Agrégateur de flux

NDEPEND 2020 La Video

Dot.Blog - sam, 11/07/2020 - 20:38

Je vous l’avais promise mais j’avais du la retarder, elle est là, elle vient en complément avec l’article du 26 juin dernier…

NDepend 2020

NDepend est un outil qui permet d’améliorer la qualité du code qu’on produit. C’est son objectif principal. Ce n’est pas une aide au développement comme Resharper peut l’être par exemple. La différence saute aux yeux quand on utilise les deux produits mais paradoxalement c’est plus difficile à expliquer. Alors faisons simple en disant que Resharper est une aide instantanée sur le code qu’on est en train de taper. C’est partiellement vrai car le produit offre aussi des rapports d’erreur globaux, mais toujours en collant en code, erreur de formulation, utilisation des “var”, simplification ou transformation de requêtes Linq, etc.

NDepend se démarque totalement de ce fonctionnement bien qu’il se concentre aussi sur les erreurs mais il le fait en prenant de la hauteur, il donne accès à des vues “eagle eye”, son truc c’est l’architecture plus que le code pour (mal) résumer (car la qualité du code c’est aussi son truc !).

Les deux outils seront donc complémentaires, l’un pour produire du code au jour le jour, l’autre, NDepend, pour en contrôler la qualité au fil du développement.

Mais je ne vais pas refaire ici tous les billets écrits sur NDepend car j’en ai écrit beaucoup !

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la compréhension de cet outil indispensable voici une petite liste de mes billets précédents dont le premier remontre tout de même à 2009 … :

La Vidéo 2020

Aujourd’hui c’est la vidéo de NDepend 2020 que je vous présente, une production Dot.Vlog sur ma chaîne YouTube que vous devez connaître désormais… Dot.Vlog est une playlist assez récente complémentaire à Dot.Blog et elle comptabilise déjà près d’une trentaine de vidéos (à côté de toutes les autres produites en dehors de cette playlist) !

La dernière en date est donc celle présentant la grande nouveauté de NDepend 2020, son graphe des dépendances.

Voici le lien vers la vidéo : https://youtu.be/YjA4NLCqBGAConclusion

Il me serait difficile de développer sans Resharper, mais il me serait encore plus difficile de faire des Audits, du Conseil ou d’intervenir rapidement sur de gros codes sans NDepend. Il offre une fenêtre sur l’architecture d’un code totalement indispensable pour comprendre les blocs qui le composent et leurs relations. Il s’avère aussi tout aussi efficace pour lister les problèmes, les localiser, accéder immédiatement au code incriminé. Il permet sur une gestion de projet de faire des pointages et de voir dans des graphes si la qualité baisse ou augmente dans le temps, si la dette technique se résorbe ou si le trou se creuse. Si on peut trouver d’autres produits d’aide à la saisie du code concurrents de Resharper, je ne connais que NDepend à faire ce qu’il fait avec autant de simplicité et de puissance.

A vous d’en juger en l’essayant en vous rendant sur https://www.ndepend.com/ !

Stay Tuned !

Catégories: Dévelopement

Le télétravail et la scolarisation à distance ont dopé le marché du PC

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 19:19

Après plusieurs mois à la baisse, le marché du PC a profité de la crise sanitaire et économique pour rebondir. Le télétravail et la scolarisation à distance ont boosté la demande de matériel informatique, quasiment tous les acteurs du marché en ont profité.

Asus ExpertBook B9450 // Source : Frandroid

Les crises économique et sanitaire ont eu pour conséquence de doper le secteur du PC. C’est ce qui ressort des dernières études d’IDC et de Gartner. Malgré le contexte de récession économique liée à la crise sanitaire, le marché du PC s’en est très bien sorti.

Le PC s’en sort très bien

Les cabinets IDC et Gartner ont des méthodes de calcul différentes, c’est ce qui explique les différences de chiffres entre les deux études qui concernent le second trimestre 2020.

Le TOP 5 des vendeurs de PC dans le monde en parts de marché et volume de ventes // Source : IDC

Pour IDC, HP est le premier vendeur de PC dans le monde avec 25 % de parts de marché, Lenovo suit de très près, puis vient Dell, Apple et Acer. Pour Gartner, c’est Lenovo qui est le plus grand vendeur de PC, mais HP n’est pas loin du tout.

Le TOP 5 des vendeurs de PC en parts de marché et volume de ventes // Source : Gartner

Dans les deux études, on observe une croissance importante au second trimestre 2020, en particulier pour les vendeurs HP et Apple, mais aussi Acer.

IDC affirme que les ventes de PC ont augmenté de 11,2 % d’une année sur l’autre, tandis que Gartner situe cette augmentation à 2,8 %. Il y a aura sans doute également de très bons chiffres pour le troisième trimestre 2020, de nombreux pays sont encore confinés et le télétravail devient la norme de nombreuses entreprises.

Le télétravail et la scolarisation à distance ont nourri la demande

Cette soudaine accélération est-elle temporaire ? La crise est loin d’être terminée, le télétravail et la scolarisation à distance continuent d’alimenter sans aucun doute une forte augmentation de la demande de matériel informatique dans le monde. Les entreprises et les étudiants doivent s’adapter au télétravail et à l’apprentissage à distance.

De notre côté, nous avons observé un marché du retail très tendu en France pendant la période de confinement, les principales références de PC et de Mac étaient en rupture de stock partout. Du côté des composants pour PC fixe, les prix ont augmenté dans quasiment toutes les catégories de produits, comme le stockage et les cartes graphiques par exemple. Après plusieurs semaines de déconfinement, les prix restent globalement plus élevés qu’avant la crise du Covid-19 et certains produits sont toujours en rupture de stock.

Catégories: Mobile

Xbox Series X : pour Phil Spencer, sortir les jeux sur Xbox One ne freinera pas la next-gen

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 17:30

Microsoft veut continuer à sortir ses jeux en 2020 et 2021 sur Xbox One. La firme promet que leurs versions Xbox Series X ne seront pas freinées graphiquement, et prend l'exemple du PC pour le justifier.

Phil Spencer, le patron de Xbox

Lors d’une interview effectuée en novembre 2019, le responsable des Xbox Game Studios, Matt Booty a annoncé que les jeux développés par les studios de Microsoft sortiraient toujours sur Xbox One pendant encore un à deux ans. Ici, Matt Booty voulait surtout assurer aux derniers acheteurs de Xbox One, avant l’arrivée de la Xbox Series X, que leurs consoles auraient encore le droit à des jeux, au moins jusqu’à l’horizon 2020-2021. Cette déclaration a surpris de nombreux joueurs et analystes, qui s’attendaient plutôt à voir Microsoft abandonner rapidement sa console mal-aimée et passer à la Xbox Series X avec des « exclusivités next-gen », autrement dit des jeux entièrement conçus pour les nouvelles consoles.

C’est d’ailleurs la position choisie par Sony, qui ne compte pas sortir ses jeux annoncés pour la PlayStation 5 sur PS4. Pour découvrir les aventures de Miles Morales, ou de Ratchet & Clank, il faudra donc passer par l’achat d’une nouvelle console. La stratégie choisie par Microsoft est donc plus douce avec le consommateur, mais le risque serait que les jeux obligatoirement compatibles avec la Xbox One soient forcément moins ambitieux que s’ils étaient pensés uniquement pour la nouvelle Xbox Series X. Dans une interview accordée à Games Industry, Phil Spencer, le patron de Xbox, a expliqué son point de vue sur cette question.

L’exemple de la diversité du PC

Avec un pied dans l’écosystème Windows et les PC de jeu, Phil Spencer explique :

Je regarde juste Windows. Il est presque certain que si le développeur crée une version Windows de son jeu, alors la version la plus puissante et la plus riche graphiquement est la version PC. Vous pouvez même constater, avec certains de nos propres jeux consoles first-party, et même chez nos concurrents, que la version la plus riche est la version PC. Pourtant, l’écosystème PC est le plus diversifié en termes de matériel, quand on pense aux CPU et GPU d’il y a des années qui sont là.

Ici, il fait référence à des jeux comme Gears 5 qui offrent en effet des paramètres graphiques supplémentaires sur PC comparés à ce que la Xbox One X propose aujourd’hui. Le monde du PC a beau offrir une grande diversité de configurations possible, les développeurs trouvent un moyen d’adapter leurs jeux pour offrir plus de détails visuels sur les meilleures machines, ou de meilleures performances sur les machines les plus anémiques. Il ajoute « franchement, « freiné » est un mème qui est créé par des gens qui sont trop pris dans la compétition des appareils ».

La meilleure version de Gears 5 est sur PC // Source : Microsoft

En répondant à ces questions, Phil Spencer répond aussi implicitement aux craintes concernant le lancement de la Xbox Series S, ou Lockhart. Cette machine, qui n’a pas encore été officialisée, devrait offrir seulement 4 TFlops de puissance graphique, contre 12 pour la Xbox Series X. D’après les fuites entourant le projet, elle a été conçue pour faire tourner les jeux en Full HD, mais il y a tout de même la crainte que dans plusieurs années, cette Xbox Lockhart puisse devenir le frein des consoles next gen, alors que les deux modèles de PS5 affichent une puissance de 10,28 TFlops.

Pour aller plus loin
C'est quoi un TFLOPS ?

Il insiste dans son argumentaire sur la diversité actuelle du marché du PC :

Oui, chaque développeur va trouver un palier et dire que c’est le matériel minimal que je vais gérer, mais la diversité du choix de matériel sur PC n’a pas freiné les jeux PC les plus détaillés visuellement du marché. Les jeux PC les plus beaux rivalisent avec tout ce que l’on a jamais vu dans les jeux vidéo. Cette idée que les développeurs ne savent pas comment construire des jeux, ou des moteurs de jeu, ou des écosystèmes, qui fonctionnent sur un ensemble de matériel… Le PC est la preuve qui montre que ce n’est pas le cas.

Pour autant, il indique à plusieurs reprises dans l’interview que l’expérience de jeu sera évidemment différente sur les prochaines consoles. Il mentionne ses propres tests sur la Xbox Series X, et l’importance du SSD et du circuit audio, deux éléments sur lesquels Sony a particulièrement insisté pour sa PS5. Mais pour lui, tout cela ne doit pas se faire en excluant des joueurs. Évidemment, le patron de Xbox n’oublie pas de remettre l’accent sur sa propre stratégie, bien différente de celle de Sony, et le discours associé : « notre console n’est pas le centre de notre stratégie, nos jeux ne sont pas au centre de notre stratégie. Nous voulons vous permettre de jouer aux jeux que vous voulez, avec les amis avec lesquels vous voulez jouer, sur n’importe quel appareil. »

Reste désormais à démontrer tout cela en présentant, le 23 juillet prochain, les premiers jeux Xbox Game Studio de la Xbox Series X en bonne et due forme.

Les actualités et rumeurs sur la Microsoft Xbox Series X

Games Industry

Catégories: Mobile

Apple Silicon : les MacBook de 13,3, 14 et 16 pouces sont attendus pour 2020 et 2021

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 16:37

Apple Silicon est sans doute le projet le plus excitant de l'informatique moderne des dix dernières années qui va modifier profondément le fonctionnement des Mac. Apple n'a encore rien annoncé mais le premier MacBook basé sur une architecture ARM est prévu pour la fin d'année. L'analyste Ming-Chi Kuo vient de nous livrer ses prédictions... qui s'avèrent souvent vraies.

Depuis qu’Apple a annoncé son passage d’Intel à ses propres processeurs Apple Silicon, nous attendons de découvrir les premiers Mac équipés d’une puce ARM. On ne parle pas du kit de développement conçu autour d’un Mac Mini, mais des premiers produits commerciaux. Les premiers Mac sous architecture ARM sont attendus « d’ici la fin de l’année », selon les dires de Tim Cook, qui prévoit deux années de transition.

Trois formats de MacBook seraient prévus

La dernière rumeur en date nous vient du célèbre Ming-Chi Kuo, un analyste très bien renseigné quand il s’agit d’Apple. D’après lui, le premier Mac à bénéficier de l’Apple Silicon avec macOS Big Sur sera un MacBook Air de 13,3 pouces dévoilé en fin d’année 2020. Cela semble logique, c’est la machine la moins puissante et la moins énergivore de la gamme d’Apple. Cet ultrabook semble être le candidat tout désigné pour être le premier à passer sur le grill. Ensuite, deux autres Mac migreraient vers l’Apple Silicon au second trimestre 2020, il s’agit des MacBook Pro 14 et 16 pouces.

Le MacBook Pro 14 pouces n’existe pas encore, c’est une actualisation attendue du MacBook Pro 13 pouces (2020). Ce nouveau format 14 pouces aurait les dimensions de l’actuel MacBook 13,3 pouces avec des bordures d’écran réduites et un écran élargi. Cette machine est citée par de nombreuses sources, il est donc probable qu’elle soit bel et bien dans les cartons d’Apple.

L’écran Mini-LED toujours au programme

Encore une fois, Ming-Chi Kuo a fait des déclarations qui rejoignent d’autres indiscrétions déjà évoquées par le passé : le géant de Cupertino équiperait ses nouveaux MacBook par des dalles Retina Mini LED. Une technologie d’affichage que nous avons évoqué récemment dans un dossier.

Le Mini-LED n’est pas si éloigné des classiques dalles LED. C’est le dispositif que l’on trouve partout, et principalement dans les écrans plats de téléviseurs : pour le rétroéclairage des écrans à cristaux liquides (LCD) ou comme source d’illumination principale dans les téléviseurs OLED. Cependant, toutes les LED utilisées dans ces applications ne sont pas identiques. La technologie Mini-LED est l’une de ces technologies qui se situe entre la technologie Micro LED et le LED conventionnel.

Pour aller plus loin
MicroLED, Mini LED, Direct LED, Full LED… quelles sont les différences avec l’OLED

Comme le LED conventionnel, les Mini LED sont des diodes lumineuses qui émettent la lumière nécessaire à l’affichage des images sur un écran LCD. À une différence près, ces Mini LED sont toutes petites. Cela contribuera à améliorer la finesse des écrans tout en permettant d’augmenter le nombre de sources lumineuses, avec une luminosité et un contraste boostés. Une alternative potentielle à l’OLED avec quelques défauts en moins (comme le risque de rémanence d’image et de rétention d’image).

Une autre grande évolution, indiquée par Ming-Chi Kuo dans sa récente déclaration, est qu’une refonte radicale des MacBook arrive. C’est assez flou pour le moment, impossible de savoir si on s’éloignera du concept de monocoque introduit il y a plus de dix ans ou plus probablement une refonte du design que l’on connaît depuis 2016. Dans les cas, cette refonte radicale serait dévoilée entre le second et le troisième trimestre 2021.

The Verge

Catégories: Mobile

iPhone : Spotify, Waze, Tinder et d’autres applications iOS en panne à cause d’un bug Facebook

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 15:39

Une anomalie située au niveau du SDK de Facebook a provoqué une panne globale sur de nombreuses applications iOS populaires installées sur iPhone. Spotify, Tinder, Waze ou encore TikTok en font par exemple partie.

Le SDK de Facebook semble être en lien avec la panne généralisée // Source : Frandroid

Sur Twitter, les hashtags et autres mots-clés en lien avec plusieurs applications populaires ne cessent de fuser sur les fils d’actualité. Car depuis plusieurs heures déjà, à en croire les messages de nombreux internautes, des applications comme Spotify, Waze, Pinterest, Tinder, TikTok, Call of Duty Mobile ou encore PUGB rencontrent une panne généralisée sur les appareils iOS. Les smartphones Android, eux, sont épargnés.

Ça s’en va et ça revient

Le site Down Detector corrobore l’ensemble de ces informations avec un nombre de plaintes conséquent enregistrées au cours des dernières vingt-quatre heures. Plus concrètement, à chaque fois qu’un utilisateur souhaitait lancer l’une des applications susmentionnées, cette dernière se fermait automatiquement.

Sur Spotify, le nombre de rapports liés à des anomalies à considérablement augmenté ces dernières heures

Si la source du problème n’a pas encore été officiellement confirmée, plusieurs rapports tendent vers la même hypothèse, rapporte The Verge : l’anomalie proviendrait du SDK (kit de développement) de Facebook, que de nombreuses applications utilisent pour gérer la connexion des utilisateurs.

En cours d’enquête

De son côté, la plateforme Facebook dédiée aux développeurs a bel et bien constaté une série d’erreurs liée au SDK iOS de son réseau social, alors qu’une enquête est actuellement menée pour apporter des réponses supplémentaires. Après vérification de la rédaction, des applications comme Pinterest, Spotify ou encore Waze sont de nouveau fonctionnelles depuis peu. Un correctif semble donc être en cours de déploiement.

iOS 14, iPadOS 14, tvOS 14 et macOS Big Sur : comment installer la bêta publique

Apple vient de publier la première version bêta publique d’iOS 14, iPadOS 14 ainsi que tvOS 14. Pour ceux qui ont un Mac, macOS Big Sur est également disponible dans une première monture en bêta…
Lire la suite

The Verge

Catégories: Mobile

L’application Your Phone va bientôt pouvoir connecter plusieurs smartphones Android à votre PC

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 15:30

Permettant de gérer son smartphone Android depuis son PC, l'application Your Phone devrait bientôt accepter la connexion simultanée de plusieurs appareils avec les mêmes possibilités.

 

L’application Microsoft Your phone // Source : Microsoft

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de l’application Your Phone –connu aussi sous le nom français Assistant Votre Téléphone– qui s’en servent pour connecter leur smartphone Android à leur PC : ils vont pouvoir le faire avec plusieurs téléphones.

Pour aller plus loin
Microsoft Your Phone : comment contrôler son smartphone avec son PC

L’annonce a été faite par l’intermédiaire d’un simple tweet du compte support de Microsoft Your Phone. « La prise en charge de plusieurs appareils est désormais déployée pour les Insiders Windows ! Il est désormais plus simple d’ajouter un appareil supplémentaire à l’appli Your Phone. Cliquez simplement sur le nouveau bouton « Ajouter un appareil » dans les paramètres de votre application et suivez les instructions de configuration », a publié le compte.

More support for multiple devices is rolling out to Windows Insiders! Now, it’s easier to link an additional device to Your Phone. Simply click the new “Add a device” button in your app settings and follow the setup instructions.

— Microsoft Your Phone (@MSYourPhone) July 9, 2020

Jusqu’à présent, Your Phone ne permettait que de connecter votre smartphone Android à un PC tournant sous Windows 10. Vous pouviez alors recevoir vos notifications, vos appels, envoyer des SMS ou les lire, etc. Piloter votre smartphone depuis votre ordinateur le plus simplement du monde. Mais si vous aviez plusieurs smartphones, il ne fallait en choisir qu’un seul pour bénéficier de la fonction.

Microsoft teste actuellement la possibilité d’en associer plusieurs. Il est possible pour les Windows Insiders de profiter de la nouvelle fonctionnalité depuis les paramètres de l’application. Les autres devront encore patienter un petit peu.

Votre Assistant Mobile

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

TechRadar

Catégories: Mobile

L’application Your Phone va bientôt pouvoir connecter plusieurs smartphones Android à votre PC

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 15:30

Permettant de gérer son smartphone Android depuis son PC, l'application Your Phone devrait bientôt accepter la connexion simultanée de plusieurs appareils avec les mêmes possibilités.

 

L’application Microsoft Your phone // Source : Microsoft

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de l’application Your Phone –connu aussi sous le nom français Assistant Votre Téléphone– qui s’en servent pour connecter leur smartphone Android à leur PC : ils vont pouvoir le faire avec plusieurs téléphones.

Pour aller plus loin
Microsoft Your Phone : comment contrôler son smartphone avec son PC

L’annonce a été faite par l’intermédiaire d’un simple tweet du compte support de Microsoft Your Phone. « La prise en charge de plusieurs appareils est désormais déployée pour les Insiders Windows ! Il est désormais plus simple d’ajouter un appareil supplémentaire à l’appli Your Phone. Cliquez simplement sur le nouveau bouton « Ajouter un appareil » dans les paramètres de votre application et suivez les instructions de configuration », a publié le compte.

More support for multiple devices is rolling out to Windows Insiders! Now, it’s easier to link an additional device to Your Phone. Simply click the new “Add a device” button in your app settings and follow the setup instructions.

— Microsoft Your Phone (@MSYourPhone) July 9, 2020

Jusqu’à présent, Your Phone ne permettait que de connecter votre smartphone Android à un PC tournant sous Windows 10. Vous pouviez alors recevoir vos notifications, vos appels, envoyer des SMS ou les lire, etc. Piloter votre smartphone depuis votre ordinateur le plus simplement du monde. Mais si vous aviez plusieurs smartphones, il ne fallait en choisir qu’un seul pour bénéficier de la fonction.

Microsoft teste actuellement la possibilité d’en associer plusieurs. Il est possible pour les Windows Insiders de profiter de la nouvelle fonctionnalité depuis les paramètres de l’application. Les autres devront encore patienter un petit peu.

Votre Assistant Mobile

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

TechRadar

Catégories: Mobile

Mi Band 5, Mi TV Stick, trottinette, smartphone… Xiaomi tease le lancement global de plusieurs produits

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 15:14

Xiaomi prépare une conférence le 15 juillet prochain et livre plusieurs indices quant aux produits qu'il faut attendre pour cet événement. Cela va de la trottinette électrique, à la clé HDMI Mi TV Stick en passant par le bracelet Mi Band 5.

Pour le 15 juillet, Xiaomi prépare plusieurs annonces // Source : Xiaomi

Nous savions déjà que Xiaomi préparait une annonce le 15 juillet prochain, car l’entreprise avait déjà envoyé ses invitations à la presse pour suivre l’événement en direct. Toutefois, nous ignorions encore quels produits nous allions pouvoir découvrir. Au travers d’un tweet, la marque livre désormais des indices plus ou moins explicites.

Dans son message, la firme évoque en effet les « nouveaux membres de l’écosystème Xiaomi », mais c’est surtout l’image en accompagnement qui dévoile quelques éléments intéressants. On voit en effet le nombre 2020 affiché, mais chaque chiffre est affublé de petits détails permettant de deviner quels produits vont être annoncés.

Get ready to meet the newest members of the Xiaomi ecosystem family!

Set your alarms for the #SmartLivingForEveryone online launch event on July 15th! pic.twitter.com/B0A36CQxRK

— Xiaomi (@Xiaomi) July 10, 2020

Une flopée de produits pour l’écosystème Xiaomi

Partons de gauche à droite. Le premier 2 est une référence sans équivoque à une trottinette électrique, marché investi par Xiaomi depuis quelque temps déjà.

Pour aller plus loin
Xiaomi lance la Mi 1S, sa nouvelle trottinette électrique aux airs de déjà vu

Le 0 qui suit prend la forme d’un bracelet connecté qui a tout l’air d’être le Mi Band 5 déjà officialisé en Chine. On imagine ainsi qu’il aurait droit à une commercialisation à l’internationale suite à l’événement concocté par Xiaomi. Vient ensuite le second 2 dont la partie supérieure évoque l’arrière d’un téléphone avec un triple appareil photo et un lecteur d’empreintes tandis que la moitié basse semble plutôt représenter une enceinte connectée.

Enfin, le dernier 0 est lié à l’univers des téléviseurs. Le câble qui se dessine se termine par ce qui semble être un embout HDMI et on aperçoit aussi une fine télécommande. Ces éléments augurent, a priori, une annonce officielle de la clé Mi TV Stick (Android TV) déjà apparue sur le site portugais de Xiaomi à un prix très abordable. Il est également possible que l’on assiste au lancement d’un nouveau téléviseur.

La conférence de Xiaomi du 15 juillet 2020 aura lieu à 14 heures (heure de France métropolitaine).

Catégories: Mobile

WhatsApp : comment activer le thème sombre sur Windows 10 ?

Mon Windows Phone - ven, 10/07/2020 - 14:00

L’application WhatsApp a reçu une nouvelle mise à jour avec une petite fonctionnalité que beaucoup attendaient : l’arrivée du thème sombre. Après un déploiement la semaine dernière pour WhatsApp Web, c’est désormais à l’application Windows 10 d’en profiter.

Pour utiliser WhatsApp sur son PC, il existe deux possibilités : utiliser le navigateur ou télécharger l’application pour Windows 10. Je vous renvoie vers notre tuto pour savoir, en détails, comment mettre cela en



Continuez la lecture de l'article WhatsApp : comment activer le thème sombre sur Windows 10 ?
Catégories: Mobile

Android 10 a été la mise à jour la plus rapidement adoptée, mais reste très minoritaire

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 12:15

Google a partagé ce jeudi les chiffres d'adoption d'Android 10. Une mise à jour de son système qui a été la plus rapide de l'histoire d'Android. Néanmoins, cela ne signifie pas qu'elle est utilisée massivement sur le marché des smartphones.

Android 10 a été adopté plus rapidement que les précédentes versions d’Android

Alors qu’Android 11 commence tout juste à pointer le bout de son nez avec les deux premières versions bêta et une version finale attendue cet automne, il est l’heure pour Google de faire le bilan sur la précédente version de son système mobile.

Pour aller plus loin
Android 11 : nouveautés et smartphones compatibles avec la mise à jour

Dans un billet de blog publié ce jeudi, la firme revient en effet sur les différentes fonctionnalités ajoutées ces dernières années à Android afin de permettre des mises à jour de plus en plus rapides sur les différents appareils. Mais c’est surtout l’occasion pour Google de faire le point sur l’adoption d’Android 10 en la comparant à celles des versions précédentes de l’OS.

Dans un graphique intégré dans son billet de blog, Google indique qu’Android 10 avait déjà été utilisé par 100 millions d’utilisateurs 150 jours après son lancement. Un chiffre qui monte à 400 millions d’utilisateurs après 300 jours. La précédente version du système, Android 9.0 Pie, avait quant à elle mis plus de 200 jours pour atteindre les 100 millions d’utilisateurs et n’a pas réussi à être utilisée par 300 millions d’utilisateurs au bout de 300 jours. Il s’agissait pourtant jusqu’à présent de la version d’Android adoptée le plus rapidement dans le monde.

La vitesse d’adoption d’Android 10 a été la plus rapide // source : Google

Si Google se réjouit de ce taux d’adoption, indiquant que « l’adoption d’Android 10 a été plus rapide que sur n’importe quelle version précédente d’Android », la firme fournit également quelques clés pour expliquer ce bon résultat.

Il faut dire que depuis quelques années, Google a multiplié les initiatives pour simplifier la mise à jour des smartphones et tablettes d’une version Android à une autre. La principale d’entre elles n’est autre que le projet Treble, qui permet aux constructeurs de séparer le cœur d’Android des intégrations des constructeurs. L’intégration de certaines mises à jour du système grâce aux services Google Play, initiée avec Android 10, a également permis de simplifier le déploiement de mises à jour de sécurité.

Android 10 n’est installé que sur 8,2 % des appareils Android

À l’aide de ses fonctions intégrées directement à Android, ce sont donc désormais plus de 400 millions de smartphones et tablettes qui sont équipés d’Android 10. Néanmoins, lorsqu’on se penche sur la répartition actuelle des différentes versions d’Android, c’est une autre affaire.

Android 10 n’est installé que sur 8,2 % des appareils // source : Android Studio

En effet, depuis quelques mois, Google ne communique plus directement la répartition des différentes versions d’Android sur son site Internet, mais dans le logiciel de développement Android Studio. On peut y lire qu’Android 10 n’est utilisé que par 8,2 % des appareils, loin derrière Android 9.0 Pie qui équipe encore 31,3 % des smartphones et tablettes en circulation. Si la mise à jour d’Android 10 a donc été plus rapide que sur les versions précédentes, cela ne signifie donc pas que le système a connu une adoption massive.

Tout savoir sur Android 10

Google

Catégories: Mobile

Galaxy Buds Live : les nouveaux écouteurs de Samsung fuitent en 3 coloris

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 11:46

Si l'on connaissait déjà les grandes lignes de ce qu'ils auront à proposer, les nouveaux écouteurs True Wireless Galaxy Buds Live de Samsung arriveront sur le marché en trois coloris, dont un bronze élégant. Plus petits que les Galaxy Buds+, ils devraient en outre être plus faciles à porter...

Attendus lors de la conférence Samsung Unpacked, en août, les Buds Live arriveront en trois coloris // Source : EvLeaks

Présent sur le marché des écouteurs True Wireless depuis plusieurs années maintenant, Samsung lançait en début d’année ses Galaxy Buds+. Salués par la presse, y compris dans nos colonnes, et plus largement par le public, ces derniers seront prochainement remplacés ou en tout cas complétés par de nouveaux écouteurs Bluetooth : les Galaxy Buds Live. Si le concept reste le même, Samsung miserait sur un design repensé tout en ajoutant logiquement la réduction de bruit active. Il s’agissait pour rappel d’une des principales lacunes des Buds+.

Au travers de nouveaux visuels en fuite, partagés par le leaker Evan Blass (alias Evleaks) sur son Patreon, on découvre en prime trois coloris. Outre le noir et le blanc habituels, Samsung nous proposerait aussi une teinte cuivrée du plus bel effet.

Un design en « haricot » et des écouteurs plus petits

Ces visuels présentent par ailleurs plus en détail le design de ces nouveaux écouteurs sans-fil. Sur leur dos, deux orifices correspondant aux micros embarqués, ainsi qu’une petite grille dont il est encore difficile d’expliquer la présence. Quoi qu’il en soit, ces deux micros devraient servir au système de réduction de bruit active, et notamment à la captation des bruits extérieurs, à la fois pour la suppression du bruit et pour l’activation d’un mode « son ambiant ».

D’après XDA Developpers, le design de ces Galaxy Buds Live serait plus compact (2,8 cm de long seulement) que celui des Buds+, par exemple. Une bonne nouvelle qui devrait permettre d’accroître le confort lorsque ces nouveaux écouteurs seront portés, y compris par les utilisateurs ayant de petites oreilles. Ils devraient par ailleurs moins ressortir de l’oreille que les précédents modèles. L’absence d’embouts en silicone pourrait par contre réduire l’efficacité de la réduction de bruit, l’isolation sonore étant intrinsèquement liée à ces pièces souples, adaptables dans le conduit auditif.

 Du côté du boîtier, Samsung délaissera visiblement le format allongé pour une boîte au format plus carré. Une bande de caoutchouc a en outre été ajoutée au couvercle, probablement pour rendre sa fermeture plus silencieuse.

Nous devrions avoir plus d’informations sur les Galaxy Buds Live le mois prochain. Ces nouveaux écouteurs devraient en effet être présentés par Samsung lors de sa conférence Unpacked, prévue le 5 août 2020. L’événement sera aussi l’occasion pour le groupe de dévoiler une flanquée d’autres produits, dont le Galaxy Z Flip 5G, le Galaxy Note 20, ou encore la Galaxy Watch 3.

Eleaks

Catégories: Mobile

Surface Duo : de nouvelles infos en attendant son annonce officielle !

Mon Windows Phone - ven, 10/07/2020 - 11:36

Le Surface Duo arrivera-t-il avant le 5 août ? Une chose est sûre : Microsoft se prépare activement à son lancement. La firme vient de teaser sur Twitter une photo de son smartphone sous Android sur laquelle le stylet peut également être vu. On apprend également que le smartphone s’apprêterait à passer le test d’éligibilité pour Android.

Le Surface Duo et son stylet

Une nouvelle photo du Surface Duo a été partagée sur Twitter par Frank X. Shaw, un responsable de la



Continuez la lecture de l'article Surface Duo : de nouvelles infos en attendant son annonce officielle !
Catégories: Mobile

Android 11 promet timidement des apps en arrière-plan mieux gérées

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 11:33

Google apporte de petites améliorations pour que les apps en arrière-plan soient gérées moins agressivement par certaines interfaces constructeur sur Android 11.

Android 11 sur un Google Pixel // Source : Frandroid

Il est impossible de considérer Android comme un système uniforme tant les constructeurs peuvent avoir tendance à modifier l’OS à leur sauce pour personnaliser leur interface. Ainsi, il existe autant d’expériences Android que de marques de smartphones exploitant l’OS mobile de Google.

Pour aller plus loin
La moitié d’entre vous craquent pour les interfaces de Samsung et OnePlus

Cet aspect d’Android est l’un des aspects fondamentaux d’Android, mais il entraîne aussi certaines complications. Parmi elles, on peut évidemment citer la manière dont chaque constructeur de smartphones gère les applications en arrière-plan en menant des politiques plus ou moins agressives en fonction des cas. En effet, pour économiser de la batterie, plusieurs interfaces sont très (trop) promptes à « tuer » les apps en arrière-plan.

Un « sujet compliqué »

Or, à cause de cela, il arrive que les utilisateurs souffrent de quelques lenteurs au démarrage de l’app, de notifications différées ou du dysfonctionnement de certaines options. À l’occasion d’une session de questions/réponses organisées sur Reddit, l’équipe Android au sein de chez Google s’est exprimée sur cette thématique en la qualifiant de « sujet compliqué ». Les responsables expliquent en effet que cela fait déjà un certain temps qu’ils se penchent sur la question, mais que « le fait que chaque fabricant fasse les choses différemment n’aide pas ». Android 11 devrait cependant s’accompagner de quelques améliorations à ce niveau-là dans sa version finale.

Google affirme ainsi travailler de concert avec les constructeurs pour comprendre les raisons qui les ont motivés à apporter ce genre de changements à Android et pour les empêcher de prendre des mesures trop drastiques pour fermer les applications en arrière-plan. La firme s’assure aussi que ses partenaires ne violent pas ses conditions d’utilisation et des correctifs ont ainsi été déployés dans les récentes mises à jour.

Une question loin d’être réglée

Aussi, dans le cadre d’Android 11, Google va désormais exiger des constructeurs qu’ils avertissent les utilisateurs à propos des restrictions d’applications « à des moments opportuns ». Il sera également interdit pour les fabricants d’accorder quelques autorisations spéciales aux apps les plus populaires au détriment de développeurs plus petits et moins en vue.

Les promesses d’améliorations sont donc enthousiasmantes, mais gardons en tête que cela reste des initiatives assez timides et qu’il y a fort à parier que Google doive encore se pencher assez longtemps sur cette problématique.

Android 11 : vous ne profiterez peut-être pas des meilleures nouveautés

Certaines des nouvelles fonctionnalités d’Android 11 ne seraient pas obligatoires sur les smartphones de marques tierces. Quelques constructeurs pourraient donc faire l’impasse sur ces nouveautés pourtant attendues.
Lire la suite

Tout savoir sur Android 11

9to5Google

Catégories: Mobile

Surface Book 2 : une nouvelle mise à jour est disponible

Mon Windows Phone - ven, 10/07/2020 - 10:48

Si vous êtes l’heureux possesseur du Surface Book 2, une nouvelle mise à jour est disponible dès maintenant. Après installation, vous profiterez d’une meilleure stabilité et d’une meilleure optimisation de la charge de la batterie.

Alors que le Surface Book 3 est disponible depuis le mois de juin, Microsoft continue de supporter ses anciens appareils. La firme vient de lancer une mise à jour pour son appareil de précédente génération. Elle est de type firmware et concerne donc



Continuez la lecture de l'article Surface Book 2 : une nouvelle mise à jour est disponible
Catégories: Mobile

Google Nest : le design du successeur du Google Home est officialisé

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 10:48

Google a confirmé le design de son Google Nest, l'enceinte qui prendra la relève du Google Home, lancé il y a tout juste quatre ans.

Ce jeudi, une certification de la FCC permettait de découvrir le design de la prochaine enceinte connectée de Google, le Google Nest. Cette enceinte, qui devrait succéder au Google Home quatre ans après sa sortie, a finalement été confirmée ce vendredi par Google.

Pour aller plus loin
Quelles sont les meilleures enceintes connectées en 2020 ?

En effet, après la découverte de la certification du Google Home auprès de la FCC, la commission des communications aux États-Unis, Google a partagé auprès de plusieurs sites américains un rendu presse de son Google Nest. Une image qui permet de découvrir le design de l’enceinte une fois posée à la verticale, mais qui n’apporte finalement que peu d’informations nouvelles. Elle a au moins le mérite de venir confirmer le format et le design de l’enceinte qui devrait être présenté officiellement par Google dans les prochaines semaines.

Un clip avec plusieurs coloris de l’enceinte

Outre cette photo, Google a également partagé un clip sur lequel on peut découvrir à plusieurs reprises le Google Nest. Plusieurs coloris semblent proposés, avec du bleu, du rose et du gris. On peut également découvrir l’enceinte posée à la verticale sur un meuble, mais également transportée à la main. De quoi suggérer que le Google Nest sera doté d’une batterie pour fonctionner complètement sans fil.

Lien YouTube

Pour l’heure, on ignore encore quand Google compte présenter officiellement son Google Nest. Néanmoins, avec la certification de l’enceinte auprès de la FCC et certains visuels marketing déjà en place, nul doute qu’elle devrait être présentée incessamment sous peu.

Ce sera la première fois que Google renouvelle son enceinte Google Home, lancée il y a tout juste quatre ans, à l’été 2016. Depuis, la firme a lancé un Google Home Max et un Google Home Mini qui a déjà eu droit à une seconde version sous la marque Nest. Il faut dire que la firme de Mountain View cherche désormais à regrouper tous ses éléments domotiques sous la marque Nest. En plus des thermostats et détecteurs de fumée connectés, elle concerne désormais également les enceintes et les écrans connectés de la firme.

The Verge

Catégories: Mobile

Nintendo Switch : n’attendez pas de nouvelle génération tout de suite

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 10:38

Avec plus de 55 millions de consoles vendues, la Nintendo Switch se porte toujours à merveille. Et pas question pour le président de la firme japonaise de lui trouver déjà un successeur. Au contraire, Nintendo cherche plutôt à multiplier ses possibilités et à développer son catalogue.

Nintendo Switch

Lancée en 2017, la Nintendo Switch reste une valeur sûre du marché du jeu vidéo. Le confinement lui a même redonné un coup de boost inattendu, bien épaulé en cela par la sortie du jeu Animal Crossing : New Horizons. Et même sa petite sœur, la Switch Lite, se porte comme un gant.

Étendre le cycle de vie de la Switch

Lors d’une séance de questions-réponses avec les actionnaires, le président Shuntaro Furukawa est revenu sur le beau succès de la console hybride, même si celle-ci a connu des soucis de pénurie durant le confinement. « La génération actuelle de notre console est entrée dans sa quatrième année post-lancement et sa croissance reste forte », s’est-il félicité. « Nous pensons qu’il y a deux explications à cela. Tout d’abord, l’existence de deux configurations matérielles avec des caractéristiques différentes, la Nintendo Switch et la Nintendo Switch Lite. Le second point, c’est que les ressources actuelles de Nintendo sont concentrées sur le développement de contenus pour une seule plateforme, la Switch. Nous voulons étendre le cycle de vie de celle-ci en maximisant de tels avantages. »

Les Nintendo Switch et Switch Lite

Les jeux restent donc au cœur de la philosophie de Big N qui n’évoque nullement un changement de génération de console à venir. « Nous nous concentrons sur la meilleure façon de fournir un environnement confortable aux clients pour qu’ils profitent de jeux fun. Le fait de pouvoir jouer sur la TV ou sur l’écran de la console a considérablement augmenté les possibilités de jouer dans des environnements différents par rapport aux consoles précédentes », ajoute Ko Shiota, responsable du département hardware chez Nintendo.

Pour aller plus loin
Nintendo Switch : son avenir est assuré avec la suite de Zelda BotW, Animal Crossing et de nombreuses nouveautés

Pour lui, la Switch a montré qu’ « une plateforme de jeu vidéo pouvait faire partie du quotidien des joueurs, en famille. Nous utiliserons ces retours d’expérience pour réfléchir avec attention à l’approche de nos prochaines consoles. »

De nouvelles expériences de jeu à capitaliser

Mais ne vous attendez pas pour autant à voir Nintendo aller jouer des coudes avec les futures Xbox Series X et PS5. « Nintendo n’a jamais cherché à concurrencer les autres consoles de jeux en termes de performances », rappelle Shigeru Miyamoto. Pour le papa de Mario Bros, Zelda et autres titres phares du géant japonais, la force de Nintendo est ailleurs : « nous nous sommes toujours efforcés de créer de multiples façons de jouer, originales, en utilisant nos consoles comme support. S’il y a un domaine dans lequel nous pensons être forts, c’est l’interface entre le joueur et la console. »

Cloud, gestuelle ou autres technologies à venir, peu lui importe. « Le point de contact entre le joueur et le jeu sera toujours l’un des points forts de Nintendo et nous avons bien l’intention d’essayer de nouvelles choses en matière d’interface. Être original et unique est tellement important chez Nintendo que nous utiliserons tous les supports qui se présentent à nous si cela nous permet de proposer quelque chose d’unique et de captivant au niveau du jeu. Tous les jours, nous réfléchissons à de nouvelles façons de jouer. »

Tout savoir sur la Nintendo Switch

Nintendo (PDF)

Catégories: Mobile

Les Mac avec Apple Silicon auront bel et bien du Thunderbolt 4

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 10:37

Quelques jours après l'officialisation du Thunderbolt 4, Apple vient de confirmer le support de cette connectique sur les futurs Mac Apple Silicon.

Depuis qu’Apple a annoncé son passage d’Intel à ses propres processeurs Apple Silicon, de nombreuses interrogations subsistent. Il y a quelques jours à peine, Intel dévoilait la nouvelle itération de sa connectique Thunderbolt : le Thunderbolt 4. Cette évolution fait encore progresser le standard Thunderbolt avec un tas de nouvelles fonctionnalités. Mais quid d’Apple ?

Le Thunderbolt 4 sera de la partie sur Mac ARM

La question du support Thunderbolt 4 sur ses Mac notamment se posait. La réponse est néanmoins arrivée très vite. Un porte-parole de la firme de Cupertino a confirmé que cela serait bel et bien le cas. Les futurs Mac ARM auront du Thunderbolt 4.

Lien YouTube

Les premiers Mac sous architecture ARM sont attendus « d’ici la fin de l’année », selon les dires de Tim Cook, qui prévoit deux années de transition.

Pour rappel, le Thunderbolt 4 sera aussi rapide que le Thunderbolt 3, avec un débit de transfert de 40 Gbit/s. Néanmoins, Intel a été plus strict sur ses caractéristiques. On pourra donc connecter deux écrans 4K, recharger son ordinateur ainsi que gérer la sortie de veille lors de la connexion à un dock Thunderbolt.

Pour aller plus loin
Intel finalise le Thunderbolt 4, la connectique pour les gouverner tous

The Verge

Catégories: Mobile

Films, musique, jeux : Sony injecte 250 millions dans Epic Games et l’Unreal Engine

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 10:31

Sony annonce cette semaine avoir investi 250 millions de dollars dans Epic Games, le créateur américain de Fortnite et surtout du moteur 3D Enreal Engine. Cette participation minoritaire pourrait être synonyme de retombées particulièrement riches pour le géant japonais.

Sony investit 250 millions dans Epic Games… une participation qui n’a rien d’anodine // Source : Daniel Ahmad – Twitter

Kenichiro Yoshida, CEO de Sony, fait l’éloge d’Epic et de sa capacité à rester à la pointe de la technique avec son Unreal Engine ; Tim Sweeney, CEO d’Epic Games, évoque pour sa part les points communs entre son groupe et le géant nippon, opérant tous deux à la confluence du gaming, du cinéma et de la musique. Les deux firmes, qui avait récemment affiché leur accointance en dévoilant une impressionnante démonstration technique de l’Unreal Engine 5 sur PlayStation 5, sont désormais plus proches que jamais.

Lien YouTube

Et pour cause, ce sont 250 millions de dollars que Sony a investi dans les créateurs de Fortnite et du célèbre moteur 3D. Cet investissement, minoritaire au regard 1,83 milliards levés par Epic à l’heure actuelle, devrait néanmoins bénéficier à Sony Corporation dans son ensemble.

Un investissement judicieux pour Sony, pas seulement sur le gaming

Comme le précise VentureBeat cette participation de Sony permettra au groupe de continuer à travailler étroitement avec Epic sur le développement de l’Unreal Engine 5. Si cette nouvelle version du moteur 3D sera bien proposée sur l’ensemble des plateformes de jeu, sans distinction, on peut imaginer une optimisation particulière pour la PlayStation 5 et son puissant SSD.

Ces 250 millions de dollars devraient aussi donner à Sony un accès plus marqué aux événements musicaux organisés sur Fortnite. Durant le confinement, le titre accueillait en effet un véritable concert virtuel du rappeur américain Travis Scott… un artiste sous contrat chez Sony. Notons d’ailleurs que Sony a récemment créé une équipe spécialement dédiée aux « expériences numériques ».

Talking more broadly, Sony is fully aware of the direction Epic is heading in with Fortnite converging games, film, music and entertainment.

This is an area that Sony is also looking to explore with its various divisions and the partnership can benefit both in this case.

— Daniel Ahmad (@ZhugeEX) July 9, 2020

Autre domaine pour lequel Sony pourrait tirer profit de son investissement auprès d’Epic : celui du cinéma et de la télévision au travers de sa branche Sony Pictures. Car si l’Unreal Engine est avant tout conçu pour le monde du jeu vidéo, il sert de plus en plus souvent à la création d’imagerie de synthèse dans des productions hollywoodiennes. Dernier exemple en date, son utilisation massive pour la création de certains éléments de décor de la série Disney+ The Mandalorian.

En clair, et sous ses airs gaming, cette participation de 250 millions a tout d’un accord Sony / Epic… et non d’un simple deal PlayStation / Epic, comme le résumait ce matin Christopher Dring sur Twitter.

The Sony/Epic deal isn’t a PlayStation/Epic deal. Sony Music has built a team dedicated to creating digital experiences. Travis Scott, who did that Fortnite concert, is a Sony artist. The partnership looks far broader than games

— Christopher Dring (@Chris_Dring) July 10, 2020

Retrouvez toute l'actualité de Sony PlayStation 5

VentureBeat

Catégories: Mobile

Xbox : Microsoft veut encore plus de studios pour devenir « le Netflix du jeu vidéo »

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 09:44

Microsoft est passée en quelques années à 15 studios de jeux vidéo internes, et ne veut pas s'arrêter là. C'est officiel, la firme souhaite continuer les rachats de studios pour augmenter le contenu du Xbox Game Pass.

L’écosystème Xbox // Source : Microsoft

Microsoft ne s’en cache plus, la firme souhaite officiellement créer le « Netflix du jeu vidéo » et l’admet elle-même dans un tweet très officiel. Cette idée du Netflix du jeu vidéo passionne la presse depuis longtemps, et c’est bien Microsoft qui s’en rapproche le plus aujourd’hui, avec ses 10 millions d’abonnés sur le Xbox Game Pass, et son service xCloud en préparation. L’une des caractéristiques essentielles de Netflix aujourd’hui, ce sont ses productions maison, les fameux « Netflix Originals ».

C’est pour mieux émuler cette stratégie que Microsoft a racheté de nombreux studios au cours des dernières années, pour passer à 15 Xbox Game Studios aujourd’hui. Matt Booty, le patron des studios Xbox, avait notamment déclaré qu’il souhaitait voir du contenu exclusif débarquer sur le Xbox Game Pass tous les 3 à 4 mois, dans un premier temps.

Les 15 Xbox Game Studios // Source : Klobrille

Des studios Xbox plus indépendants

Dans une interview accordée au site GamesIndustry.biz, Phil Spencer, Matt Booty et les responsables des studios rachetés récemment par Microsoft reviennent sur cette période d’acquisition. L’interview met notamment en lumière le changement d’attitude qui a frappé la firme depuis le rachat de Mojang (Minecraft). Désormais, Microsoft laisse plus d’indépendances que la firme rachète pour conserver au mieux leur propre culture d’entreprise. L’article prend également en exemple GitHub et LinkedIn qui ont bénéficié de cette nouvelle philosophie. Les studios rachetés avant Mojang comme Lionhead, aujourd’hui disparu, ou Rare, qui a longtemps été assigné à faire des jeux Kinnect, permettent de voir le contraste dans ce changement de méthodologie.

Pour Tim Schafer, créateur de Double Fine Productions (l’un des derniers rachats de Microsoft), cette acquisition permet de laisser de côté les éventuels problèmes financiers pour se concentrer sur la création de jeu :

Cela fait 20 ans que nous faisons cela, ce n’est donc pas si terrifiant. Mais vous pensez à ce que nous allons faire des six prochains mois de salaires. Cela vous remplit l’esprit, et je commence à m’habituer à ne plus y penser. Pouvoir l’appliquer aux jeux et à la créativité a été un ajustement, mais un ajustement vraiment formidable.

Feargus Urquhart, qui dirige Obsidian Entertainment, met plutôt l’accent sur la recherche d’éditeur, qui disparait forcément une fois que l’on intègre les studios first-party d’un fabricant :

Le seul aspect vraiment différent de mon quotidien, c’est de ne pas avoir à être le type qui reçoit l’argent des éditeurs. Cela a également changé notre façon d’aborder le développement. Souvent, en tant qu’indépendant, la façon dont vous développez des jeux est dictée par le partenaire, parce que c’est son argent et qu’il a une façon de vouloir que vous réalisiez un jeu. C’est cool d’appliquer ces années d’expérience et de dire « hé, nous pouvons faire les jeux comme nous voulons les faire ».

« Aucun signal » de Microsoft d’arrêter les rachats

La grande question que tout le monde se pose c’est « où va s’arrêter Microsoft » quand il s’agit de racheter des studios. Aujourd’hui, la firme s’occupe de renforcer les équipes de ses nouveaux studios comme Ninja Theory, Obsidian, l’équipe RPG de Playground Games ou encore InXile qui aimeraient d’après ses recrutements développer un jeu à grand budget. Phil Spencer, le patron de Xbox, ne veut pas aller trop vite en besogne :

Nous avons acquis un certain nombre de nouveaux studios en peu de temps, et nous voulons nous assurer que ces studios sont intégrés de la bonne manière

Il faut dire que Microsoft est passée de 5 à 15 studios en l’espace de 2 ans, que ce soit par des rachats ou la création d’équipes en partant de zéro (The Initiative, World’s Edge). Pour autant, Microsoft ne ferme pas du tout la porte à de futurs rachats. Bien au contraire, Phil Spencer indique : « une grande partie de notre activité se porte très bien, donc nous sommes toujours à la recherche de nouvelles opportunités avec les studios » Plus précisément, il indique que le soutien du groupe est toujours là.

Nous avons le soutien de Satya Nadella, le dirigeant de Microsoft, et d’Amy Hood, la directrice financière. Et il n’y a eu aucun signal indiquant que nous devions ralentir, mais plutôt aller à un rythme qui soit soutenable pour nous en tant qu’équipe dirigeante. Nous sommes toujours en discussion. Mais il faut que ce soit la bonne occasion.

Reste à découvrir si la mise en vente de Warner Bros Interactive par AT&T est l’une de ses bonnes occasions. D’après The Information, Microsoft serait intéressée par le rachat en question.

GamesIndustry

Catégories: Mobile

Microsoft Teams et ses réunions fun, bientôt l’autonomie totale des Tesla et Xiaomi Mi TV Stick en approche – Tech’spresso

FrAndroid - ven, 10/07/2020 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le jeudi 9 juillet : Microsoft Teams se soucie de votre bien-être depuis la fin du confinement, Elon Musk vise encore la Lune pour ses Tesla et Xiaomi a encore des surprises dans sa besace. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter Frandroid.

Together Mode, la nouvelle fonction de Microsoft Teams pour renouer les liens entre collègues // Source : Microsoft

Microsoft Teams veut lutter contre la fatigue morale du télétravail et des réunions en vidéo

Fort du succès de son outil collaboratif Microsoft Teams, la firme de Redmond le dote souvent de nouvelles fonctionnalités pour améliorer la qualité du travail. C’est cette fois pour votre bien-être qu’a oeuvré le géant américain en dévoilant une série de nouveautés qui vont rendre les conversations en vidéo beaucoup plus conviviales, fun et inclusives. Avec du faux décor, des emoji et une bonne dose d’humour.

Elon Musk promet l’autonomie totale des Tesla sous peu

Et si Tesla comptait parmi les tout premiers constructeurs automobiles à commercialiser à grande échelle des voitures entièrement autonomes ? Si l’on en croit les récentes déclarations d’Elon Musk, la chose serait possible… et à court terme. « Je suis extrêmement confiant que le niveau 5, ou l’autonomie complète, sera atteint, et je pense qu’il le sera très rapidement », a ainsi avancé Elon Musk ce jeudi 9 juillet dans un message vidéo.

Lancement imminent pour la Xiaomi Mi TV Stick

Pas encore officialisée, la Xiaomi Mi TV Stick est brièvement apparue sur le site portugais de la marque. Cette clé HDMI proposant Android TV devrait se vendre pour un prix une fois encore tout doux. Le produit pourrait être dévoilé le 15 juillet prochain lors de la conférence organisée par la marque chinoise.

Retrouvez l'actualité des jours précédents dans le Tech'spresso

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur