge 5, qu’il travaillait sur une montre Wear OS 3 en lieu et place de son propre système, Fitbit OS.

Rendu 3D de la Google Pixel Watch // Source : John Prosser et Rendersbyian

Enfin, des rumeurs insistantes font état d’une montre « Pixel Watch » qui serait actuellement à l’étude chez Google. On ignore cependant s’il s’agira d’une montre Fitbit ou d’un appareil conçu directement par les équipes de Google.

Les nouvelles fonctionnalités de Wear OS 3

Google n’a pas été bavard quant aux nouveautés prévues pour Wear OS 3. Lors de la conférence Google I/O, la firme a dévoilé quelques nouveautés essentiellement itératives comme une meilleure gestion de l’autonomie ou de meilleures performances. Néanmoins, il aura fallu attendre la sortie des premiers modèles pour découvrir vraiment de quoi Wear OS 3 était capable.

Les nouveautés présentées dans ce dossier sont donc essentiellement celles liées aux Samsung Galaxy Watch 4 Classic et Galaxy Watch 4, mais il se peut qu’elles soient interprétées différemment par les différents constructeurs à l’avenir, comme dans le cas des gestes ou de l’interface logicielle.

Des meilleures performances et une plus longue autonomie

Lors de la conférence Google I/O, le 18 mai 2021, Google présentait son partenariat avec Samsung comme visant à proposer « une plateforme unifiée concentrée sur des performances plus rapides, une plus longue autonomie et une communauté de développeurs florissante ».

Google indique que Wear OS 3 permet de lancer les applications 30 % plus rapidement // Source : Google

Concrètement, la nouvelle version de Wear OS permet de lancer les applications 30 % plus rapidement, à processeur identique, que Wear OS 2. Les animations sont également plus fluides pour passer d’un écran à l’autre. Du côté de la batterie, bien que la puissance du processeur, la taille de l’écran et la capacité de la batterie ont évidemment un rôle à jouer, Wear OS 3 peut désormais utiliser les cœurs basse consommation du processeur pour certaines mesures comme le rythme cardiaque ou le nombre de pas. Dès lors, ces tâches ne sont plus aussi énergivores que sur les précédentes versions du système.

Les tuiles d’applications tierces

Avec Wear OS — qui succédait alors à Android Wear — Google a ajouté une nouvelle fonction depuis reprise par la plupart des montres du marché : les tuiles. Il s’agit d’écrans que l’on peut retrouver en glissant vers la gauche ou la droite depuis le cadran principal pour retrouver certaines informations provenant de différentes applications.

Néanmoins, ces tuiles étaient encore particulièrement limitées dans leur usage. En effet, si on pouvait retrouver les données météo, celles de Google Fit ou les widgets des applications préinstallées par le constructeur, impossible pour l’utilisateur d’ajouter des tuiles provenant d’applications tierces. C’est désormais possible avec Wear OS 3.

Les tuiles d’applications sur la Samsung Galaxy Watch 4 Classic // Source : Frandroid

La nouvelle version de l’OS pour smartwatches permet en effet aux développeurs tiers de concevoir leurs propres tuiles grâce à l’ouverture de l’API Tiles. Les utilisateurs peuvent donc installer une application sur le Google Play Store directement sur leur montre, puis afficher la tuile de l’application correspondante à droite de l’écran d’accueil s’ils le souhaitent.

Une meilleure gestion des raccourcis

Toujours lors de la présentation de la nouvelle version de Wear OS à la Google I/O, la firme a rapidement évoqué une nouvelle gestion des raccourcis. Concrètement, les utilisateurs vont pouvoir utiliser les différents boutons physiques de leur montre pour lancer leur application favorite. Dans l’exemple montré par Google, un double appui sur l’une des deux touches de la montre permettra de revenir à l’application ouverte précédemment, comme c’est déjà le cas avec le double appui sur le bouton multitâche sur les smartphones.

Sur la Galaxy Watch 4, Samsung a également permis une personnalisation par l’utilisateur des deux boutons. On peut ainsi choisir de lancer une application en particulier avec un double appui sur le bouton du haut. Cette fonction devrait être proposée sur l’ensemble des montres sous Wear OS 3 du marché.

Interface personnalisable par les constructeurs

Alors que les utilisateurs de smartphones Android sont habitués à avoir différentes propositions d’interface logicielle en fonction de la marque de leur téléphone, ce n’était pas encore le cas jusqu’à présent sur Wear OS.

Il semble que ce soit là l’une des principales nouveautés apportées par Wear OS 3, du moins du côté de Samsung. Sur ses Galaxy Watch 4 et Watch 4 Classic, la firme coréenne a proposé une interface personnalisée, bien distincte de celle présente sur les précédentes montres Wear OS, et qui s’inspire très nettement de ce qu’on trouve sur ses propres smartphones. Logiquement baptisée One UI Watch, l’interface reprend les mêmes menus que sur les smartphones Galaxy.

L’interface One UI Watch sur la Samsung Galaxy Watch 4 Classic // Source : Frandroid

Pour l’heure, on ignore si cette possibilité pour les constructeurs de proposer leur propre interface logicielle sera exclusive à Samsung — en tant que partenaire privilégié de Google — ou si d’autres fabricants y auront droit. On imagine dans tous les cas que certaines marques, qui n’ont pas particulièrement d’interface constructeur à mettre en avant comme Fossil ou TicWatch, adopteront l’interface basique du système tandis que d’autres — comme Samsung ou Oppo — pourraient personnaliser l’expérience logicielle.

Plus besoin de l’application Wear OS

Dans le même ordre d’idée, il ne semble plus que l’application Wear OS sur smartphone soit essentielle pour connecter sa montre à son téléphone.

Dans le cas des nouvelles Galaxy Watch 4, l’application Wear OS de Google — qui servait jusqu’à présent à paramétrer et configurer la montre depuis son smartphone — n’est à aucun moment nécessaire. Le constructeur demande en effet aux utilisateurs d’installer sa propre application, Galaxy Wearables.

Dans les faits, même si Google n’a pas encore confirmé cette donnée, il semble que les constructeurs puissent utiliser leur propre application d’appairage, sans avoir besoin de passer par celle de Google. Là encore, on ignore encore comment les différents constructeurs vont se positionner. Si Ticwatch et Fossil profitaient déjà de leurs propres applications, les constructeurs pourraient désormais choisir de ne passer plus que par elles, sans que les utilisateurs aient besoin d’installer Wear OS sur leur téléphone.

Des gestes personnalisés par les constructeurs

La sortie de la Samsung Galaxy Watch 4 a permis de découvrir une petite nouveauté au niveau des différents gestes sur Wear OS 3, du moins chez Samsung. Alors que le système de Google exigeait jusqu’à présent la pression sur un bouton pour ouvrir la liste des applications tandis qu’un glissement du cadran du bas vers le haut ouvrait les notifications, Samsung a pris une voie différente.

La Samsung Galaxy Watch 4 permet d’ouvrir la liste des applications par un glissement vers le haut // Source : Frandroid

Sur la Galaxy Watch 4, la liste des applications installées est accessible en glissant son doigt de bas en haut, comme pour retrouver le lanceur d’applications sur Android. Les boutons ne servent quant à eux qu’à revenir sur le cadran d’accueil ou de revenir à l’application précédente.

Pour l’heure, on ignore encore une fois si cette navigation particulière sera exclusive à Samsung ou si les différents constructeurs adopteront des gestes différents les uns des autres. Toujours est-il qu’il semble qu’en plus d’un design personnalisé pour l’interface logicielle, Wear OS 3 permette également davantage de possibilités de personnalisation des gestes pour les constructeurs.

Date de sortie de Wear OS 3

Comme on l’a vu, Wear OS 3 arrivera non seulement avec les prochaines montres du marché, mais également grâce à des mises à jour sur une poignée de montres déjà commercialisées.

Pour l’heure, seules les Galaxy Watch 4 et Watch 4 Classic profitent déjà de cette nouvelle version de Wear OS. Néanmoins, Mobvoi prévoit une mise à jour de ses TicWatch Pro 3 et Ticwatch E3 dans le courant du second semestre 2022. Du côté de Fossil, la mise à jour de la Fossil Gen. 6 vers Wear OS 3 est quant à elle prévue pour l’an prochain, sans plus de précision.

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy S22+ : OnLeaks nous le fait découvrir sous toutes ses coutures

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 10:24

À quoi pourrait ressembler le Samsung Galaxy S22+ ? Le leaker OnLeaks nous partage sa vision des choses avec une série de visuels en haute définition.

Source : OnLeaks et 91Mobiles

Attendus pour le début de l’année 2022, les Samsung Galaxy S22 font déjà couler beaucoup d’encre, la faute — ou grâce, c’est selon — à plusieurs indiscrétions. Vendredi 24 septembre, l’un des leakers les plus fiables du secteur, j’ai nommé OnLeaks, publiait des rendus HD de ce à quoi pourrait ressembler le Galaxy S22 Ultra (avec son emplacement S Pen).

Pour aller plus loin
Les Samsung Galaxy S Ultra devraient récupérer le meilleur des Galaxy Note

En ce samedi 25 septembre, l’intéressé poursuit sa petite tournée avec cette fois-ci une série de visuels là aussi en haute définition du Galaxy S22+. Et dans l’idée, cette version partagerait de nombreuses similitudes avec le Galaxy S21+. On y retrouverait notamment des coins arrondis, un écran plat, un poinçon central et des bordures homogènes.

Comme un air de déjà-vu

Samsung ferait surtout preuve de conservatisme au niveau du module photo arrière. On y retrouverait le même bloc avec son aspect « enveloppant ». Les photos publiées sur le site 91Mobiles mettent aussi en exergue trois capteurs. En revanche, il ne serait absolument pas question de S Pen inclus : aucun logement pour l’accueillir n’est en effet visible.

OnLeaks aurait également mis la main sur les mensurations du smartphone : 157,4 mm de haut, 75,8 mm de large et 7,6 mm d’épaisseur (9,1 mm en prenant en compte « l’excroissance » du module photo). C’est, encore dans l’idée, moins épais que les 7,8 mm du Galaxy S21+, qui était aussi plus long (161,4 mm).

Pour aller plus loin
Samsung Galaxy S22 Ultra : sa charge ne serait en fait pas si rapide que ça

Pro au lieu de Plus ?

Signalons tout de même que ces différences sont minimes, et qu’en main, le Galaxy S22+ devrait apporter les mêmes sensations que son prédécesseur. À noter enfin qu’OnLeaks a reçu les rendus sous le nom de Samsung Galaxy S22 Pro, et non Plus. Avons-nous à affaire à un changement de dénomination ?

On le garde à l’esprit, mais ceci est à accueillir avec prudence tout de même.

Catégories: Mobile

French Days : les références de l’audio sont en promotion (Sony, Jabra, Marshall…)

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 09:30

Jusqu'au 27 septembre, la seconde édition des French Days 2021 fait sauter les prix de beaucoup de références Tech et notamment dans le milieu du son. Voici nos meilleurs deals dénichés pendant l'évènement.

Les French Days sont aussi une bonne occasion de refaire son installation audio à domicile, de simplement changer de casque ou d’écouteurs ou simplement améliorer le son sa TV. Nous avons concocté une sélection des meilleures références audio actuellement en promotion durant l’évènement pour que vous puissiez faire le choix le plus juste en fonction de vos envies.

Les offres Audio du French Days en un clin d’œil Jabra Elite Active 75T : La bonne alternative pour les sportifs

Les Jabra Elite Active 75T constitiuent une bonne alternative aux autres références d’écouteurs sans fil de chez Sony, Apple et Bose. Ils reprennent la solution introduite par les 65t Active en la peaufinant avec un châssis plus petit. Ils ne pèsent que 36 grammes et se veulent extrêmement discrets une fois posés aux oreilles. Le son délivré est de plutôt bonne qualité même s’il faut passer par un équilibrage dans les paramètres pour obtenir un meilleur rendu audio. Pas de réduction de bruit sur ce modèle, mais une bonne isolation passive avec en plus la présence de 4 micros permettant d’entendre les sons extérieurs tout en gardant les écouteurs visés aux oreilles, une fonction bien pratique pour les sportifs urbains notamment. Il faut également compter sur 7 à 7,5 heures d’autonomie sur une seule charge et 3 charges supplémentaires avec le boîtier fourni.

Les écouteurs Jabra Elite 75T en bref
  • Confortables et stable
  • Un bon rendu sonore après réglage
  • Une bonne autonomie avec le boîtier de recharge

Affichés à 179,99 euros chez la Fnac, Les écouteurs Jabra Elite Active 75T se retrouvent à 119,98 euros actuellement à 129,99 euros sur le même site marchand pendant les French Days

Retrouvez les Jabra Elite Active 75T à 129,99 € chez la Fnac

Marshall Action II : Le savoir-faire de Marshall à prix réduit

La marque Marshall nous a toujours proposé des enceintes de qualité. À commencer par son design, qui reprend le look des amplificateurs à guitare électrique. Étant la plus petite de la marque, cette enceinte ne manque pas de puissance et offre un bon son stéréo. On retrouve donc trois amplificateurs : deux tweeters de 15 W et un caisson de basse de 30 W. Grâce à cela, le son qui s’en dégage est puissant de par l’apport du dernier caisson, mais il s’avère aussi équilibré dans les aiguës. Concernant la connectivité, l’enceinte est dotée du Bluetooth 5.0 qui permet à n’importe quelle source d’être positionnée dans un rayon de 10 mètres sans perte de signal. Il est aussi tout à fait possible de connecter un appareil filaire grâce au port jack. Marshall a également fait en sorte de mettre en avant la personnalisation du son grâce à l’application Marshall Connect. Cette dernière permet de créer ses propres réglages d’égalisateur en fonction du contenu audio, le tout sans fil.

Les points forts de l’enceinte Marshall Acton II
  • Design compact et rétro signé Marshall
  • 60 W de puissance
  • Compatible Bluetooth 5.0
  • Réglages via l’application Marshall Bluetooth

Avec un prix barré à 249,99 euros, l’enceinte Marshall Acton II profite d’une remise de 50 euros et passe à 199,99 euros sur le site Boulanger.

Retrouvez la Marshall Acton II à 199,99 € chez Boulanger

WF-XB700 : les écouteurs les plus accessibles de Sony

Si les Sony WF-1000XM4 sont très onéreux, Sony propose une alternative : les Sony WF-BX700. Il s’agit des écouteurs les plus abordables de la firme japonaise. Ils offrent un excellent maintien dans les oreilles et malgré leur taille assez imposante, nous n’avons pas plus de 8 g dans chaque oreille ; parfait pour une écoute longue, sans trop d’inconfort. La qualité de fabrication est robuste et la coque étanche (certifié IP54) permet un usage sous la pluie. Si ces écouteurs ne proposent pas d’ANC, ils proposent une isolation de qualité et le rendu sonore est plutôt bon. Sony a surtout soigné les basses qui sont puissantes et très présentes grâce à la technologie Extra Bass. Si vous écoutez de la musique riche en basses et avez un petit budget, vous avez peut-être trouvé le produit qu’il vous faut. Sachez que son autonomie atteint les 7 à 8 heures et son petit boîtier de charge permet de 2 à 2,5 charges.

Les points forts des Sony WF-XB700
  • Un produit solide et IP54
  • Un très bon maintien et une isolation efficace
  • Un rendu sonore de qualité et riche en basses.

Au lieu de 150 euros, les écouteurs sans-fil Sony WF-XB700 sont disponibles en promotion à seulement 62 euros sur le site Amazon, soit 70 euros de remise immédiate. 

Retrouvez le Sony WF-XB700 à 62 € sur Amazon

Sony WHF-1000XM3 : Les True Wireless légendaires

Malgré l’arrivée des encore meilleurs WF-1000XM4, L’ancienne génération des écouteurs iconiques de Sony constitue toujours un excellent deal. Les WF-1000XM3 disposent du format intra-auriculaire avec toujours le système dit « True Wireless » et proposent une expérience sonore de premier ordre. Ils disposent surtout de la fameuse réduction de bruit active de haut niveau pour ce type d’appareil. Côté autonomie, on compte près de 8 heures sur une seule charge et le boîtier permet de rajouter entre 24 et 32 heures en tout. En revanche, ce dernier ne dispose pas de charge sans fils.

Les écouteurs Sony WF-1000XM3 en bref
  • La qualité sonore
  • Une autonomie confortable
  • L’une des meilleures réductions de bruit sur des écouteurs

Habituellement proposées à 169,99 euros, les Sony WF-1000XM3 sont actuellement disponibles à seulement 129,99 euros chez la Fnac et Darty pendant les French Days

Retrouvez les Sony WF-1000XM3 Argent à 129,99 € sur Amazon Sony WH-1000XM3 : l’ancienne gloire toujours à la page

Malgré l’arrivée de la dernière génération, le WH-1000XM3 reste encore une référence dans le domaine des casques audio haut de gamme. Son format circum-aural est parfait pour profiter d’une bonne isolation passive, d’autant plus que les coussinets sont agréables même après quelques heures d’écoute. Mais c’est surtout grâce à son mode de réduction de bruit active bluffante que le casque fait la différence. Tout ceci couplé à la qualité de fabrication et à la qualité de son délivré, on obtient un excellent casque audio fiable et durable. Surtout que le XM3 peut se vanter d’être utilisable pendant environ 30 heures en écoute continue.

Le WH-1000XM3 en bref
  • Le design pliable et confortable
  • L’autonomie de 30h avec charge rapide via USB-C
  • La qualité du son et l’efficacité de la réduction de bruit

Au lieu de 279,99 euros, le casque sans fil Sony WH-1000XM3 est aujourd’hui disponible à 229,99 euros chez la Fnac et Darty pendant les French Days à seulement 197 euros sur Rakuten.

Retrouvez le Sony WH-1000XM3 à 229,99 € chez la Fnac Retrouvez le Sony WH-1000XM3 à 229,99 € chez la Darty Sony WH-1000XM4 : le meilleur casque audio du marché, tout simplement

Il ressemble certes beaucoup à l’ancien modèle, mais le Sony WH-1000XM4 est une vraie bonne évolution. Le casque a gagné en légèreté et en confort grâce à un meilleur revêtement au niveau des oreillettes. La réduction de bruit active a encore été améliorée grâce  20 niveaux de gestion de l’ANC (Active Noise Cancellation) qui sont disponibles via l’application Sony Headphones Connect. Il y a même une option permettant d’activer automatiquement la réduction de bruit en fonction du niveau sonore extérieur. Autre option géniale, le « Speak-to-Chat » qui coupe la réduction de bruit dès que vous commencez à parler avec votre interlocuteur. Enfin, le Bluetooth Multipoint est enfin de la partie et l’autonomie reste toujours au top avec une trentaine d’heures d’écoute en continu.

Le Sony WH-1000XM4 en bref
  • Le Bluetooth multipoint
  • L’autonomie d’environ 30 heures
  • Les améliorations du son et de la réduction de bruit

Au lieu de 349 euros, le Sony WH-1000XM4 est aujourd’hui disponible à 309,99 chez la Fnac et Darty pendant les French Days.

Retrouvez le Sony WH-1000XM4 à 309,99 € chez la Fnac Retrouvez le Sony WH-1000XM4 à 309,99 € chez Darty LG SN10YG : pour un son comme au cinéma

La barre de son LG SN10YG est certes assez imposante, mais c’est aussi pour mieux mettre en valeur le son délivré. La barre en elle-même dispose de pas moins de 11 haut-parleurs pour un son puissant de 570 Watts avec le caisson de basses, certifié Dolby Atmos. Elle dispose de 2 entrées et d’une sortie HDMI 2.1 permettant notamment de brancher ses consoles de dernière génération (Xbox Séries, PS5) sans perte de qualité. Côté sans fil, elle profite du Bluetooth 5.0 pour y coupler par exemple son téléphone ou sa tablette. Enfin la barre de son est compatible avec l’assistant Google tout en intégrant un Chromecast.

La barre de son LG SN10YG en bref
  • Pas moins de 11 haut-parleurs
  • 2 connectiques HDMI 2.1
  • Compatible DTS X et Dolby Atmos

Au lieu de 999 euros habituellement, la barre de son avec caisson de basses LG SN10YG est aujourd’hui disponible à seulement 499 euros chez la Fnac et chez Darty pendant les French Days

Retrouvez la LG SN10YG à 499 € chez la Fnac Retrouvez la LG SN10YG à 499 € chez la Darty Comment suivre les French Days de septembre 2021 ?

Les French Days ont eu droit à une première édition de fin mai à début juin en 2021, mais l’événement commercial est déjà de retour pour se positionner entre les bonnes affaires de la rentrée scolaire et les offres de fin d’année du Black Friday. Ils ont alors lieu du vendredi 24 septembre dès 7h du matin jusqu’au lundi 27 septembre à minuit.

Pour suivre toutes les meilleures offres en direct, vous pouvez suivre notre live de l’événement ! N’oubliez pas d’actualiser la page pour ne rien rater.

Retrouvez les meilleures offres en LIVE pour les French Days

Frandroid réalise également une couverture spéciale pour les French Days 2021, avec principalement des Bons Plans, mais aussi des guides d’achat en sélectionnant les meilleures offres par catégorie de produits ou par marchand.

Les guides d’achat des French Days

Nous sélectionnons uniquement et indépendamment les meilleurs bons plans des French Days dès leur disponibilité en vous présentant en toute transparence ce qui a acté notre choix.

Pensez aussi à nous suivre sur notre Twitter Frandroid Bons Plans et d’activer les notifications afin de ne rien louper !

Tous les derniers Bons plans

Voir tous les Bons plans
Catégories: Mobile

iPhone 13 Pro et 13 Pro Max : le 120 Hz ne fonctionne pas sur les apps tierces, et vous n’y pouvez rien

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 08:57

9to5Mac et plusieurs développeurs ont découvert un bug ProMotion sur les applications tierces des iPhone 13 Pro et 13 Pro Max : le 120 Hz ne fonctionnerait pas sur les animations des apps. Deux solutions vont être mises en place pour corriger le tir.

Durant sa keynote de septembre, Apple a présenté sa nouvelle génération d’iPhone. Et parmi les grandes nouveautés attendues depuis bien des années, le taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz, nommé ProMotion. Démocratisée sur tous les smartphones Android haut de gamme, cette fonction est ici exclusive aux iPhone 13 Pro et 13 Pro Max.

Pour aller plus loin
Non, l’iPhone 13 Pro n’est toujours pas un vrai « Pro » de la vidéo

ProMotion permet de naviguer dans une application avec une extrême fluidité, notamment lorsque l’on fait défiler un fil d’actualités par exemple. Puisqu’adaptative, cette fréquence baisse ou augmente selon vos usages du moment. Sur une page statique, le 10 Hz sera privilégié. Cela permet d’économiser de la batterie.

Pas de 120 Hz pour les animations

Problème : plusieurs sources remontent un bug ProMotion qui empêche les applications tierces d’exploiter pleinement les avantages de cet outil. 9to5Mac et Christian Selig, le développeur d’Apollo Reddit, ont notamment mis en exergue cette anomalie, qui concerne plus particulièrement les animations des applications.

L’encoche de l’iPhone 13 Pro // Source : Louise Audry pour Numerama

D’un côté, le défilement d’une app’ tierce profite à 100 % du 120 Hz, mais d’un autre, les expériences d’interaction en sont privées. Ces complications n’ont évidemment rien de normal, ce qui pousse le géant de Cupertino à travailler sur des solutions. Au total, deux réponses techniques ont été soumises par le groupe.

Dans un premier temps, Apple invite les développeurs à mettre à jour leurs applications en indiquant dans un fichier Plist — fichier qui contient les préférences d’une application et une liste de propriétés et de paramètres — qu’elles s’appuient bel et bien sur ProMotion et le 120 Hz adaptatif.

Une MAJ à venir

Sauf que dans certains cas, comme le relève The Verge, le problème concerne directement la technologie Core Animation, qui permet de créer des interfaces animées pour les iPhone, entre autres. Un bug déniché par les équipes de la marque doit ainsi être résolu dans une prochaine mise à jour logicielle, sans qu’Apple ne précise de date.

Ce n’est pas le premier pépin technique auquel Apple doit faire face depuis le lancement de ses iPhone 13. Sur iOS 15 par exemple, de nombreux utilisateurs ont eu l’heureuse surprise de voir leur stockage saturé… alors que même que l’espace restant était encore conséquent. Des petits aléas sans grande conséquence, heureusement.

Tout savoir sur l'Apple iPhone 13

Catégories: Mobile

Stylet sur le Galaxy S22 Ultra, Oppo Watch Free et écouteurs sans fil Xiaomi – Tech’spresso

FrAndroid - sam, 25/09/2021 - 08:02

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le vendredi 24 septembre : des visuels HD du Galaxy S22 Ultra, une fuite sur la future montre connectée d'Oppo et une nouvelle paire d'écouteurs sans fil signée Xiaomi. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter Frandroid.

Samsung Galaxy S22 Ultra // Source : OnLeaks x Digit.in

Samsung Galaxy S22 Ultra : il a tout d’un Note selon OnLeaks (rendu 3D)

C’est du sérieux. L’un des leakers les plus réputés du secteur, en la personne d’OnLeaks, a publié des visuels HD de ce à quoi devrait ressembler le Samsung Galaxy Note 22 Ultra. Au menu : un emplacement pour un stylet S Pen, un module photo en forme de « P » et un nouveau capteur carré pour un potentiel zoom périscopique.

Oppo Watch Free : on sait déjà tout de la future montre avant sa présentation

Alors qu’Oppo est censé introduire sa nouvelle montre connectée Oppo Watch Free ce dimanche 26 septembre, le leaker Evan Blass a publié plusieurs rendus marketing du produit, ainsi qu’une liste de caractéristiques. Tout cette belle flopée d’informations est à découvrir dans ce papier.

Xiaomi va bientôt dévoiler ses « premiers écouteurs antibruit adaptatifs »

True Wireless Noise Cancelling Headphones 3 Pro : oui, c’est bel et bien le nom à rallonge des prochains écouteurs sans fil de Xiaomi. Le constructeur chinois les présentera officiellement le 27 septembre. Bonne nouvelle : ils auront droit à de la réduction de bruit active et adaptative, qui permettra de régler en temps réel l’ANC selon le niveau sonore ambiant.

Retrouvez l'actualité des jours précédents dans le Tech'spresso

Catégories: Mobile

iPhone 100 % sans fil : 3 raisons pour lesquelles Apple pourrait s’y mettre rapidement

FrAndroid - ven, 24/09/2021 - 20:00

Alors que l'Europe veut faire de l'USB-C un standard universel sur un grand nombre d'appareils électroniques, plusieurs choses pourraient pousser Apple à passer directement à un iPhone 100 % sans fil, sans aucun port.

Le port Lightning disparaissant de l’iPhone // Source : MKBHD

C’est une arlésienne qui existe depuis longtemps : l’iPhone 100 % sans fil. Autrement dit, un smartphone Apple qui se débarrasserait du port Lightning… sans adopter l’USB-C. Ce produit, supposément dans les plans de la firme de Cupertino, fait régulièrement parler de lui au travers de rumeurs ou de prédictions non avérées de l’analyste Ming-Chi Kuo. Toutefois, dans les faits, nous n’en avons toujours pas vu la couleur.

Et si Bruxelles venait chambouler tout cela ? Eh oui, la Commission européenne propose une loi pour faire de l’USB-C le port de charge universel sur tous les smartphones — et appareils portables — vendus sur le Vieux Continent. Le texte va être soumis au vote du Parlement pour être adopté (ou non). De son côté, Apple n’a pas attendu pour dégainer sa réponse qui semblait toute prête. « Nous restons préoccupés par le fait qu’une réglementation stricte imposant un seul type de connecteur étouffe l’innovation au lieu de l’encourager », plaide la pomme.

Retirer les fils plutôt que de mettre de l’USB-C

Partant de ce postulat, difficile d’imaginer Apple revenir sur ses déclarations et céder face à l’Union européenne pour embrasser l’USB-C sur ses iPhone. Dès lors, la piste d’un téléphone sans port pour la recharge filaire devient tout de suite beaucoup plus crédible. En effet, la pomme ne serait pas obligée de se plier à un standard qui étoufferait sa capacité à innover puisque la Commission européenne indique clairement ne pas avoir l’intention de légiférer sur la charge sans fil. Pour le moment, du moins.

[…]Des progrès technologiques plus importants sont attendus dans le domaine de la recharge sans fil, une technologie encore en évolution pour laquelle le degré de fragmentation du marché est faible. Afin de permettre l’innovation en la matière, la proposition [de loi] ne fixe pas d’exigences techniques spécifiques pour la recharge sans fil.

Du temps pour l’iPhone 100 % sans fil

En outre, si le Parlement vote en faveur de cette loi, les constructeurs auront un délai de 24 mois pour s’y plier, soit deux années complètes. Apple regrette dans son communiqué officiel un laps de temps trop court. Malgré cela, il faut rappeler que certaines marques s’essaient déjà à ces designs 100 % sans fil, à l’instar du Vivo Apex 2019 ou de Meizu Zero. Ces concept phones ne sont pas commercialisés, mais montrent déjà que cette innovation de nos smartphones est largement envisageable.

Le Vivo Apex 2019, sans aucun port de charge filaire // Source : Vivo

De son côté, Apple a donc très probablement initié quelques tests en interne pour étudier la question. La pomme pourrait mettre plus de moyens afin d’avancer de ce côté-là en attendant le vote du Parlement européen. Suite à quoi les ingénieurs de l’entreprise auraient encore deux années pleines pour peaufiner la technologie. Ce n’est a priori pas une mission impossible.

La marque aurait même le temps de peaufiner son discours commercial pour justifier l’iPhone 100 % sans fil. Nous parlons après tout de la marque qui a parlé de « courage » pour faire disparaître la prise jack 3,5 mm à partir de l’iPhone 7. Pratique qui est devenue la norme sur le marché des smartphones haut de gamme.

« Made for iPhone »

Autre point important : on se doute qu’Apple veut garder le port Lightning sur l’iPhone, vieux d’environ 10 ans, en partie pour continuer de toucher de l’argent sur les câbles et adaptateurs vendus séparément grâce à son système de licences. Un accessoiriste vendant un produit dédié à l’iPhone verse en effet une certaine somme à la firme de Cupertino pour avoir droit de commercialiser ledit produit.

Lien YouTube

Passer à l’USB-C risquerait d’affaiblir cette manne financière non négligeable. En revanche, avec un iPhone 100 % sans fil, Apple pourrait faire fructifier son programme MFi, « Made for iPhone ». Supprimer tous les câbles de recharge peut être l’occasion de pousser les accessoiristes à proposer tout un tas de produits annexes approuvés par Apple pour créer un écosystème autour de cet iPhone… et continuer de faire gagner de l’argent à la pomme. On voit déjà un bon nombre d’accessoires MagSafe dans le cadre de ce programme MFi.

À ce propos, on peut même imaginer Apple mettre les bouchées doubles sur la charge sans fil MagSafe allant jusqu’à 15 W actuellement. Avec le standard Qi, les iPhone 13 ne se rechargent qu’à 5 W.

Se dégagent ainsi trois raisons qui justifieraient la sortie à moyen terme d’un iPhone 100 % sans fil :

  • l’UE ne compte pas encadrer la charge sans fil avec un standard universel pour le moment ;
  • le temps de transition accordé semble raisonnable ;
  • un tel appareil serait un moteur puissant pour l’écosystème d’accessoires MagSafe.
Un chemin pas Qi évident

Bref, les arguments pour un iPhone 100 % sans fil ne manquent pas. Cependant, la voie n’est pas toute tracée pour Apple. Rappelons déjà que la marque a connu quelques déconvenues avec la charge sans fil : l’AirPower reste un échec encore frais dans les mémoires. Ce socle de recharge annoncé par l’entreprise avait fini par être annulé en raison de soucis techniques rencontrés pendant les essais en interne.

La station de charge sans fil AirPower a été annulée // Source : Apple

En outre, si l’Union européenne ne cherche pas à cadrer la recharge sans fil pour le moment, rien ne garantit qu’elle ne cherchera pas à le faire dans un avenir proche. Ainsi, dans le cadre d’un iPhone débarrassé de tout fil, Apple aurait intérêt à ne pas délaisser le standard Qi — voué à devenir le standard universel. Si la pomme préfère tout miser sur le MagSafe, nous pourrions à nouveau voir des frictions entre la multinationale californienne et les politiques de Bruxelles.

Soulignons enfin que l’USB-C a déjà été adopté par Apple sur certains ordinateurs et tablettes. Il reste d’ailleurs une possibilité que la marque n’arrive finalement pas à développer cet iPhone 100 % sans fil dans les temps impartis. Après tout, elle est réputée pour n’adopter des technologies que quand elle les estime assez maitrisées. Dans ce cas-là, la pomme devra éventuellement se plier à l’UE et sortir un iPhone avec USB-C, mais il reste plus probable encore que la firme trouve un subterfuge juridique pour retomber sur ses pieds.

Catégories: Mobile

Passer d’Android à l’iPhone : comment transférer ses comptes, photos, contacts et applications

FrAndroid - ven, 24/09/2021 - 19:16

Si passer d'un smartphone Android à un autre est relativement simple, passer à un iPhone signifie changer d'écosystème. Un passage un peu plus complexe, mais qui devient très simple à suivre grâce à notre dossier.

À tous les niveaux de prix, les iPhone d’Apple sont des excellents smartphones. Mais abandonner son smartphone Android pour un appareil sous iOS peut s’avérer complexe. Il faut penser à correctement transférer un maximum de données en passant d’un écosystème à l’autre. Heureusement, certaines applications sont là pour nous faciliter la tâche. Voici comment procéder.

Quel iPhone choisir ?

Si vous n’avez pas encore sélectionné votre iPhone. Nous avons un guide complet pour vous aider dans votre choix. Si à l’origine Apple ne proposait qu’un modèle d’iPhone par an, la marque a désormais un catalogue varié de références plus ou moins récentes, dans des tailles et des coloris différents.

L’application Apple Migrer vers iOS

Apple propose depuis plusieurs années une application très complète et simple à utiliser nommée « Migrer vers iOS ». Pour l’utiliser, il faut déjà être en possession du nouvel iPhone, mais aussi de son smartphone Android évidemment.

Migrer vers iOS (Move to iOS)

Télécharger Migrer vers iOS (Move to iOS) gratuitement APK

Son utilisation est très simple, sur l’iPhone au moment de la première configuration de l’appareil on choisit de « migrer des données depuis Android » et on indique ensuite le code affiché à l’écran sur l’application « Migrer vers iOS » sur son smartphone Android.

Cette application permet de migrer : les contacts, les SMS, les photos et vidéos, les favoris, les comptes email et calendrier enregistrés et les applications gratuites installées, si elles existent sur l’App Store. C’est vraiment la solution à privilégier avant tout.

Transférer ses applications

Pour transférer ses applications depuis un smartphone Android vers l’iPhone de façon automatique, il faut passer par l’application « Migrer vers iOS » d’Apple. Sinon, il faut une par une, aller trouver les applications correspondantes sur l’App Store à la main.

Transférer vos photos et vidéos

L’appareil photo est devenu l’une des fonctions les plus appréciées de nos smartphones. Pour ne rien perdre, plusieurs solutions existent pour copier les photos et vidéos de son smartphone Android vers son iPhone.

La première solution est de passer par un système de sauvegarde en ligne. Cela peut être assez long, mais c’est très facile d’usage. On pense à Google Photos ou à Microsoft OneDrive par exemple qui proposent tous les deux de sauvegarder automatiquement l’intégralité des photos et vidéos en ligne. Il suffit ensuite d’installer l’application sur l’iPhone pour pouvoir les récupérer. L’inconvénient de cette méthode, en dehors de la durée, est que cela passe par un transfert des photos sur les serveurs de Google, Microsoft, ou du fournisseur de service de votre choix.

 

Alternativement, une autre méthode assez simple consiste à transférer les photos et vidéos de votre smartphone Android sur votre PC. Une fois les images et vidéos stockées sur l’ordinateur, il suffit de connecter son iPhone et d’utiliser iTunes pour faire le chemin inverse. Cela prend une nouvelle fois du temps, mais on évite ainsi le transfert sur des services en ligne.

Transférer ses contacts

Le transfert de contacts est sans aucun doute l’opération la plus simple de ce guide. Si vos contacts sont stockés sur un service en ligne comme Outlook, Gmail ou Yahoo, il suffit de connecter directement l’iPhone à ce compte pour récupérer les informations. Pour cela, rendez-vous dans les réglages de l’iPhone, c’est l’icône avec des rouages, puis dans la rubrique « Mail » et dans « comptes », vous allez pouvoir ajouter de nouveaux comptes.

Il vous faudra ensuite vous rendre dans les réglages de l’iPhone, puis dans « mots de passe et comptes » pour lancer la synchronisation des contacts.

Si vos contacts sont sauvegardés sur le téléphone ou la carte SIM, nous vous recommandons de les transférer depuis le smartphone Android sur un compte en ligne avant de transférer ce dernier sur l’iPhone.

Transférer une sonnerie sur iPhone

L’utilisation d’une sonnerie personnalisée est un peu plus complexe sur iPhone que sur Android. Pour installer une sonnerie sur l’iPhone, il faut obligatoirement passer par iTunes.

Pour en savoir plus sur l’installation de sonneries personnalisées sur iPhone, nous vous conseillons notre guide dédié au sujet.

Votre iPhone est désormais prêt à l’usage et vous pouvez consulter nos astuces et nos tutos pour apprendre à en maitriser tous les rouages.

Retrouvez tous nos tutos iPhone et iPad

Catégories: Mobile

Une trottinette électrique à 179 € ? c’est possible pendant les French Days

FrAndroid - ven, 24/09/2021 - 18:30

Avoir une trottinette électrique dans les grandes villes devient de plus en plus courant, mais il est important de bien choisir son futur deux roues. Aujourd’hui, vous avez la possibilité de faire une belle affaire pendant les French Days, car la Surpass 8 Pro est en promotion chez Cdiscount à 179,99 euros contre 199,99 euros habituellement.

Concernant les trottinettes électriques, il est vrai que Xiaomi est la marque qui a su se faire le plus remarquer sur le marché. Toutefois, d’autres marques se sont elles aussi installées sur ce secteur et proposent de bons produits. C’est le cas de la marque française Surpass qui propose sa 8 Pro à un prix abordable et le devient davantage pour cette deuxième édition de French Days, avec une remise de 20 euros sur son prix d’origine.

Ce qu’il faut retenir de la Surpass 8 Pro
  • Légère et pliable
  • Vitesse 25 km/h et autonomie 25 km
  • Les différents modes, visibles sur l’écran du guidon
  • Excellent rapport qualité-prix

Habituellement au prix de 199 euros, la trottinette électrique Surpass 8 Pro est disponible en promotion au prix de 179,99 euros sur Cdiscount.

Retrouvez la Surpass 8 Pro à 179,99 € sur Cdiscount Confortable, robuste et facile à transporter

La Surpass 8 Pro est une trottinette en aluminium et en acier avec un plateau recouvert d’un grip antidérapant. Assez robuste, elle peut être utilisée sous la pluie grâce à la norme IPX4. Ses pneus increvables de 8 pouces supporteront les aléas de la route. Elle est par ailleurs équipée de deux systèmes de freinage, combinant un frein moteur électrique à un frein mécanique (à pied) qui s’actionne en appuyant sur le garde-boue arrière prévu pour cet usage.

La trottinette de la marque française est particulièrement légère (12 Kg), elle peut être très facilement transportée dans les transports en commun. Elle se replie également facilement grâce à un système mécanique présent sur son socle et renforcé par une sécurité qui empêche totalement qu’elle se referme en cours d’utilisation ou qu’elle s’ouvre lorsqu’on la porte.

Roulez tranquillement avec différents modes de conduites

Avec cette trottinette vous aurez peu d’efforts à fournir pour vous déplacer en ville. Son moteur de 350 W vous permettra d’atteindre une vitesse maximale de 25 km/h, la limite légale française pour une utilisation sur route. Quant à sa batterie de 216 Wh, elle permet de rouler sereinement à pleine vitesse, avec une autonomie moyenne de 25 km pour une personne de 70 kg, mais elle supporte jusqu’à un poids maximal de 120 kg. Si vous souhaitez la recharger entièrement, comptez entre 4 et 6 heures.

C’est une trottinette électrique complète, car on retrouve 3 modes de conduite disponibles : les modes piéton, équilibre et sport. Vous pouvez facilement changer de mode directement avec le bouton situé en dessous de l’écran LCD, même en pleine course. Vous pourrez d’ailleurs consulter le niveau d’autonomie et le mode de conduite actuellement utilisé via l’écran. Pour finir, de jour comme de nuit, vous pourrez compter sur plusieurs éclairages qui indiqueront votre présence aux autres conducteurs grâce à son phare couplé à des bandes rétroréfléchissantes. Un feu-stop leur signalera également si vos freins sont activés, pour encore plus de sécurité.

Retrouvez la Surpass 8 Pro à 179,99 € sur Cdiscount Comment suivre les French Days de septembre 2021 ?

Les French Days ont eu droit à une première édition de fin mai à début juin en 2021, mais l’événement commercial est déjà de retour pour se positionner entre les bonnes affaires de la rentrée scolaire et les offres de fin d’année du Black Friday. Ils ont alors lieu du vendredi 24 septembre dès 7h du matin jusqu’au lundi 27 septembre à minuit.

Pour suivre toutes les meilleures offres en direct, vous pouvez suivre notre live de l’événement ! N’oubliez pas d’actualiser la page pour ne rien rater.

Retrouvez les meilleures offres en LIVE pour les French Days

Frandroid réalise également une couverture spéciale pour les French Days 2021, avec principalement des Bons Plans, mais aussi des guides d’achat en sélectionnant les meilleures offres par catégorie de produits ou par marchand.

Les guides d’achat des French Days

Nous sélectionnons uniquement et indépendamment les meilleurs bons plans des French Days dès leur disponibilité en vous présentant en toute transparence ce qui a acté notre choix.

Pensez aussi à nous suivre sur notre Twitter Frandroid Bons Plans et d’activer les notifications afin de ne rien louper !

Tous les derniers Bons plans

Voir tous les Bons plans
Catégories: Mobile

L’iPhone 13 est déjà à 1 € (+8 €/mois) avec un forfait Sensation de Bouygues Telecom

FrAndroid - ven, 24/09/2021 - 18:20

Les iPhone 13 sont enfin disponibles à la vente, et Bouygues Telecom profite de l'occasion pour vous proposer une offre avantageuse. En souscrivant à un forfait Sensation 5G avec Avantages Smartphone, ces nouveaux iPhone 13 profitent d'un tarif réduit ainsi que d'un paiement échelonné sur plusieurs mois.

Article sponsorisé parBouygues Telecom

Cet article a été réalisé en collaboration avec Bouygues TelecomIl s'agit d'un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid xp, l'équipe éditoriale de Frandroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Présentés en grande pompe le 14 septembre dernier, les nouveaux iPhone sont enfin disponibles à l’achat. Comme l’année dernière, Apple a présenté 4 nouveaux modèles. Cette nouvelle gamme qui ressemble esthétiquement à la précédente apporte bon nombre de nouveautés, notamment sur le volet de la photographie, où Apple semble avoir concentré l’essentiel de ses efforts.

Ces quatre nouveaux iPhone sont d’ores et déjà disponibles à l’achat chez Bouygues Telecom. L’avantage, c’est que l’opérateur vous permet d’avoir un prix d’achat attractif ainsi qu’un échelonnement de paiement sur 24 mois en accompagnement d’un forfait Sensation 5G de Bouygues Telecom. Mais ce n’est pas tout, puisque Bouygues Telecom propose également une offre de remboursement et un bonus de reprise de votre ancien smartphone pour faire diminuer davantage le prix de l’appareil.

L’iPhone 13 et l’iPhone 13 mini : les incontournables pour la plupart des utilisateurs

L’iPhone 13 et l’iPhone 13 mini vous disent quelque chose ? C’est normal, ils reprennent le châssis des appareils de l’année dernière, à deux exceptions près. La première, c’est que la taille de l’encoche est réduite, afin de profiter d’une plus grande surface d’écran. La seconde se trouve dans l’agencement des capteurs photo arrière. Ils sont cette fois placés en diagonale, et il y a une bonne raison à cela. Les iPhone 13 sont en effet équipés du Sensor Shift, à savoir une stabilisation optique de l’image. Cette technologie, combinée aux plus grands capteurs des iPhone 13, permet de capturer plus de lumière. Les photos réalisées sont ainsi plus nettes, plus détaillées et disposent naturellement d’une meilleure qualité en cas de faible luminosité.

Voici tous les coloris d’iPhone 13

Nouvelle année oblige, les iPhone 13 profitent également d’un tout nouveau processeur : l’Apple A15 Bionic. Il est logiquement plus puissant que son prédécesseur, mais il profite aussi d’optimisations plus poussées. Il est par exemple moins énergivore et offre aux nouveaux iPhone 13 une meilleure endurance. Apple annonce entre 1,5 et 2,5 heures d’autonomie supplémentaire pour les iPhone 13 mini et iPhone 13, en comparaison avec les iPhone 12.

Les iPhone 13 et 13 mini sont d’ores et déjà disponibles chez Bouygues Telecom, et à des prix d’achat avantageux.

Découvrir l'iPhone 13 mini à 179,90 € (+8 €/mois) grâce à une ODR Découvrir l'iPhone 13 à 1 € (+8 €/mois) grâce à une ODR et un bonus de reprise L’iPhone 13 Pro et l’iPhone 13 Pro Max : cap sur la photo et la vidéo

Les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max bénéficient eux aussi de leurs lots de nouveautés. La principale se trouve au niveau de l’écran, puisque les dalles OLED profitent cette année de la technologie ProMotion. Derrière ce nom se trouve en fait un écran 120 Hz avec un taux de rafraîchissement variable. C’est une première sur un iPhone, et cela devrait décupler l’impression de fluidité d’iOS.

Les coloris des iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max // Source : Apple

Les autres nouveautés se concentrent sur le bloc photo des iPhone 13 Pro. Les trois capteurs photo profitent d’une meilleure ouverture, et logiquement de meilleures performances en basse lumière. Le capteur avec objectif ultra grand-angle permet de profiter d’un mode macro, tandis que le téléobjectif parvient à délivrer un zoom optique x3. Enfin, ces deux terminaux bénéficient d’une fonction qui ravira les professionnels de l’image : le ProRes. Il s’agit d’un codec qui permet aux iPhone 13 Pro de capturer des vidéos dans un format optimisé pour la postproduction.

Les iPhone 13 Pro sont également plus endurants que leurs prédécesseurs. Apple affirme que ces deux nouveaux iPhone profitent d’une autonomie supérieure de 1,5 ou 2,5 heures selon les modèles. La technologie MagSafe est aussi de la partie. Grâce à elle, profitez d’une recharge sans fil rapide, mais aussi d’une panoplie d’accessoires que vous pouvez accrocher au dos de votre téléphone grâce à l’aimant intégré.

Les iPhone 13 et 13 Pro Max sont aussi disponibles dès aujourd’hui chez Bouygues Telecom.

Découvrir l'iPhone 13 Pro à 99,90 € (+8 €/mois) grâce à une ODR et un bonus de reprise Découvrir l'iPhone 13 Pro Max à 579,90 € (+8 €/mois) grâce à une ODR Que contiennent les forfaits Sensation avec Avantages Smartphone

Pour profiter d’un échelonnement du paiement et d’un tarif préférentiel sur les nouveaux iPhone 13, il suffit de souscrire aux forfaits Sensation avec Avantages Smartphone de Bouygues Telecom. Dans le cas des iPhone 13 et 13 mini, ces avantages sont proposés avec le forfait 100 Go. Pour les modèles Pro, il s’agit du forfait 150 Go. Ce sont deux forfaits mobiles premium, compatibles 5G, et surtout très bien équipés. Voici ce qu’ils contiennent chaque mois :

  • 100 ou 150 Go de données à utiliser en France
  • Appels et SMS illimités en France et depuis l’Europe, les DOM, Andorre et la Suisse
  • 80 ou 100 Go de données à utiliser depuis l’Europe, les DOM, Andorre et la Suisse
  • Une 2e carte SIM internet pour un second appareil (tablette, montre, etc.)

Le forfait Sensation avec Avantages Smartphone 100 Go est affiché à 27,99 euros par mois la première année, puis 42,99 euros avec un engagement de 24 mois.

Le forfait Sensation avec Avantages Smartphone 150 Go est affiché à 33,99 euros par mois la première année, puis 48,99 euros avec un engagement de 24 mois.

Et si vous êtes déjà client Bbox, sachez que vous pourrez bénéficier d’une réduction de 6 euros par mois sur votre abonnement mobile.

Catégories: Mobile

Samsung Galaxy S22 Ultra : il a tout d’un Note selon OnLeaks (rendu 3D)

FrAndroid - ven, 24/09/2021 - 18:03

Voici à quoi ressemble le Samsung Galaxy S22 Ultra selon OnLeaks. Et il a tout d'un Galaxy Note.

Samsung Galaxy S22 Ultra // Source : OnLeaks x Digit.in

Voici le premier aperçu crédible du Samsung Galaxy S22 Ultra. Plusieurs mois avant son annonce officielle, OnLeaks donne comme à son habitude un bel aperçu en haute définition de ce à quoi pourrait ressembler le futur smartphone de Samsung selon lui. Attention les yeux !

Le digne héritier des Galaxy Note

Certains le murmuraient depuis un moment déjà, le Samsung Galaxy S22 Ultra va remplacer la gamme Galaxy Note, morte en 2021 pour laisser sa place en août au Galaxy Z Fold 3. Sur les visuels partagés par le plus fiable des leakers, on aperçoit un logement sur la tranche inférieure du téléphone permettant d’accueillir l’accessoire emblématique des Galaxy Note. Comme pour le Galaxy Note 20 Ultra, c’est sur le côté gauche qu’on le trouvera.

Le module photo abandonne quant à lui son côté « enveloppant » si apprécié sur les Galaxy S21 pour adopter une forme en « P » accueillant 4 couples capteurs/objectifs ainsi qu’un logement dédié à un nouveau capteur. L’un des objectifs étant carré, on imagine qu’il devrait s’agit d’un zoom périscopique, bien qu’on n’en connaisse pas encore les détails.

Quelques détails techniques

OnLeaks livre par la même occasion quelques détails techniques sur le Galaxy S22 Ultra. Selon lui, le téléphone aura donc un écran incurvé de 6,8 pouces. On imagine qu’il devrait s’agir d’une dalle AMOLED en définition QHD+ avec un taux de rafraichissement adaptatif de 120 Hz s’il adopte les mêmes caractéristiques que le Galaxy S21 Ultra avec qui il partage déjà la même diagonale d’écran.

Du côté de ses mensurations, il faudrait compter sur 163,22 mm de haut pour 77,9 mm de large et 8,9 mm d’épaisseur… sans compter le bump du module photo. Ajoutez les objectifs et on arrive à une épaisseur totale de 10,5 mm à son endroit le plus épais.

Selon certaines rumeurs, les Galaxy S22 pourraient être annoncés dès la fin de l’année 2021 pour une sortie en janvier 2022. Un date particulièrement avancée et bizarrement positionnée. Il faudra quoi qu’il en soit attendre encore quelques mois avant des informations officielles à leur sujet.

Retrouvez les dernières fuites d'Onleaks

Catégories: Mobile

Motorola préparerait un smartphone pour ceux qui ne supportent pas le poinçon

FrAndroid - ven, 24/09/2021 - 17:43

Selon des rendus 3D publiés par Evan Leaks, Motorola préparerait le Moto G Pure, un smartphone comme on n'en fait plus.

Selon le leaker Evan Blass, souvent bien informé, Motorola s’apprêterait à dévoiler un nouveau smartphone intitulé le Moto G Pure. Il pourrait sortir dès le mois prochain aux États-Unis pour un prix aux alentours des 300 ou 350 dollars.

Son design présumé nous en apprend déjà beaucoup. On note par exemple la présence d’une goutte d’eau en lieu et place du poinçon aujourd’hui présent même sur des smartphones d’entrée de gamme.

Source : Evan Blass

Un cadre en aluminium permet de penser que les finitions et le contact avec ce smartphone pourraient ne pas être une expérience trop mauvaise. Signalons aussi la présence d’un port jack.

Nostalgie, mais jusqu’où ?

À l’arrière, le bloc laisse entrevoir deux capteurs et un flash, ainsi qu’un détecteur d’empreintes à l’arrière, à l’emplacement même du logo Motorola. Bref, la recette de ce smartphone est claire : il cherche à jouer sur une certaine nostalgie des téléphones d’il y a quelques années.

Les informations glanées par le média Zouton semblent bel et bien confirmer ce choix, puisque le smartphone mesurerait pas moins de 10 mm d’épaisseur. Un beau bébé donc.

Toujours selon Zouton, on trouverait à l’intérieur des capacités assez proches des Moto Edge 20 et 20 Lite. Voici sa fiche technique présumée :

  • Dimensions : 167 x 76,5 x 8,6 mm
  • Écran : AMOLED 6,5 pouces
  • Deux capteurs arrière :
    • Un principal de 48 mégapixels
    • Un secondaire de 2 mégapixels
  • SoC : Helio G25 avec 3 Go de RAM minimum
  • Batterie : 4000 mAh
  • Charge : USB-C 10 W.

S’il ne faut pas juger un produit avant de l’avoir dans les mains, on ne peut s’empêcher de se demander comment un tel smartphone, s’il vient bien à être annoncé, pourra prétendre concurrencer les cadors de l’entrée de gamme comme Oppo, Xiaomi ou Realme.

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur