Agrégateur de flux

Windows 10X a été installé sur un vieux Lumia 950 XL, et c’est une bonne nouvelle

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 14:45

Attendu cette année, potentiellement dès le printemps prochain, Windows 10X a été installé au travers d’une version préliminaire sur un Lumia 950 XL. On y découvre un OS à l’aise avec le form-factor mobile, laissant présager une belle souplesse.

Un développeur a réussi à installer Windows 10X sur un Lumia 950XL de 2015… et l’OS y semble très à l’aise // Source : Microsoft

Cela faisait longtemps qu’un OS de Microsoft ne s’était pas senti aussi à sa place sur un smartphone. Sur Twitter, un développeur a partagé ses travaux de portage de Windows 10X sur un Lumia 950 XL. Lancé en 2015 et propulsé à l’origine par feu Windows 10 Mobile, l’appareil a donc pu servir de terre d’accueil au nouvel OS de Microsoft, le temps d’une expérience réalisée à partir d’une build préliminaire de Windows 10X, que Microsoft a laissé fuiter il y a quelques semaines.

Le constat est étonnant : Windows 10X fait preuve d’une belle adaptabilité au format mobile, et réussit à organiser automatiquement son interface de manière à la rendre exploitable sur l’écran de 5,7 pouces du Lumia 950 XL. Sa barre de tâche se positionne comme il faut au bas de l’écran et le panneau d’accès aux réglages se déroule sans anicroches avec les différents éléments redimensionnés pour l’occasion.

Et si Microsoft tenait enfin son alternative à Chrome OS ?

Comme le précise Gustave Monce sur Twitter, si Windows 10X s’adapte très bien au format de l’appareil et à la définition de son écran (2560 x 1440 pixels), il faudrait pousser le développement plus loin pour que l’OS soit parfaitement fonctionnel sur le Lumia 950 XL — et par extension sur smartphone. Le fait qu’il s’adapte aussi bien à un format pour lequel il n’a pas été conçu laisse néanmoins entendre que Microsoft pourrait avoir accouché d’un système d’exploitation particulièrement souple et potentiellement suffisamment léger pour rivaliser avec Chrome OS, le système de Google pour ordinateurs portables.

I did get to take two pictures, looks like the UI is very adaptive to this resolution. Also personally i think it looks lovely. pic.twitter.com/tqhZ51p5xj

— Gustave Monce (@gus33000) January 20, 2021

D’après XDA Developers, Windows 10X risque fort de cibler, au moins dans un premier temps, les secteurs de l’éducation et de l’entreprise. À terme, l’OS pourrait aussi séduire les utilisateurs qui hésitent à acheter un Chromebook de peur d’abandonner l’écosystème Microsoft. Pour l’instant, Microsoft n’a pas encore annoncé de créneau de lancement officiel pour Windows 10X, mais le système pourrait faire ses premiers pas sur le marché dès le printemps prochain selon certaines rumeurs.

Reste à savoir si Microsoft profitera de la souplesse de son nouvel OS sur smartphone pour autoriser les détenteurs de Windows Phone à migrer sur Windows 10X. Comme le dit XDA, on peut toujours rêver…

XDADevelopers

Catégories: Mobile

Free poursuivi par une association de consommateurs pour sa communication sur la 5G

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 14:16

L'association Familles rurales a décidé de poursuivre l'opérateur Free Mobile à propos de la 5G. En cause, une communication jugée « déloyale » laissant entendre que toutes les bandes de fréquence 5G sont équivalentes.

Ce jeudi, l’association Familles rurales a annoncé qu’elle attaquait Free en justice, comme le rapporte Univers Freebox. Selon l’association de défense des familles en milieu rural et périurbain, l’opérateur aurait communiqué de manière déloyale au sujet de son offre 5G.

Pour aller plus loin
Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

L’association fait ici état du lancement de la 5G de Free Mobile, le 15 décembre dernier. L’opérateur avait alors annoncé que son forfait illimité passait à la 5G, sans frais supplémentaires. Néanmoins, alors que Bouygues Telecom, Orange et SFR ont lancé leur réseau 5G en s’appuyant sur la nouvelle bande de fréquence de 3,5 GHz, ce n’est pas le cas de Free. L’opérateur du groupe Iliad a en effet lancé son réseau 5G en se basant essentiellement sur les bandes de fréquences de 700 MHz, déjà utilisées pour son réseau 4G.

C’est justement cette utilisation des fréquences de 700 MHz — et non pas de celles à 3,5 GHz, plus rapides — que reproche l’association Familles rurales à Free. « La communication publiée par Free le 15 décembre 2020 pourrait être considérée comme étant constitutive de pratiques commerciales trompeuses dans la mesure où elle ne permet pas aux consommateurs de comprendre que toutes les 5G ne se valent pas », indique ainsi Familles rurales.

Un appel à davantage de régulation par le Gouvernement

Pourtant, Free, comme les autres opérateurs, a pu acquérir plusieurs bandes de fréquences autour de 3,5 GHz. L’opérateur profite ainsi d’un spectre de 70 MHz, comme Bouygues Telecom, contre 80 MHz pour SFR et 90 MHz pour Orange. Il a cependant décidé de ne pas l’utiliser pour le lancement de son réseau 5G. La bande des 3,5 GHz présente l’avantage de proposer une latence réduite et un débit plus rapide, mais a le défaut d’être moins pénétrante que celle des 700 MHz.

Familles rurales en appelle également au Gouvernement afin de pousser les différents opérateurs à mieux communiquer autour des différentes bandes utilisées par la 5G : « force est de constater que l’autorégulation escomptée n’aura pas été au rdv… »

Réseau 5G : déploiement, fonctionnement, usages et smartphones compatibles

C’est cette année que le déploiement de cette nouvelle génération de réseau mobile va commencer. Elle apporte avec elle un certain nombre de changements technologiques, mais aussi de nouveaux usages. Voici notre dossier complet sur…
Lire la suite

Familles rurales

Pour tout savoir sur la 5G

Catégories: Mobile

Tesla Model S et X : mettre à niveau son système d’infodivertissement devient moins cher

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 12:45

La mise à niveau du système d’infodivertissement Tesla a baissé de 1050 euros en France. Elle concerne avant tout les propriétaires d’une Model S et Model X produits avant mars 2018, et apporte avec elle tout un lot de nouvelles fonctionnalités.

Belle ristourne de 1050 euros pour la mise à niveau du système d’infodivertissement // Source : Tesla

En voilà une bonne nouvelle pour les clients Tesla ayant acheté une Tesla Model S ou Tesla Model X avant mars 2018. Aujourd’hui, ces modèles embarquent un système d’infodivertissement d’ancienne génération, qui peut cependant être mis à jour moyennant une somme non négligeable : 2590 euros.

Pour aller plus loin
Tesla Model 3 à 36 800 euros : merci le bonus écologique maximal

Un rabais toujours intéressant

Le site Teslarati se fait le relais d’une baisse tarifaire intéressante relative à cette mise à niveau. Contacté par la rédaction, Tesla France nous a confirmé qu’elle était bien appliquée en France. De fait, le site officiel a été mis à jour : la nouvelle mouture est désormais disponible au prix de 1550 euros, soit une économie de 1050 euros.

Pour y accéder, il suffit de prendre rendez-vous sur l’application Tesla pour l’achat et l’installation, qui est elle-même incluse dans les 1050 euros quémandés. À ce prix-là, l’utilisateur a ainsi accès à plusieurs fonctionnalités du système d’infodivertissement, comme le streaming vidéo (YouTube, Netflix, Hulu), Tesla Arcade ou la compatibilité avec une manette de jeu.

Pour aller plus loin
Tesla : trois nouveaux centres en France pour mieux accompagner les clients

Meilleure fluidité

Le constructeur californien promet aussi une meilleure réactivité et fluidité de l’écran, pièce maîtresse d’un cockpit Tesla. Les utilisateurs ayant accès aux fonctionnalités de conduite entièrement autonome ont aussi le droit à une visualisation améliorée. Attention cependant : « la mise à niveau entraîne la suppression des radios AM, FM et DAB », prévient le groupe américain.

Tesla viderait les stocks des Model S et Model X : un restylage semble très proche

Alors que de nombreuses rumeurs courent depuis plusieurs semaines au sujet d’un redesign des Tesla Model S et Model X, le temps est semble-t-il venu pour le constructeur américain de passer à l’acte. L’épuisement des…
Lire la suite

Tesla

Catégories: Mobile

Des smartphones 5G en promotion pour les soldes, à partir de 279 euros

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 12:13

Vous êtes à la recherche d'un smartphone 5G pendant les soldes d'hiver 2021 ? Alors, voici notre sélection des meilleures offres disponibles pendant l'événement, en passant par des produits Oppo, Samsung, Xiaomi, Motorola ou encore OnePlus.

La 5G a commencé son déploiement en France dès la fin de l’année 2020 et beaucoup de smartphones sont d’ores et déjà compatibles. Pendant les soldes d’hiver, le prix de certaines références du côté de chez Xiaomi, Oppo, Motorola, Samsung ou OnePlus sont en baisse : c’est alors l’occasion idéale pour s’équiper à prix réduit.

Les offres en un clin d’œil Le Oppo Find X2 Lite à 279 euros

Le Oppo Find X2 Lite est 10 euros plus cher que le smartphone 5G pas cher de Xiaomi, mais propose une meilleure fiche technique. Son écran Full HD+ de 6,4 pouces est OLED pour un contraste infini, mais de taux de rafraichissement supérieur à 60 Hz. Il est ensuite propulsé par le Snapdragon 765G avec 8 Go de mémoire vive pour assurer une expérience utilisateur fluide et faire tourner tous les jeux gourmands du Play Store. Lui aussi est polyvalent en photo avec son module 48 + 8 + 2 + 2 mégapixels, mais moins autonomie que son concurrent chinois avec une batterie de 4 025 mAh.

Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre prise en main du Oppo Find X2 Lite.

En bref
  • Un bel écran OLED de 6,4 pouces
  • La puissance du Snapdragon 765G
  • Les améliorations de l’interface ColorOS 7

Au lieu de 449 euros à son lancement, le Oppo Find X2 Lite est aujourd’hui disponible en promotion à seulement 279 euros à la Fnac et chez Darty.

Retrouvez le Oppo Find X2 Lite à 279 € à la Fnac Retrouvez le Oppo Find X2 Lite à 279 € chez Darty

Oppo Find X2 Lite Fiche produit Prise en main Disponible à 279 € Où acheter le
Oppo Find X2 Lite au meilleur prix ?

Voir plus d'offres

Le Motorola Edge 5G à 381 euros

Le Motorola Edge compatible 5G est le dernier smartphone haut de gamme en date du constructeur américain. Il s’éloigne définitivement des anciens modèles qui accueillaient les Moto Mods, pour un design plus moderne. Son écran OLED de 6,7 pouces est à 90 Hz, avec des bords incurvés sur les côtés et un poinçon en haut à gauche. Motorola a eu la brillante idée de rajouter (logiciellement) des gâchettes sur la tranche de l’écran (façon R2/L2) pour jouer. Il est propulsé par le Snapdragon 765 avec 6 Go de RAM et embarque une grosse batterie de 4 500 mAh.

Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test du Motorola Edge 5G.

En bref
  • L’écran OLED 90 Hz
  • L’autonomie confortable
  • Les performances du Snapdragon 765

Au lieu de 599 euros, le Motorola Edge 5G est aujourd’hui en promotion à seulement 381 euros sur Amazon grâce à une remise immédiate de 36 % lors des soldes.

Retrouvez le Motorola Edge 5G à 381 € sur Amazon

8 /10 Motorola Edge Fiche produit Voir le test Disponible à 499 € Où acheter le
Motorola Edge au meilleur prix ?

Voir plus d'offres

Le Xiaomi Mi 10T à 449 euros

Le Xiaomi Mi 10T classique est un excellent smartphone, qui prend des airs de réel flagship killer. Son écran IPS LCD de 6,67 pouces est rafraichi à 144 Hz et il embarque le très puissant Snapdragon 865 avec 6 Go de RAM. Rien ne peut faire défaut à cette configuration en 2021, même avec les jeux 3D poussés dans la plus haute qualité graphique. Il est par ailleurs très endurant avec sa grosse batterie de 5 000 mAh et propose une partie photo convaincante grâce à son module équipé d’un capteur principal de 108 mégapixels.

En bref
  • Un bel écran 144 Hz
  • La puissance du Snapdragon 865
  • Une grosse autonomie couplée à de la charge rapide

Habituellement affiché à 499 euros, le Xiaomi Mi 10T avec 128 Go est désormais proposé à 449 euros pendant les soldes à la Fnac et chez Darty.

Retrouvez le Xiaomi Mi 10T à 449 € à la Fnac Retrouvez le Xiaomi Mi 10T à 449 € chez Darty

Xiaomi Mi 10T Fiche produit Disponible à 449 € Où acheter le
Xiaomi Mi 10T au meilleur prix ?

Voir plus d'offres

La version Pro du Xiaomi Mi 10T est également soldée à 519 euros sur Amazon.

Retrouvez le Xiaomi Mi 10T Pro à 519 € sur Amazon

8 /10 Xiaomi Mi 10T Pro Fiche produit Voir le test Disponible à 519 € Où acheter le
Xiaomi Mi 10T Pro au meilleur prix ?

Voir plus d'offres

Le Huawei P40 à 499 euros

La seule chose qu’on peut reprocher au Huawei P40 est l’absence des services de Google, mais il est désormais plus agréable à utilise grâce à Petal Search. Hormis cela, c’est un très bon smartphone. Il propose un bel écran OLED de 6,1 pouces pour un format séduisant en main et offre évidemment une partie photo excellente grâce à son appareil équipé d’un capteur principal de 50 mégapixels (f/1,9), un ultra grand-angle de 16 mégapixels (f/2,2) et un téléobjectif x3 de 8 mégapixels (f/2,4). De plus, il est très puissant grâce à l’intégration du Kirin 990 épaulé par 8 Go de mémoire vive.

Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test du Huawei P40.

En bref
  • La puissance du Kirin 990 compatible 5G
  • La bonne qualité des photos
  • La charge rapide 22,5 W

Au lieu de 549 euros, le Huawei P40 est aujourd’hui disponible en promotion à 499 euros à la Fnac et chez Darty, dans un pack incluant la Huawei Watch Fit d’une valeur de 99 euros.

Retrouvez le pack Huawei P40 à 499 € à la Fnac Retrouvez le pack Huawei P40 à 499 € chez Darty

7 /10 Huawei P40 Fiche produit Voir le test Disponible à 499 € Où acheter le
Huawei P40 au meilleur prix ?

Voir plus d'offres

Le Xiaomi Mi 10 à 579 euros

Le Mi 10 est le smartphone haut de gamme de Xiaomi en 2020. Il a tout pour plaire, que ce soit son bel écran AMOLED de 6,67 pouces rafraichi à 90 Hz et compatible HDR10+, son puissant Snapdragon 865 compatible 5G ou encore son autonomie confortable grâce à sa batterie de 4 780 mAh, couplée à de la charge rapide jusqu’à 30 W ainsi que la charge sans fil. Même son appareil photo est convaincant. La seule chose qui posait problème à sa sortie était son prix, mais cela ne devrait plus être un problème pour les soldes.

Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test du Xiaomi Mi 10.

En bref
  • L’écran OLED borderless et incurvé
  • L’incroyable puissance du Snapdragon 865
  • L’appareil photo équipé d’un capteur 108 mégapixels

Au lieu de 799 euros, le Xiaomi Mi 10 avec 256 Go de stockage est aujourd’hui disponible en promotion à 579 euros sur Rue du Commerce après avoir utilisé le code promo 20SUPP.

Retrouvez le Xiaomi Mi 10 à 579 € sur Rue du Commerce 20SUPP Le OnePlus 8 Pro à 749 euros

Le OnePlus 8 Pro est une version améliorée du modèle classique, sous presque tous les aspects. Le design est identique, mais le format est bien plus large en main avec un écran qui passe à 6,78 pouces en Quad HD et à 120 Hz. Lui aussi s’équipe évidemment du Snapdragon 865 pour une puissance considérable à ne pas savoir quoi en faire et apporte en plus une meilleure autonomie avec sa batterie de 4 510 mAh. La charge rapide 30 W est de la partie, mais il faut savoir que ce smartphone est le premier de la marque chinoise à proposer la charge sans fil. On retrouve même un module 48 + 48 + 8 + 5 mégapixels assez convaincant.

Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test du OnePlus 8 Pro.

En bref
  • L’écran AMOLED Quad HD à 120 Hz
  • La puissance du Snapdragon 865 + 8 Go de RAM
  • Le premier smartphone OnePlus compatible charge sans fil

Au lieu de 899 euros, le OnePlus 8 Pro dans sa configuration 8+128 Go est aujourd’hui disponible en promotion à 749 euros sur Amazon.

Retrouvez le OnePlus 8 Pro à 749 € sur Amazon

8 /10 OnePlus 8 Pro Fiche produit Voir le test Disponible à 749 € Où acheter le
OnePlus 8 Pro au meilleur prix ?

Voir plus d'offres

Le Samsung Galaxy Z Flip à 1 320 euros

Le Samsung Galaxy Z Flip 5G est exactement le même smartphone pliant que la version classique, à un détail majeur près. On retrouve désormais le Snapdragon 865+. Plus de puissance et une compatibilité avec la 5G sont donc au programme. Pour le reste, rien ne change. Les 8 Go de mémoire vive et les 256 Go de stockage sont toujours là, tout comme le double capteur photo 12 + 12 mégapixels (avec objectif ultra grand-angle) et la caméra frontale de 10 mégapixels logée dans le poinçon de l’écran. Même la batterie est identique avec seulement 3 300 mAh.

Nous n’avons pas testé la version 5G, mais vous pouvez toujours lire notre test du Samsung Galaxy Z Flip classique pour en savoir plus.

En bref
  • La puissance du Snapdragon 865+
  • La compatibilité avec la 5G
  • La charge sans fil

Au lieu de 1 520 euros, le Samsung Galaxy Z Flip en version 5G est aujourd’hui disponible en promotion à 1 320 euros à la Fnac en choisissant simplement le retrait en magasin.

Retrouvez le Galaxy Z Flip 5G à 1 320 € à la Fnac

Chez Darty, il est un peu plus cher, mais profite de la même réduction de 200 euros via le retrait en magasin. Il faut toutefois ramener un ancien smartphone en état de marche.

Retrouvez le Galaxy Z Flip 5G à 1 359 € chez Darty

Samsung Galaxy Z Flip 5G Fiche produit 1 559 € Où acheter le
Samsung Galaxy Z Flip 5G au meilleur prix ?

Soldes 2021 : tout savoir Dates : quand se déroulent les Soldes d’hiver 2021 ?

Les Soldes d’hiver 2021 ont été reportés au mercredi 20 janvier 2021 à 8h jusqu’au mardi 16 février prochain. Les e-commerçants proposeront comme chaque année plusieurs démarques qui se dérouleront chaque semaine sur la journée du mercredi.

Les meilleures offres des Soldes 2021 par Frandroid Soldes : comment être informé des nouvelles offres ?

Frandroid réalisera une couverture spéciale des Soldes Tech durant toute la période de l’événement. Nous sélectionnons uniquement et indépendamment les meilleurs bons plans des Soldes d’hiver dès leur disponibilité en vous présentant en toute transparence ce qui a acté notre choix.

Pour ne manquer aucune offre, pensez à nous suivre sur notre Twitter Frandroid Bons Plans et d’activer les notifications afin de ne rien louper !

Tous les derniers Bons plans

Voir tous les Bons plans
Catégories: Mobile

Soldes AliExpress : Poco M3 à 107 euros, Realme X50 à 239 euros et Xiaomi Mi Note 10 Lite à 243 euros

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 12:12

Les soldes d'AliExpress touchent bientôt à leur fin. Néanmoins, il reste encore de très bonnes affaires à chiner avant que les stocks ne s'épuisent.

Article sponsorisé parAliExpress

Cet article a été réalisé en collaboration avec AliExpressIl s'agit d'un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid xp, l'équipe éditoriale de Frandroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

AliExpress continue ses promotions pour les soldes d’hiver, en réduisant le prix de smartphones et d’objets connectés très populaires, comme le Poco M3 ou le Realme X50.

En plus d’afficher des tarifs déjà attractifs, AliExpress propose trois codes promo qui permettent de faire baisser les prix encore plus significativement :

  • FRHIVER06 : 6 euros de réduction dès 50 euros d’achat
  • FRHIVER08 : 8 euros de réduction dès 80 euros d’achat
  • FRHIVER10 : 10 euros de réduction dès 100 euros d’achat

Attention toutefois, puisque ces codes ne sont valables que jusqu’à dimanche prochain, le 24 janvier. De plus, les stocks des produits les plus populaires peuvent s’épuiser rapidement. Nous vous conseiller alors de ne pas trop tarder si l’un de ces produits vous intéresse.

Le Poco M3 à 107 euros (50 euros de réduction)

Considéré comme le « marathonien de l’année 2020 » par la rédaction de Frandroid, le Poco M3 brille par son autonomie. Sa batterie de 6000 mAh lui confère une endurance de deux jours, même avec un usage plutôt intensif. Ce n’est pas le seul atout du Poco M3, qui propose une expérience relativement équilibrée. L’écran LCD Full HD de 6,53 pouces est agréable à utiliser, tandis que le Snapdragon 662 assure une navigation fluide pour les tâches simples.

Rendu officiel du Xiaomi Poco M3 // Source : Xiaomi

Le Poco M3 profite déjà d’un excellent rapport qualité-prix avec son tarif d’origine. Il devient encore plus intéressant lorsqu’il est en promotion, comme aujourd’hui sur AliExpress où il est proposé au prix de 107 euros grâce au code FRHIVER10. La livraison se fait depuis la Chine, en environ deux semaines.

Découvrir le Poco M3 à 107 euros Le Xiaomi Mi Note 10 Lite à 243 euros (86 euros de réduction)

Vous êtes peut-être passé à côté du Xiaomi Mi Note 10 Lite, pourtant ce téléphone a de beaux arguments en sa faveur. Il propose déjà un très bel écran AMOLED de 6,5 pouces de définition Full HD+, avec une luminosité suffisamment élevée pour le consulter en plein soleil. Sous le capot se trouve le Snapdragon 730G, qui est un processeur relativement puissant pour cette gamme de prix. Enfin, l’importante batterie de 5260 mAh vous autorise à vous tenir éloigné d’un chargeur pendant environ deux jours.

Avec le code promo FRHIVER10, le prix du Xiaomi Mi Note 10 Lite passe à 243 euros. La livraison se fait depuis un entrepôt situé en France, ce qui vous garantit une livraison en 3 jours ouvrés.

Découvrir le Xiaomi Mi Note 10 Lite à 243 euros FRHIVER10 Le Realme X50 à 239 euros (40 euros de réduction)

Realme est maintenant un sérieux concurrent à Xiaomi dans l’univers des flagship killer, comme le prouve bien le Realme X50. Il propose tout ce que l’on attend d’un excellent smartphone en 2021, à savoir un écran rafraîchi à 120 Hz, une bonne autonomie avec une charge rapide à 30 watts et une compatibilité 5 G. Surtout, le processeur Snapdragon 765G qui l’équipe est très performant, un cran en dessous seulement des puces les plus haut de gamme de Qualcomm.

Affiché à 239 euros avec le code promo FRHIVER10, le Realme X50 (version bleue et 6 Go de RAM) est probablement l’un des meilleurs téléphones disponibles dans cette gamme de prix pourtant très disputée.

Découvrir le Realme X50 à 239 euros FRHIVER10 La Xiaomi Mi Watch Lite à 51 euros

Le design de la Xiaomi Mi Watch Lite ne vous rappelle pas quelque chose ? Malgré sa parenté esthétique, elle ne partage pas le même prix que le modèle dont elle s’inspire. La Xiaomi Mi Watch Lite est donc équipée d’un écran carré LCD TFT de 1,4 pouce. La navigation se fait depuis cet écran tactile, mais également grâce à un bouton situé sur la tranche. Elle est capable de suivre 11 activités sportives différentes, grâce à ses différents capteurs qui peuvent mesurer le rythme cardiaque, la qualité du sommeil ou encore le tracé d’un entraînement.

Grâce au code promo FRHIVER06, le prix de la Xiaomi Mi Watch Lite passe à 51 euros. L’envoi se fait au choix depuis l’Espagne ou la Pologne, garantissant une livraison en 7 jours ouvrés.

Découvrir la Xiaomi Mi Watch Lite à 52 euros FRHIVER06
Catégories: Mobile

Windows 10 X fonctionne aussi sur le Lumia 950 XL

Mon Windows Phone - ven, 22/01/2021 - 11:08

Gustave Monce a déjà fait parler de lui à de nombreuses reprises. Il y a quelques années, ce développeur passionné s’était lancé le défi d’installer Windows 10 (ARM) sur les Lumia 950 et 950 XL après l’annonce de l’abandon de Windows 10 Mobile par Microsoft. Il revient une nouvelle fois avec un nouveau projet : équiper son Lumia 950 XL de Windows 10X.

Après la Surface Pro 7 sous Windows 10 X, place désormais au Lumia 950 XL ! Il y a quelques jours, Gustave Monce avait



Continuez la lecture de l'article Windows 10 X fonctionne aussi sur le Lumia 950 XL
Catégories: Mobile

La Volkswagen ID.3 baisse à son tour son prix pour contrer la Tesla Model 3

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 10:51

La compacte électrique Volkswage ID.3 accueille une nouvelle finition, la City, qui permet d’accéder au véhicule à un prix d’appel encore plus bas : 33 890 euros, sans le bonus écologique de 7000 euros.

La guerre des prix bat son plein entre la Tesla Model 3 et la Volkswagen ID.3. La compacte allemande a rapidement réagi face à l’électrique américaine, dont le prix français a récemment chuté sous la barre des 45 000 euros, la rendant alors éligible au bonus écologique maximal de 7000 euros. Conséquence : la Model 3 s’arrache à 36 800 euros.

Une nouvelle finition moins onéreuse

Pas question pour la citadine d’outre-Rhin de rester les bras croisés, elle dont le prix d’entrée atteignait alors les 36 390 euros (hors bonus) en finition « Life ». Sauf que la firme de Wolfsbourg a décidé d’ajouter une nouvelle finition encore moins onéreuse : « City », de son nom, débute à 33 890 euros et chute à 26 890 euros après l’application de la prime financière de l’État.

Repéré par Automobile Propre, ce petit changement rend l’ID.3 encore plus attractive qu’elle ne l’était déjà. En France, l’automobile a connu un très bon départ en matière d’immatriculations, se plaçant même seconde au classement de décembre 2020 avec 2550 immatriculations électriques. La finition « City » pourrait accentuer cette belle dynamique.

Une autonomie plus faible

Le site officiel de Volkswagen donne de nombreuses précisions quant aux spécifications techniques de la « City » : une batterie de 45 kWh lui offre une autonomie de 350 kilomètres (norme WLTP) en usage mixte, contre 425 kilomètres sur la version « Life », combinée à une puissance de 150 chevaux proposée par un seul et unique moteur.

De série, les clients auront aussi accès à des sièges avant et un volant en cuir chauffants, un écran central de 10 pouces avec le système de navigation Discover Pro, un chargeur à induction, un régulateur de vitesse adaptatif, des jantes acier de 18 pouces ou encore les commandes vocales.

Tesla Model 3 vs Volkswagen ID.3 : laquelle est la meilleure voiture électrique ?

Elles n’occupent pas vraiment le même segment, mais la Tesla Model 3 et la Volkswagen ID.3 possèdent quelques similitudes qui peuvent amener certains clients à hésiter entre les deux modèles. Laquelle correspond le plus à vos besoins …
Lire la suite

Volkswagen

Catégories: Mobile

Apple : son prochain nouveau produit serait un casque VR, en attendant la réalité augmentée

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 10:07

Apple développerait un casque VR haut de gamme pour mieux préparer le terrain de la réalité augmentée.

Source : Frandroid / Arnaud GELINEAU

Apple prépare son avenir. En parallèle de ses produits grand public bien connu comme les iPhone, iPad, Macbook ou les AirPods, la firme travaille à de nouvelles catégories de produits. Des nouveaux marchés sur lesquels elle pourrait venir appuyer ses différents services, et profiter de son savoir-faire technologique. Si l’on parle souvent de l’Apple Car parmi ces projets, la marque travaille aussi sur le marché naissant de la réalité augmentée.

Il est d’ailleurs peut-être un peu trop naissant pour Apple, qui a visiblement des problèmes pour développer un produit commercialisable. C’est ce que rapporte Bloomberg par la plume de Mark Gurman, toujours très réputé pour se faire l’écho des travaux internes d’Apple.

Un casque de VR très cher signé Apple

D’après ses sources, Apple travaillerait désormais sur un casque de VR qui jouerait le rôle de précurseur avant de passer à la réalité augmentée. Ce casque serait un produit de niche et avec un prix de vente particulièrement élevé. Apple n’étant plus vraiment adepte des produits de niche, on peut se demander s’il ne s’agirait pas d’un produit exclusivement pour les développeurs. À la manière du Mac Mini DTK qui permettait aux développeurs de commencer à travailler dès l’été 2020 sur les applications Mac en ARM.

D’après Bloomberg, ce casque serait d’abord un produit VR, avec un environnement 3D complet permettant de jouer, regarder des vidéos, et communiquer, avant de proposer quelques expériences en réalité augmentée grâce aux caméras extérieures. Il bénéficierait d’un processeur puissant développé par Apple. La firme s’est fait une spécialité de concevoir des puces à la fois performantes et consommant peu d’énergie, ce qui est idéal pour un casque.

De façon étonnante, l’article mentionne que le casque aurait actuellement un ventilateur intégré, signe que le processeur chaufferait trop pour une utilisation passive. Bloomberg note que le prototype actuel, N301, a atteint une bonne étape de développement, mais étant un simple prototype, il pourrait encore être totalement revu.

Les lunettes de réalité augmentée d’Apple, utilisant le nom de code N421, seraient elles toujours aux balbutiements. Apple travaillerait encore sur les technologies fondatrices d’un tel produit dont l’éventuelle sortie serait à très long terme.

Ne pas s’attendre à « l’effet iPhone »

Apple a réussi à créer de beaux succès ces 20 dernières années. Il y a l’iPhone évidemment, mais on peut aussi penser à l’iPad, aux AirPods ou encore à l’iPod et à iTunes, le prédécesseur d’Apple Musique. Avec ces produits, Apple a parfois réussi à révolutionner ou créer des catégories de produits, de nouveaux marchés où s’affrontent les concurrents.

Quand on imagine Apple se lancer dans la VR, on peut donc se demander si la marque va damer le pion des géants du secteur comme Oculus, HTC, Valve ou PlayStation. Les sources de Bloomberg indiquent que ce n’est pas l’objectif de la firme de Cupertino. La marque serait consciente de l’audience encore limitée de ce genre de produits, et n’imagine pas en faire un produit grand public. Cela laisse d’ailleurs songeur sur le prix de vente visé par Apple, au moment où un Oculus Quest 2 coûte moins de 400 euros.

Un projet pour 2022

Toujours d’après l’article, le casque de réalité virtuelle d’Apple serait actuellement prévu pour 2022. Le passage à la réalité augmentée ne se ferait pas avant 2023, au mieux, et probablement encore plus tard. Parmi les défis auxquels fait face Apple, le poids du casque VR serait trop important. La firme aurait notamment choisi de sacrifier l’adaptateur qui permet aux personnes portant des lunettes de vue de porter le casque. Pour que le casque puisse être utilisé par ces personnes, Apple demanderait la fabrication de lentilles spéciales, sur ordonnance, ce qui crée évidemment de problèmes vis-à-vis des différents organismes de régulations dans le monde.

Quel casque VR choisir pour jouer à Flight Simulator 2020

La VR continue son petit bonhomme de chemin, portée par des casques toujours plus avancés, mais aussi par des jeux phares comme Flight Simulator 2020. Nous avons choisi les meilleurs modèles pour s’envoyer en l’air.
Lire la suite

Bloomberg

Catégories: Mobile

Emma Motion : le matelas devient connecté, bourré de capteurs et piloté par de l’IA

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 09:05

Emma vient de présenter un curieux produit : un matelas connecté nommé Motion. Celuiu-ci est capable de récupérer des données pour améliorer la qualité de notre sommeil.

Emma Motion // Source : Emma

Dans la vie d’un journaliste dédié aux nouvelles technologies, tester des matelas ne fait normalement pas partie des missions. Mais voilà, nous sommes en 2020 et tout est devenu connecté… même les matelas. L’entreprise allemande Emma est spécialisée dans la literie. La marque vend exclusivement ses matelas en ligne avec des conditions de livraison et d’essai très avantageuses : « 100 nuits pour tester nos matelas ». Eve, Tediber, Hypnia, Kipli… la formule n’est pas unique sur le marché.

Emma Motion : un concentré de plusieurs technologies

Le sommeil intéresse d’ailleurs depuis longtemps le monde de la Tech, les montres connectées, mais aussi des produits spécialement conçus pour suivre la qualité de votre sommeil comme le Sleep Analyzer de Withings. La marque Emma vient d’annoncer son tout nouveau produit nommé Motion. C’est un matelas qui introduit quelques nouvelles technologies connectées.

Composition du matelas Motion // Source : Emma

Ce matelas fait 34 centimètres d’épaisseur pour 45 kilogrammes, il a été annoncé en deux tailles (90 x 200 cm, 80 x 200 cm). Sa particularité est d’intégrer une puce nommée Inifinite AI Sensor Mat (360 capteurs de pression) qui récupère des données de la position de notre corps. Ces données sont ensuite transmises à la fois à des composants nommés Motion Fields qui vont ajuster différents paramètres du matelas pour améliorer la qualité de votre sommeil. D’après Emma, il est important de veiller à ce que la colonne vertébrale soit toujours alignée. Il s’agit donc d’un système qui comprime et décomprime les composants à base de mousse pour apporter un soulagement ou un soutien.

De plus, les données sont envoyées sur votre smartphone pour vous fournir une analyse de la qualité de votre sommeil, mais aussi paramétrer le fonctionnement automatique du matelas.

Emma semble avoir privilégié une approche ludique de la visualisation de ces données contrairement à d’autres produits orientés santé. Vous pourrez donc avoir des scores qui vous permettront d’ajuster l’ergonomie du matelas. De plus, vous aurez également les données classiques telles que la durée et le rythme de votre sommeil. Pour rappel, le sommeil est constitué de plusieurs cycles successifs qu’il est facilement possible d’analyser grâce à des capteurs. Enfin, ce matelas est capable de réguler votre température avec un système de dissipation de chaleur passif qui fonctionne avec des particules de graphite conductrices de chaleur dans la mousse.

Il manque encore quelques détails sur l’Emma Motion, mais force est de constater que ce matelas innove. Étant donné qu’un matelas est garanti 10 ans avec une durée de vie bien supérieure à (presque) tous les objets connectés de notre quotidien, nous nous interrogeons sur le support de ces technologies connectées dans le temps. Nous sommes néanmoins curieux de mesurer les bienfaits de telles technologies sur la qualité de notre sommeil.

L’Emma Motion sera en vente dès le 22 janvier 2021 en France et aux Pays-Bas. Il sera lancé plus tard en Suisse, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Son prix de vente n’a pas été communiqué pour le moment.

Catégories: Mobile

Microsoft Edge fait le plein de nouveautés : onglets en veille, thèmes, synchronisation…

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 09:00

Pour gagner en popularité, Microsoft travaille activement sur des nouveautés pour son navigateur Microsoft Edge. La version 88 de janvier 2021 en a beaucoup. Tour d'horizon.

Depuis son lancement au début de l’année 2020, le navigateur Microsoft Edge a parcouru beaucoup de chemin. Complètement redéveloppé en se basant sur Chromium, le même projet que Google Chrome, le nouveau navigateur de Microsoft se montre très performant au quotidien, compatible avec toutes les extensions Chrome, et parfaitement intégré à l’écosystème Microsoft. Il est aujourd’hui disponible sur Windows, macOS, iOS et Android.

Pour autant, Microsoft Edge est loin d’être parfait, et souffrait même de sérieuses lacunes face à ses concurrents. La version 88 lancée en janvier 2021 entend bien en corriger un grand nombre, grâce à ses nombreuses nouveautés.

Enfin une synchronisation complète

Il aura fallu se montrer patient, mais la synchronisation des données avec le compte Microsoft est enfin complètement intégrée. On parle ici de synchroniser les favoris, mots de passe, extensions, historiques et onglets ouverts notamment entre plusieurs machines grâce à votre compte Microsoft, comme Firefox ou Chrome peuvent le proposer depuis longtemps.

Cette intégration a été très progressive et la version 88 ajoute les onglets ouverts et l’historique, ce qui termine de compléter la liste.

Microsoft Edge récupère certaines de ses exclusivités

Toujours au chapitre des rattrapages, Microsoft Edge doit réintégrer certaines spécificités à l’ancienne version du navigateur, celle qui n’était pas basée sur Chromium. On pense notamment à la recherche dans une barre latérale qui fait son retour avec ce Microsoft Edge 88.

La recherche dans une barre latérale

Cette fonction permet tout simplement de lancer une recherche sur Bing à partir d’un mot ou d’une phrase présente sur la page que vous lisez. Cette recherche se fait dans une barre latérale pour ne pas gêner la lecture et vous évitez de devoir changer d’onglet. C’est très pratique et ça permet par exemple de vérifier un mot de vocabulaire, regarder la note d’un jeu, ou la carrière d’une célébrité en deux clics.

Nouveau gestionnaire de mots de passe intégré

Microsoft Edge 88 intègre un nouveau gestionnaire de mots de passe qui permet désormais de vous proposer des mots de passe fort générés aléatoirement.

Ce n’est pas tout, Microsoft Edge devrait désormais vous avertir automatiquement s’il détecte que l’un de vos comptes a été compromis suite à l’attaque d’un service. Le bon réflexe dans ce genre de cas est d’aller changer de mot de passe sur la plateforme en question.

L’intégration d’un gestionnaire de mots de passe au navigateur est une bonne idée qui peut permettre au grand public d’adopter cette bonne pratique. Les utilisateurs plus spécialisés préféreront sans doute un bon gestionnaire de mot de passe gratuit et multiplateforme.

Toujours pour une meilleure sécurité des données, la version 88 intègre une nouvelle interface de gestion des cookies, plus simples à prendre en main et plus compréhensibles. Il est également possible de choisir son propre fournisseur de DNS, notamment pour utiliser un DNS over HTTPS.

Un navigateur plus performant avec les onglets en veille

Si vous êtes du genre à avoir des dizaines d’onglets ouverts à la fois sur votre navigateur, vous devez savoir qu’ils peuvent ralentir les performances de votre machine, et surtout drainer de la batterie en restant actif en arrière-plan. Pour corriger ce problème, Microsoft Edge propose, en option, de mettre en veille les onglets inactifs depuis un certain temps.

Cette fonction est toujours en cours de déploiement, et devrait permettre de désactiver par exemple les onglets inutilisés depuis 1 heure. Il suffit de cliquer sur l’onglet concerné pour le faire sortir de veille.

Nouveau design et des thèmes

Enfin, Microsoft annonce que son navigateur utilise désormais des éléments de Fluent Design, son nouveau style visuel qui devrait gagner en importance avec la sortie de Windows 10X, et la mise à jour Sun Valley pour Windows 10. L’interface du navigateur devrait continuer d’évoluer tout au long de l’année.

Lien YouTube

Toujours côté esthétique, Microsoft a publié une vingtaine de nouveaux thèmes pour Microsoft Edge qui permettent de changer les couleurs utilisées et le fond d’écran de la page nouvel onglet. Ces thèmes sont à retrouver sur le Microsoft Edge store, mais la firme rappelle que l’on peut aussi utiliser les thèmes compatibles Google Chrome. Parmi les 24 nouveaux thèmes, on en retrouve surtout basés sur les franchises de Xbox : Halo, Forza, Flight Simulator, Sea of Thieves ou encore Gears. De notre côté on a une petite préférence pour le thème bleu nuit « Halo ».

Catégories: Mobile

Convertir un BIN + CUE en image ISO sous macOS

Korben - ven, 22/01/2021 - 09:00

J’ai retrouvé un vieux couple .BIN + .CUE qui peuvent être gravés sur CD mais étant sous Mac et n’ayant pas de graveur sous la main, je me suis dit que j’allais convertir ça en ISO. Voici la procédure, j’ai pensé que ça pourrait service.

Pour cela, je suis passé par Brew et j’ai installé l’utilitaire bchuck :

brew install bchunk

Puis j’ai converti mon BIN + CUE en ISO comme ceci :

bchunk image.bin image.cue image.iso

et voilà !

Nintendo Switch Edition Anniversaire Super Mario

PROMO: 309,99 € soit 10% de réduction

1 paire de manettes Joy-Con rouge et bleu + 1 support Joy-Con
1 station d’accueil Nintendo Switch + 1 câble HDMI
1 adaptateur secteur + 1 paire de dragonnes Joy-Con + 1 pochette de transport assortie

Précommandes ouvertes

En Savoir +


Catégories: Hardware

Google Messages fait sa loi, un Pico Raspberry Pi et Android 12 se dévoile – Tech’spresso

FrAndroid - ven, 22/01/2021 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le jeudi 21 janvier : Google Messages va bloquer certains smartphones, Raspberry Pi dévoile un microcontrôleur et Android 12 livre quelques secrets. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter Frandroid.

Google Messages a été téléchargé plus d’un milliard de fois selon le Play Store // Source : Frandroid

Google Messages pourrait bloquer certains smartphones Android

Une mise à jour de Google Messages révèle que l’application devrait bientôt bloquer les appareils sous Android sans certification. Le déploiement de RCS, le service chiffré qui doit concurrencer iMessage d’Apple, pourrait être l’une des raisons de cette décision qui risque de pénaliser notamment les smartphones Huawei.

Raspberry Pi dévoile son Pico, microcontrôleur mini prix et maxi fonctionnalités

Raspberry Pi enrichit encore un peu plus son catalogue déjà copieux en annonçant un nouveau venu : le Pico. Ce microcontrôleur, conçu sur la base d’une puce développée en interne, se veut polyvalent et peu coûteux, positionné à 4,20 euros seulement.

Android 12 : une meilleure gestion du multitâche en vue

Android prépare déjà la suite de ses opérations. La 12e déclinaison entend mieux gérer le multitâche. On pourrait ainsi voir apparaître dans Android 12 la notion de « pairs d’applications » qui s’afficheraient de la même manière que les apps sur le Surface Duo.

Notre test du jour : les Samsung Galaxy Buds Pro

Annoncés avec les Galaxy S21, S21+ et S21 Ultra, les écouteurs True wireless Galaxy Buds Pro sont passés entre nos mains expertes. Ils reprennent la même apparence que les Galaxy Buds, mais y ajoutent la réduction de bruit active et des fonctionnalités intelligentes de partage audio avec des appareils Samsung. Le fabricant sud-coréen en fait-il des pros de l’audio ? Notre réponse dans le test.

Test des Samsung Galaxy Buds Pro : Samsung rattrape largement son retard

Après des écouteurs plutôt décevants, Samsung revient avec ses nouveaux modèles true wireless, les Samsung Galaxy Buds Pro. Intra-auriculaires et dotés d’une réduction de bruit active, ils ont tout pour faire face aux cadors du…
Lire la suite

Retrouvez l'actualité des jours précédents dans le Tech'spresso

Catégories: Mobile

Vivo dévoile son X60 Pro+, avec un très grand capteur photo et une caméra gimbal

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 18:45

Comme prévu, Vivo a présenté son nouveau smartphone en Chine, le Vivo X60 Pro+. Un appareil qui met le paquet sur la photo.

Le Vivo X60 Pro+ // Source : Vivo

L’annonce était attendue et Vivo a donc tenu sa promesse ce jeudi. Le constructeur a en effet présenté son tout dernier smartphone haut de gamme, le Vivo X60 Pro+. Logiquement, l’appareil vient compléter la gamme, au-dessus des Vivo X60 et X60 Pro, déjà présentés fin décembre, mais ajoute un paquet de fonctions pour la photo.

Quadruple capteur photo

C’est véritablement sur ce point que le smartphone se distingue de ses petits frères. Il est ainsi équipé de quatre appareils photo au dos, chacun avec ses particularités :

  • Appareil photo IMX598 ultra grand-angle de 48 mégapixels avec gimbal ;
  • Appareil photo grand-angle avec capteur de 50 mégapixels de 1/1,3 pouce (f/, 57) ;
  • Appareil photo de 32 mégapixels pour le zoom optique x2 ;
  • Appareil photo de 8 mégapixels pour le zoom optique x5 et numérique jusqu’à x60.

Outre le module ultra grand-angle stabilisé, idéal pour filmer des scènes façon action cam bien stabilisées, on a donc droit à un zoom qui peut monter sans perte jusqu’à x5 et à un capteur principal particulièrement lumineux grâce non seulement à sa grande taille, mais également à sa grande ouverture.

Les caractéristiques photo du Vivo X60 Pro+ // Source : Vivo

Outre les caractéristiques photo, le Vivo X60 Pro+ profite d’un écran Oled de 6,56 pouces affichant une définition Full HD+. Selon Vivo, l’écran couvre à 100 %, voire plus, l’espace colorimétrique DCI-P3, peut monter jusqu’à un taux de rafraîchissement de 120 Hz, est compatible HDR10+ et profite d’une luminosité maximale de 1300 cd/m².

Une fiche technique solide

Du côté du processeur, le smartphone embarque la dernière puce haut de gamme de Qualcomm, le Snapdragon 888. Celui-ci est accompagné de 8 ou 12 Go de RAM LPDDR5 et de 128 ou 256 Go de stockage en UFS 3.1. Pour la batterie, c’est un accumulateur de 4200 mAh qui est intégré dans le X60 Pro+. Le smartphone profite par ailleurs d’une recharge d’une puissance de 55 W, mais pas de la charge sans fil.

Pour l’heure, le Vivo X60 Pro+ n’a été annoncé qu’en Chine. Il y sera proposé au prix de 5000 yuans (637 euros) pour la version 8/128 Go et à 6000 yuans (764 euros) pour le modèle 12/256 Go. Pour l’heure, Vivo n’a pas annoncé de lancement en France de son nouveau smartphone. Néanmoins, interrogé le constructeur nous a confirmé qu’il comptait lancer la gamme Vivo X60 en France, sans toutefois donner de modèle précis.

Vivo X51 : de quoi est capable son système de gimbal en photo et vidéo

Pour son arrivée sur le marché européen, Vivo frappe un grand coup avec son Vivo X51. En effet, ce smartphone a la particularité d’intégrer un système de gimbal à son capteur photo. Cela permet d’améliorer…
Lire la suite

Vivo

Catégories: Mobile

OLED, QLED, LED… Notre sélection TV 4K pour les soldes, à partir de 499 €

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 18:41

Si vous souhaitiez profiter des soldes d'hiver 2021 pour changer de téléviseur, vous avez choisi le bon moment. Voici notre sélection des meilleures TV en promotion du côté de chez LG, Sony ou encore Samsung.

Que vous penchiez plutôt pour de l’OLED, du QLED ou bien du LED, vous devriez trouver votre bonheur dans notre sélection de téléviseurs en promotion à l’occasion des soldes d’hiver 2021. Le prix des meilleures références parmi les catalogues de LG, Sony ou encore Samsung a baissé, c’est donc le moment idéal pour renouveler son équipement.

Les offres en clin d’oeil TV LG OLED48CX6 à 1390 euros

Lancée l’année dernière, la TV OLED48CX6 de LG est venue combler un manque sur le marché des téléviseurs OLED : celui de la présence de ce type de dalle sur de petits écrans inférieurs à 50 pouces. La marque a donc sorti ce téléviseur de 48 pouces, disposant de toutes les qualités propres à la très bonne série CX. Cette TV 4K UHD embarque la troisième génération du processeur Alpha 9, plus performant, et s’accompagne d’une intelligence artificielle pour offrir une image améliorée. OLED oblige, les contrastes seront infinis et les noirs bien profonds. Les compatibilités avec Dolby Vision, HDR10 et Dolby Atmos pour le son complètent la fiche technique. Les joueurs et joueuses seront ravis de trouver un port HDMI 2.1 autorisant la 4K à 120 FPS et le taux de rafraîchissement variable (VRR) pour combattre le tearing ; un avantage certain pour les consoles next-gen. Le LG OLED48CX6 tourne par ailleurs sous webOS et est compatible avec Alexa, Google Assistant, Apple HomeKit, AirPlay 2 et la fonction Chromecast.

En bref
  • Une « petite » TV OLED
  • Dolby Vision, HDR10, Dolby Atmos
  • Compatible HDMI 2.1 pour les consoles next-gen

Auparavant proposée à 1790 euros, la TV OLED48CX6 de LG est maintenant soldée à 1390 euros sur Boulanger.

Retrouvez la TV LG OLED48CX6 à 1390 € sur Boulanger Où acheter le
LG OLED48CX au meilleur prix ? TV Sony Bravia KD65AG9 à 2799 euros

En concevant sa TV KD-65AG9, Sony a misé sur les meilleures technologies. La TV embarque tout d’abord une dalle OLED de très bonne facture sur son écran de 65 pouces. Son processeur Sony X1 Ultimate se charge quant à lui d’assurer un très bon upscaling des contenus en 4K. Autrement, la dalle OLED prend en charge les standards HDR10 et Dolby Vision. Le son n’a pas été négligé, et pour cause : la technologie Acoustic Surface Audio+ agit pour produire le son grâce à des vibrations de la dalle de verre recouvrant le téléviseur. Le son n’en est que plus détaillé, précis et s’adaptera à l’emplacement d’où émane le son dans l’image. Complétons le tout avec une émulation Dolby Atmos, et l’immersion sera parfaite. Côté système d’exploitation, le téléviseur tourne sous l’OS Android, avec sa foule d’applications disponibles. Les compatibilités avec Google Assistant, AirPlay 2 et Chromecast seront également de la partie.

Pour en savoir encore davantage, n’hésitez pas à lire notre test complet du TV Sony KD-65AG9.

En bref
  • Un écran OLED de 65 pouces
  • HDR10, Dolby Vision
  • Un son qui s’adapte à chaque image

D’abord proposée à 3499 euros, la TV OLED KD-65AG9 de Sony est désormais soldée à 2799 euros à la Fnac.

Retrouvez la TV OLED Sony KD-65AG9 à 2799 € à la Fnac Où acheter le
Sony KD-65AG9 au meilleur prix ? TV QLED TCL 55C715 à 599 euros

Sur le marché des TV d’entrée de gamme, impossible de ne pas mentionner la marque TCL et ses TV QLED de très bonne qualité pour leur prix. La série C715 se démarque d’abord par une dalle QLED 4K, qui a en plus l’avantage d’être compatible avec les meilleures normes d’affichage vidéo, à savoir le Dolby Vision et HDR10+. Côté son, on retrouvera du Dolby Atmos pour un son immersif et bien clair. Ce téléviseur est une Android TV : vous aurez donc accès à toutes les applications phares du Play Store. Cette TV de 55 pouces embarque également Google Assistant et Amazon Alexa, ainsi que la fonction Chromecast pour diffuser du contenu depuis votre smartphone.

En bref
  • Un écran QLED de 55 pouces
  • Dolby Vision, HDR10+ et Dolby Atmos
  • Un excellent rapport qualité/prix

D’abord affichée à 699 euros, puis réduite à 649 euros, la TV QLED TCL 55C715 chute à 599 euros sur Boulanger grâce à une ODR.

Retrouvez la TV QLED TCL 55C715 à 599 € sur Boulanger Où acheter le
TCL 50C715 au meilleur prix ? Voir plus d'offres TV Philips 55OLED855 à 1399 euros

En plus de proposer un design élégant, la TV Philips 55OLED855 de 55 pouces intègre la technologie Ambilight sur trois côtés, spécialité de la marque. Cela consiste à donner artificiellement davantage de profondeur à l’image grâce à un halo lumineux diffusé sur le mur autour de l’écran. Ces lumières s’adaptent en plus aux couleurs du programme visionné. De quoi renforcer encore plus l’immersion. Du reste, le téléviseur intègre une dalle OLED 4K et prend en charge les formats HDR10, HDR10+ et Dolby Vision. Vous pourrez également connecter des enceintes sans fil compatibles grâce à la technologie DTS Play-Fi. Côté OS, on retrouvera là encore Android TV.

En bref
  • La technologie Ambilight qui renforce l’immersion
  • 4K, Dolby Vision, HDR10 et HDR10+
  • Une Android TV complète

D’abord affichée à 1699 euros, la TV Philips 55OLED855 est actuellement soldée à 1399 euros sur Darty.

Retrouvez la TV Philips 55OLED855 à 1399 € sur Darty Où acheter le
Philips 55OLED855 au meilleur prix ? TV QLED Hisense 50U72QF à 499 euros

Hisense est une autre marque à considérer sérieusement lorsque l’on souhaite acquérir une TV QLED abordable par rapport à d’autres références présentes sur le marché. Sur la référence 50U72QF qualité d’affichage permise par le QLED sera évidemment assurée, en plus d’une définition 4K UHD et des meilleurs standards HDR, à savoir Dolby Vision, HDR10, HDR10+ et HLG. Pour le prix, c’est plus qu’intéressant. Côté son, on trouvera même du Dolby Atmos. Cette gamme de TV tourne sous l’OS Vidaa U, un peu moins complet que les autres systèmes d’exploitation plus connus, mais une grande partie des applications immanquables seront de la partie. La compatibilité avec Amazon Alexa complète la fiche technique.

Si vous souhaitez en savoir davantage, n’hésitez pas à lire notre test complet du TV Hisense 65U7QF, valable également pour la diagonale de 50 pouces.

En bref
  • Une TV QLED complète à prix doux
  • 4K, Dolby Vision, HDR10, HDR10+
  • Un OS très fluide

Habituellement proposée à 599 euros, la TV Hisense 50U72QF est disponible à 499 euros sur Boulanger grâce à une ODR jusqu’au 31 janvier.

Retrouvez la TV Hisense 50U72QF à 499 € sur Boulanger Où acheter le
Hisense 50U7QF au meilleur prix ? TV LG OLED55B9S à 1099 euros

La TV OLED55B9S de LG reprend tout le savoir-faire de la marque en matière de dalle OLED. Cette Smart TV adopte une diagonale de 55 pouces, amplement suffisante pour visionner tous les contenus de façon confortable. On retrouvera les compatibilités avec le Dolby Vision et HDR10, ainsi qu’un upscaling 4K de très bonne qualité. Pour profiter d’une expérience proche de celle vécue au cinéma, il vous suffira d’activer le mode « Filmmaker ». Le son sera assuré par du Dolby Atmos. Enfin, les assistants Google Assistant et Amazon Alexa seront bel et bien intégrés à cette TV.

En bref
  • La qualité de l’OLED par LG à moins de 1100 euros
  • Dolby Vision et HDR10
  • Un mode Filmmaker très intéressant

D’abord affichée à 1462 euros, la TV OLED55B9S est désormais disponible à 1099 euros sur Cdiscount pendant les soldes.

Retrouvez la TV LG OLED55B9S à 1 099 € sur Cdiscount TV LED Philips 65PUS8545 The One à 799 euros

Cette TV Philips 65PUS8545 intègre elle aussi l’Ambilight, une technologie dont on ne se lasse décidément pas. Ici, pas de QLED ni d’OLED, mais une télévision LED qui promet tout de même une définition 4K UHD. Sur une télévision de 65 pouces, c’est avant tout ce qu’on lui demande pour profiter pleinement de tous nos programmes. De plus, le processeur Philips P5 de la marque se chargera d’embellir chaque image pour afficher des couleurs riches, des contrastes nets et une fluidité d’image certaine. Le Dolby Vision, HDR10+ et Dolby Atmos complètent la fiche technique de cette très bonne TV tournant sous Android TV.

En bref
  • Ambilight sur trois côtés
  • Dolby Vision, HDR10+, Dolby Atmos
  • Un processeur efficace

Habituellement disponible à 999 euros, la TV Philips 65PUS8545 est maintenant affichée à 799 euros chez Darty durant les soldes.

Retrouvez la TV Philips 65PUS8545 à 799 € chez Darty TV LG OLED55BX6 à 1290 euros

La TV LG OLED55BX6 intègre une dalle OLED de 55 pouces rafraîchie à 100 Hz, un très bon taux qui assurera une belle fluidité d’image. Le processeur LG Alpha 7, même si moins efficace que l’Alpha 9, plus performant, qui équipes les modèles plus haut de gamme de la marque, promet tout de même un très bon traitement de l’image avec en plus l’intégration d’une intelligence artificielle. Les supports du HDR10 et Dolby Vision seront en plus de la partie. Les joueurs et joueuses apprécieront la présence des deux ports HDMI 2.1, qui autorisent donc la 4K à 120 FPS et le VRR pour combattre le phénomène de tearing, ce qui sera idéal pour la PS5 et la Xbox Series X.

En bref
  • Une dalle OLED de 55 pouces
  • Un processeur plutôt performant
  • Deux ports HDMI 2.1

Après avoir été affichée à 1490 euros, la TV OLED55BX6 de LG est maintenant soldée à 1290 euros chez Boulanger.

Retrouvez la TV LG OLED55BX6 à 1290 € sur Boulanger TV QLED Samsung QE55Q83T à 999 euros

La TV 4K QLED Samsung QE55Q83T est un modèle idéal pour ceux et celles qui ne veulent pas débourser plus de 1000 euros pour un téléviseur pendant les soldes. Cela n’empêche pas d’avoir droit à une fiche technique des plus intéressantes, avec par exemple une dalle QLED de 55 pouces, un taux de rafraîchissement de 120 Hz, ou encore le système Object Tracking Sound, qui agit de telle sorte que le son suit le mouvement d’un objet à l’écran, ce qui renforce d’autant plus l’immersion. L’upscaling en 4K sera quant à lui géré par le très bon processeur Quantum Processor 4K de la marque. Enfin, notons le Mode Ambiant grâce auquel vous pourrez afficher des photos ou des images pour ne plus avoir d’écran noir lorsque la TV n’est pas allumée.

En bref
  • Une dalle QLED de bonne facture
  • Un upscaling de qualité
  • La possibilité d’afficher son propre contenu lorsque la TV n’est pas active

Au lieu de 1299 euros, la TV QLED QE55Q83T de Samsung est actuellement disponible à 999 euros chez Darty à l’occasion des soldes.

Retrouvez la TV QLED QE55Q83T de Samsung à 999 € chez Darty TV Samsung QLED 55Q6 à 699 euros

Cette TV 55Q6 de Samsung intègre une dalle QLED, laquelle permet de profiter d’une belle reproduction des couleurs et de très bons contrastes. Compatible 4K UHD, ce téléviseur de 55 pouces profite également de la compatibilité HDR10+ pour une qualité d’affichage d’autant plus appréciable. Il embarque le système d’exploitation Tizen, avec ses nombreuses applications immanquables comme Netflix, Prime Video, Disney+ ou encore YouTube.

En bref
  • Une dalle QLED de 55 pouces
  • Compatible 4K UHD, HDR10+
  • L’OS Tizen bien complet

Auparavant affiché à 982 euros, la TV QLED 55Q6 de Samsung est désormais affichée à 699 euros sur Cdiscount pendant les soldes.

Retrouvez la TV QLED 55Q6 de Samsung à 699 € sur Cdiscount Soldes 2021 : tout savoir Dates : quand se déroulent les Soldes d’hiver 2021 ?

Les Soldes d’hiver 2021 ont été reportés au mercredi 20 janvier 2021 à 8h jusqu’au mardi 16 février prochain. Les e-commerçants proposeront comme chaque année plusieurs démarques qui se dérouleront chaque semaine sur la journée du mercredi.

Les meilleures offres des Soldes 2021 par Frandroid Soldes : comment être informé des nouvelles offres ?

Frandroid réalisera une couverture spéciale des Soldes Tech durant toute la période de l’événement. Nous sélectionnons uniquement et indépendamment les meilleurs bons plans des Soldes d’hiver dès leur disponibilité en vous présentant en toute transparence ce qui a acté notre choix.

Pour ne manquer aucune offre, pensez à nous suivre sur notre Twitter Frandroid Bons Plans et d’activer les notifications afin de ne rien louper !

Tous les derniers Bons plans

Voir tous les Bons plans
Catégories: Mobile

Test des Samsung Galaxy Buds Pro : Samsung rattrape largement son retard

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 18:30
Introduction

Après des écouteurs plutôt décevants, Samsung revient avec ses nouveaux modèles true wireless, les Samsung Galaxy Buds Pro. Intra-auriculaires et dotés d’une réduction de bruit active, ils ont tout pour faire face aux cadors du genre. On les a testés pour vous.

Les écouteurs Samsung Galaxy Buds Pro // Source : Frandroid

Samsung est loin d’être un nouveau venu dans le domaine des écouteurs true wireless. Néanmoins, la firme a mis quelque temps avant de lancer ses écouteurs à réduction de bruit active. Après une première version, les Samsung Galaxy Buds Live, plutôt décevantes, le constructeur promet avoir corrigé le tir avec ses Galaxy Buds Pro. C’est ce qu’on va voir dans ce test complet.

Pour aller plus loin
AirPods et alternatives : les meilleurs écouteurs sans fil Bluetooth

Fiche technique des Samsung Galaxy Buds Pro Modèle Samsung Galaxy Buds Pro Format écouteurs intra-auriculaires Réduction de bruit active Oui Autonomie annoncée 5 heures Version du Bluetooth 5.0 Assistant Vocal Samsung Bixby Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Samsung.

Un design à mi-chemin entre les Buds Plus et les Buds Live

Les Samsung Galaxy Buds Pro sont un peu les rejetons des Galaxy Buds Plus lancés il y a un an et des Galaxy Buds Live, sortis à l’été dernier. Il faut dire qu’il s’agit d’écouteurs intra-auriculaires, comme les Galaxy Buds Plus, mais dotés d’une fonction de réduction de bruit active. Du côté du design également, les écouteurs de Samsung vont dans la continuité de leurs deux prédécesseurs.

De gauche à droite, les Samsung Galaxy Buds Plus, Galaxy Buds pro et Galaxy Buds Live // Source : Frandroid

Du côté du boîtier, les Galaxy Buds Pro tirent clairement leur inspiration du côté des modèles précédents de Samsung, les Galaxy Buds Live. Ils sont en effet logés dans un étui carré aux angles arrondis, dont la forme rappelle la boîte d’une bague ou d’un bijou. Le boîtier tient par ailleurs très bien en main ou dans une poche de jean avec ses côtés de 4,9 cm et son épaisseur de 2,7 cm, des dimensions similaires à celui des Buds Live.

Il s’ouvre par ailleurs sans trop de peine à une seule main, même si on est loin de la simplicité, presque ludique, des boîtiers des AirPods ou des Google Pixel Buds. Concernant le couvercle, Samsung propose une charnière plutôt large, mais avec un peu de jeu qui laisse craindre une légère fragilité.

Toujours concernant le boîtier des Galaxy Buds Pro, notons qu’il est tout en plastique mat, avec une couleur assortie à celle des écouteurs — noire, violet ou argenté. On va retrouver un simple logo Samsung sur le dessus, une prise USB-C à l’arrière et une LED faisant état de la batterie restante en façade. Une autre LED, à l’intérieur, va indiquer le niveau de charge des écouteurs lorsqu’ils sont rangés.

Les différents embouts fournis avec les écouteurs Samsung Galaxy Buds Pro // Source : Frandroid

Concernant les écouteurs en eux-mêmes, les Galaxy Buds Pro sont des modèles intra-auriculaires, comme les Galaxy Buds Plus. Concrètement, cela signifie que les écouteurs ne vont pas se loger à l’entrée du conduit auditif, comme les Buds Live, mais qu’ils sont dotés d’embouts en silicone rentrant à l’intérieur du canal.

Trois paires d’embouts en silicone sont par ailleurs proposées par Samsung en fonction de votre morphologie. On conseille évidemment d’essayer les différents embouts afin de s’assurer d’utiliser à la fois les plus confortables, mais également ceux qui proposent la meilleure isolation passive, et donc la meilleure restitution sonore.

Les Galaxy Buds Pro avec les Galaxy Buds Plus et Galaxy Buds Live // Source : Frandroid

Parce que l’intérêt principal de ce format intra-auriculaire — même s’il peut gêner certains — est bel et bien de proposer une isolation sonore convaincante pour ne pas être gêné par les bruits extérieurs. Notons néanmoins que Samsung a intégré un système d’évents à ses écouteurs, comme Google avec ses Pixel Buds, permettant d’éviter l’effet bouchon. Concrètement, les Galaxy Buds Pro ne sont pas totalement isolants, puisqu’ils vont laisser passer une partie des bruits dans cet évent.

L’évent des Samsung Galaxy Buds Pro // Source : Frandroid

Pour l’aspect esthétique des écouteurs, ils ont l’avantage de reprendre, de l’extérieur, le format des Galaxy Buds Live. Il ne s’agit donc pas d’écouteurs en forme de coton-tige, mais d’écouteurs logeant entièrement dans l’oreille. Ils sont plutôt discrets, ne laissant entrevoir qu’une partie brillante dans l’oreille. Néanmoins, il faudra s’y reprendre à plusieurs fois pour bien les loger dans l’oreille, la mise en place n’étant pas des plus intuitives.

Samsung a par ailleurs décidé d’intégrer une surface brillante à l’extérieur, sur la zone tactile, et une surface mate à l’intérieur, contre l’oreille. Les Samsung Galaxy Buds Pro sont par ailleurs plutôt confortables dans l’ensemble, même s’ils peuvent avoir tendance à appuyer sur la conque. Les écouteurs sont adaptés pour le sport avec leur certification IPX7 les rendant résistants à l’immersion à un mètre de profondeur. Néanmoins, ils ne sont pas parfaitement fixes et peuvent être amenés à se déplacer légèrement lorsque vous courez.

Des fonctions simples, mais plutôt efficaces

Pour contrôler les Samsung Galaxy Buds Pro au quotidien, c’est encore une fois par les surfaces tactiles que ça se passe. Samsung en a intégré une sur chacun de ses écouteurs. Par défaut, il est ainsi possible de mettre la musique en pause avec un appui, à gauche comme à droite, de passer à la piste suivante avec deux appuis et de revenir à la piste précédente avec trois appuis. Enfin, un appui long va permettre de modifier la réduction de bruit entre la suppression active et le mode environnant.

Les écouteurs Samsung Galaxy Buds Pro se contrôlent à l’aide de surfaces tactiles // Source : Frandroid

Il est cependant possible de modifier ces contrôles au sein de l’application Galaxy Wearable de Samsung. C’est d’ailleurs celle-ci qui va vous permettre d’appairer les écouteurs avec le smartphone, même s’ils se mettent automatiquement en mode détection lorsque vous ouvrez le boîtier la première fois. Au sein de l’application, vous pouvez ainsi modifier les appuis longs, à gauche comme à droite. Il est ainsi possible de sélectionner l’augmentation du volume avec un appui long à droite et la diminution avec un appui long à gauche, mais aussi l’activation de l’assistant vocal, ou la lecture d’une playlist sur Spotify. Néanmoins, ce sont là les seuls contrôles qui peuvent être modifiés au sein de l’application de Samsung.

Galaxy Wearable (Samsung Gear)

Télécharger Galaxy Wearable (Samsung Gear) gratuitement APK

Comme on l’a vu plus tôt, l’une des principales nouveautés de ces Galaxy Buds Pro est l’intégration d’une réduction de bruit active en plus de l’isolation passive due aux embouts en silicone. En fait, les écouteurs proposent plusieurs niveaux de réduction de bruit. On peut ainsi profiter d’un mode passif classique, ne reposant que sur l’isolation passive, mais aussi d’un mode environnant qui va vous permettre d’entendre les bruits extérieurs, ou d’un mode de suppression active du bruit. Ces deux derniers modes peuvent être réglés sur plusieurs niveaux.

Pour le mode environnant, l’application Galaxy Wearable permet ainsi de régler le volume sonore sur quatre niveaux. Pour la suppression active du bruit, deux niveaux sont proposés : élevé et faible. Enfin, un mode « détection de la voix » vous permet de réduire le volume sonore des écouteurs et d’activer le mode son environnant lorsque vous parlez. De quoi vous permettre de discuter avec quelqu’un de vive voix sans avoir à sortir les écouteurs de vos oreilles si vous le souhaitez. Le mode classique se remet alors automatiquement après une dizaine de secondes.

Concernant la qualité de la réduction de bruit active, les Galaxy Buds Pro font bien mieux que les Galaxy Buds Live sortis l’an dernier. Cela dit, ça n’a rien d’étonnant tant les précédents écouteurs étaient mauvais sur ce point. Mais dans l’ensemble, c’est un résultat correct que proposent les Galaxy Buds Pro. Ils parviennent efficacement à filtrer les fréquences médiums et une partie des graves, même si la qualité est loin du niveau proposé par les Bose QC Earbuds, les AirPods Pro, les Sony WF-1000XM3 ou les Jabra Elite 85T.

Samsung est sur la bonne voie, mais a encore du chemin à parcourir avant de proposer une réduction active du bruit réellement convaincante. Comme toujours, les bruits ponctuels ont bien du mal à être filtrés, mais même les bruits sourds, comme un ventilateur, le bruit de la circulation automobile ou un lave-linge continuent à être bel et bien audibles, même avec un niveau de réduction de bruit élevé.

Les Samsung Galaxy Buds Pro offrent une réduction de bruit correcte // Source : Frandroid

Concernant le mode son environnant, il propose quant à lui une bonne restitution sonore de tous les bruits alentours. Néanmoins, même si la fonction de détection de la voix est efficace, elle souffre du même défaut que sur le casque Sony WH-1000XM4 : dès que vous vous mettez à fredonner ou même à murmurer la musique que vous écoutez, le volume sonore va baisser et le mode transparent s’activer. Ça n’est pas des plus pratique.

Parmi les autres fonctions des Galaxy Buds Pro, on peut citer le blocage des boutons dans l’application, pour éviter les appuis par erreur, la localisation des écouteurs, qui va émettre un son à fort volume, ou la balance entre l’écouteur droit et l’écouteur gauche.

Concernant la connexion sans fil, Samsung s’appuie ici sur du Bluetooth 5.0. Les écouteurs peuvent par ailleurs fonctionner individuellement l’un de l’autre. Si l’un des deux est rangé dans le boîtier, le second va se charger de transmettre les deux canaux stéréo en mono. Samsung communique par ailleurs sur une compatibilité de ses écouteurs avec le Bluetooth multipoint. En d’autres termes, il est possible d’utiliser les écouteurs connectés simultanément à un smartphone et une tablette. Pratique pour répondre à un appel lorsqu’on regarde une vidéo sur un grand écran.

Néanmoins, cette fonction est pour le moins limitée, puisqu’elle n’est proposée qu’avec des appareils Samsung sous Android. Vous ne pourrez donc l’utiliser que si vous avez déjà un smartphone et une tablette Samsung sous One UI 3.1. Par ailleurs, elle ne peut pas fonctionner avec un ordinateur. Autant dire qu’elle ne concernera qu’un nombre très restreint d’utilisateurs.

Le Bluetooth multipoint des Samsung Galaxy Buds Pro ne fonctionne qu’avec les appareils Samsung sous Android // Source : Frandroid

Dernier point à propos de la connexion Bluetooth, la stabilité de celle-ci. Dans l’ensemble, les Galaxy Buds Pro n’ont pas trop de mal à capter le signal Bluetooth venant du smartphone, même lorsqu’il est dans une poche. Néanmoins, en posant la main sur le smartphone, dans un jean, la connexion peut devenir réellement capricieuse. Ce n’est pas un énorme défaut et c’est le cas de la plupart des écouteurs true wireless, mais ça reste néanmoins notable.

Une excellente qualité sonore

Pour restituer le son, Samsung n’a pas fait les choses à moitié. Le constructeur ne s’est pas contenté d’un seul transducteur comme c’était le cas sur les Galaxy Buds Live, mais en a intégré deux pour chaque écouteur, comme c’était déjà le cas sur les Galaxy Buds Plus. On a ainsi droit à un haut-parleur de 11 mm destiné à restituer les sons les plus graves, et à un haut-parleur de 6,5 mm de diamètre, pour les fréquences plus aiguës. Par ailleurs, Samsung précise, comme c’est le cas depuis plusieurs générations d’écouteurs déjà, que le son a été conçu en partenariat avec AKG, marque du groupe Harman Kardon que le Coréen a racheté en 2016.

La grille de haut-parleur des écouteurs Samsung Galaxy Buds Pro // Source : Frandroid

Du côté du signal Bluetooth, la firme a joué la carte de la sobriété. Il n’est pas question ici de codecs aptX ou LDAC, les Galaxy Buds Pro n’étant compatibles qu’avec les codecs audio les plus répandus, à savoir le AAC et le SBC.

Pour tester les Samsung Galaxy Buds Pro, je les ai utilisés connectés à un Oppo Find X2 Pro en activant le codec AAC et en écoutant des morceaux sur Spotify en qualité « très élevée », équivalent à du 320 kbps. Avec cette configuration, les écouteurs proposent des graves très convaincants et des médiums particulièrement détaillés. C’est notamment audible sur le titre Bad Guy de Billie Eilish. La basse en arrière-plan est particulièrement présente, sans prendre le dessus sur les médiums. Contrairement aux Galaxy Buds Live, les Buds Pro n’en font pas trop pour mettre les graves en avant.

Sur un titre plus calme comme Come Away With Me, mettant davantage en avant les médiums, la voix de Norah Jones est là aussi très détaillée. Mais ce sont les notes aiguës du piano qui ressortent le plus, avec beaucoup de netteté. Sur Thriller de Michael Jackson, là encore les aigus sont bien présents, mais le reste du champ sonore se fait ressentir lui aussi. La ligne de basse en arrière-plan est bien détachée du reste et les aigus sont particulièrement affûtés.

Les écouteurs Samsung Galaxy Buds Pro proposent un son de très bonne facture // Source : Frandroid

Dans l’ensemble les Samsung Galaxy Buds Pro proposent un son solide, très bien défini et qui ne cherche pas à en mettre plein la vue uniquement avec les basses. Grâce aux deux transducteurs, les écouteurs parviennent sans problème à détacher les fréquences graves des fréquences aiguës. Même sur un titre plus complexe, comme la Symphonie numéro 5 de Beethoven, les écouteurs de Samsung parviennent à définir clairement les différents corps d’instruments. La dynamique est là aussi, avec une bonne distinction de volume entre les phases jouées en piano ou en forte.

Pour celles et ceux qui préféreraient un son plus typé, dans les graves notamment, Samsung propose un égaliseur au sein de son application. Il ne s’agit cependant pas d’un égaliseur à bandes, mais du choix entre six presets : normal (activé par défaut), amplification des basses, léger, dynamique, clair et amplification des aigus. Dommage de ne pas pouvoir affiner plus finement l’égalisation, à l’aide par exemple d’un égaliseur à cinq, huit ou dix bandes.

Les presets d’égalisation des Samsung Galaxy Buds Pro

Du côté des appels vocaux, les Samsung Galaxy Buds Pro proposent une bonne captation de la voix, y compris dans un environnement bruyant. En pleine rue, ils parviendront à filtrer le ronflement de la circulation même si les sons plus ponctuels, comme le bruit d’un clavier, seront plus difficilement réduits pour votre interlocuteur.

Notons cependant un problème de taille que j’ai pu observer pendant mon test, puisqu’avec un Oppo Find X2 Pro, l’appel passait constamment entre le haut-parleur du téléphone et les écouteurs sans aucune raison logique. Un problème qui ne s’est en revanche pas posé avec un autre smartphone Samsung, le Galaxy Note 10 Lite. Le souci a été remonté auprès du constructeur et ce test sera mis à jour en cas de réponse ou de correctif apporté.

Une autonomie à la hauteur, sans être incroyable

Concernant la batterie de ses écouteurs, Samsung annonce une autonomie de cinq heures avec réduction de bruit (et huit heures sans) avec 13 ou 20 heures supplémentaires grâce au boîtier de recharge.

De mon côté, j’ai pu utiliser les écouteurs sans discontinuer avec un volume à 80 % et la réduction de bruit désactivée, en mode passif, pendant 7h 20 avant de tomber à court de batterie. Plus précisément, l’écouteur droit s’est coupé après précisément 7h et l’écouteur gauche après 20 minutes supplémentaires. On est donc plutôt proche de l’autonomie annoncée par le constructeur et dans le haut du panier des écouteurs sans fil.

Pour recharger les écouteurs dans le boîtier, il faudra cette fois 1h20 avant qu’ils ne passent de 0 à 100 % de batterie. Néanmoins, ils avaient déjà récupéré 61 % d’autonomie en tout juste 30 minutes. Au bout d’une heure vingt, le boîtier avait quant à lui perdu 33 % de sa batterie, suggérant qu’il est capable d’opérer trois recharges des écouteurs au total.

Le boîtier des écouteurs Samsung Galaxy Buds Pro est doté d’une prise USB-C, mais aussi de la charge sans fil // Source : Frandroid

Notons par ailleurs que le boîtier des Samsung Galaxy Buds Pro peut se charger avec un câble USB-A vers USB-C fourni — sans bloc de charge — ou sans fil grâce à la compatibilité Qi. Ils peuvent donc être posés sur un smartphone compatible avec la charge sans fil inversée pour que le boîtier récupère une partie de la batterie du téléphone.

Prix et disponibilité des Samsung Galaxy Buds Pro

Les Samsung Galaxy Buds Pro sont proposés en trois coloris : noir, violet ou argenté. Ils seront disponibles dès le 29 janvier au prix de 229,90 euros.

Où acheter le
Samsung Galaxy Buds Pro au meilleur prix ?
Catégories: Mobile

Galaxy Tab S7 : une belle promo pour la tablette très haut de gamme de Samsung

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 17:41

Entre sa configuration premium et son écran 120 Hz magnifique, la Samsung Galaxy Tab S7 a su définir un nouveau cap en termes de tablette haut de gamme. Et comme si cela ne suffisait pas, Samsung lui adjoint en plus une promotion très intéressante en ce début d’année.

Article sponsorisé parSamsung

Cet article a été réalisé en collaboration avec SamsungIl s'agit d'un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid xp, l'équipe éditoriale de Frandroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Arrivée en fin d’année dernière, la Samsung Galaxy Tab S7 n’a pas mis longtemps à s’imposer comme l’une des références en matière de tablette Android haut de gamme. Samsung est parvenu à améliorer la formule des Galaxy Tab S6 en ajoutant notamment un écran 120 Hz sur les deux versions, la Samsung Galaxy Tab S7 et S7+, ainsi qu’une autonomie plus confortable et un support des normes réseau actuelles. C’est actuellement ce qu’il se fait de mieux et de plus complet en termes de tablettes Android haut de gamme.

En savoir plus sur la Samsung Galaxy Tab S7 Un écran de compétition pour une tablette Android

Lorsque l’on regarde l’écran de la Samsung Galaxy Tab S7, on comprend qu’elle n’a pas volé ses lettres de noblesse. Il faut dire que la tablette haut de gamme de Samsung embarque une dalle tactile LTPS de 11 pouces forte d’une définition 2 560 x 1 600 pixels et surtout d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Autant dire que vous ne souffrirez d’aucun ralentissement lors du visionnage de films et séries en streaming, comme lors de vos sessions de jeu. Surtout que l’écran est parfaitement calibré, tant sur la luminosité que sur la colorimétrie.

Source : Frandroid / Arnaud Gelineau

Le design global n’est pas en reste. Samsung opte en effet pour une esthétique pleine de sobriété, avec des bordures plutôt fines et une coque en aluminium avec une finition microsablée, légèrement granuleuse et très agréable en main. Qui plus est, la Galaxy Tab S7 est plutôt légère, avec ses 500 grammes, ce qui lui permet d’être moins fatigante quand on la porte à bout de bras.

Des performances sans limites

Que ce soit dans sa version classique comme dans sa version S7+, la Samsung Galaxy Tab S7 fait montre d’excellentes performances, aussi bien dans les tâches quotidiennes que dans les jeux 3D ultra gourmands grâce à une fiche technique solide. Elle embarque ainsi une puce Snapdragon 865+ couplée à 6 ou 8 Go de RAM.

Source : Frandroid / Arnaud Gelineau

Une batterie de 8 000 mAh est également de la partie. Elle offre une journée et demie d’endurance à usage normal et se recharge très rapidement grâce à la compatibilité avec la charge rapide 45 W.

Samsung a apporté de sérieuses améliorations au niveau de la connectivité. En effet, les tablettes de la gamme Samsung Galaxy Tab S7 sont désormais compatibles avec le Bluetooth 5.0, ainsi que la norme Wi-Fi 6. La Samsung Galaxy Tab S7+ va même plus loin puisqu’elle se décline dans une version 5G.

Un S-Pen amélioré et fourni d’office

Cette nouvelle génération de tablettes Samsung possède un autre atout dans sa manche. Contrairement aux Samsung Galaxy Tab S6, elles embarquent désormais le stylet connecté S-Pen. Mieux, celui-ci s’est grandement amélioré, avec notamment un temps de latence réduit à 9 ms.

Source : Frandroid / Arnaud Gelineau

Autre changement, son autonomie qui atteint la dizaine d’heures, pour seulement 10 minutes de charge. Le Samsung S-Pen est également très précis, avec pas moins de 4 096 niveaux de pression.

Une belle promotion avec un accessoire offert

Malgré leur dimension premium, les Samsung Galaxy Tab S7 et S7+ conservent un prix accessible pour ce type de produit. Ainsi, la Samsung Galaxy Tab S7 est proposée à 699 euros sur le site de Samsung, tandis que la version S7+ est vendue 949 euros.

En savoir plus sur la Samsung Galaxy Tab S7

Cependant, Samsung propose de réduire la facture avec une promotion intéressante. Dès aujourd’hui et jusqu’au 31 mars prochain, Samsung offre un bonus de 100 euros sur la reprise d’un ancien appareil (en plus de la valeur de celui-ci) pour tout achat d’une des deux tablettes.

Source : Frandroid / Arnaud Gelineau

Mais ce n’est pas tout, puisque le constructeur coréen offre également 2 ans d’abonnement à la garantie Samsung Care+ grâce au code promo SCTABS7A (SCTABS7B pour la version 4G ainsi que la Samsung Galaxy Tab S7+ WiFi/5G). Un code qu’il faut appliquer lorsque vous choisissez l’option “Paiement unique”.

Proposée normalement à 89 euros, cette assurance garantit 2 demandes de réparation sur deux ans, et l’accès à un service de réparation par des techniciens agréés par Samsung. Enfin, toutes les réparations se font avec des pièces Samsung d’origine.

Et comme si cela ne suffisait pas, Samsung offre en plus une manette sans-fil Moga XP5-X Plus ou un Book Cover Galaxy Tab S7 pour toute commande d’une tablette. Une bonne affaire, qui ne dure cependant que jusqu’au 2 février prochain.

Catégories: Mobile

Raspberry Pi dévoile son Pico, un microcontrôleur aux usages multiples et au prix mini

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 12:30

Raspberry Pi enrichit encore un peu plus son catalogue déjà copieux en annonçant un nouveau venu : le Pico. Ce microcontrôleur, disponible dès à présent, se veut polyvalent et peu coûteux, avec un tarif de 4,20 euros seulement.

Voici le Raspberry Pi Pico, un microcontrôleur qui pourrait intéresser pas mal de monde // Source : Raspberry Pi

« Il semble que toutes les entreprises ayant un nom de fruit fabriquent leurs propres puces en ce moment, nous ne faisons pas exception », c’est ce qu’on lit dans le communiqué de Raspberry Pi pour l’annonce, entre autres, de son Pico. Ce microcontrôleur est en effet basé sur une puce RP2040 conçue en interne par la fondation et devrait permettre de mener à bien certains travaux sur lesquels les Raspberry Pi 4 ou Zero (notamment) affichaient leurs limites, forçant les utilisateurs et industriels à y associer un microcontrôleur tiers.

De son propre aveu, la Raspberry Pi Foundation n’avait pas trouvé de solution pour fabriquer un microcontrôleur adapté à son univers et ses clients. Passer par la création d’une puce en interne aura permis de passer ce cap… et de donner naissance au petit Pico.

Un microcontrôleur touche à tout ?

Le Pico est donc le premier microcontrôleur de Raspberry Pi. Il vise à satisfaire les utilisateurs cherchant une carte autonome pour des projets de développement deep-embedded ou souhaitant simplement le coupler à l’un des ordinateurs monocarte Raspberry Pi. Ce nouveau produit peut aussi servir à des fins d’apprentissage pour les personnes souhaitant simplement apprendre comment utiliser un microcontrôleur.

Introducing our first microcontroller-class product: Raspberry Pi Pico. Priced at just $4 and built on RP2040, a new chip developed here at Raspberry Pi, Pico is for experienced users and beginners alike, and it's on the cover of @HackSpaceMag today! https://t.co/S2ZQ3X2NLa pic.twitter.com/gGrsIvBG31

— Raspberry Pi (@Raspberry_Pi) January 21, 2021

Le Pico associe sa puce RP2040 à 2 Mo de mémoire flash et à une puce d’alimentation supportant les tensions comprises entre 1,8 et 5,5 V, précise Raspberry Pi. Le Pico peut donc être alimenté via diverses sources d’énergie. Il pourra par exemple se contenter de trois piles AA montées en série ou d’une unique pile au lithium-ion.

Le premier microcontrôleur de Raspberry Pi embarque pour le reste un unique bouton (utilisable pour passer en stockage de masse USB au démarrage ou comme entrée générale) et une LED. On y trouve 26 des 30 broches GPIO du RP2040, lit-on, dont trois de ses quatre entrées analogiques. Au travers de fiches de 0,1 pouce, il sera enfin possible de souder des éléments au Pico ou de le souder lui-même à une carte porteuse, par exemple.

Raspberry Pi, qui souhaite proposer ce produit tant aux particuliers qu’aux industriels, indique que les acheteurs en masse pourront commander des Pico pré-enroulées (comme illustré ci-dessus). Pour les particuliers, le Pico profite d’une documentation déjà touffue, permettant de faire ses premiers pas avec un microcontrôleur. Ces ressources sont disponibles à cette adresse.

Raspberry Pi

Catégories: Mobile

Sony Xperia 10 III : les premières informations révèlent une timide mise à jour

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 12:17

Sony devrait prochainement dévoiler sa nouvelle gamme de smartphone pour 2021. Parmi ces derniers, le Xperia 10 III ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur.

Le prochain smartphone de milieu de gamme de Sony se dévoile au travers d’une série de clichés. Selon Onleaks, le Xperia 10 III devrait être officiellement lancé dans les prochaines semaines.

Une timide mise à jour

Le Sony Xperia 10 III, également connu sous le nom Xperia 10 Mark 3, afficherait des dimensions de 154,4 x 68,4 x 8,3 mm. En comptant le module photo, l’épaisseur passerait à 9,1 mm.

L’appareil afficherait une dalle de 6 pouces de diagonale sans encoche ni poinçon. Non, la caméra selfie n’est pas sous l’écran. Elle serait placée dans la partie supérieure. Sur les clichés, on discerne en effet une bande noire sur toute sa largeur. Cette dernière accueillerait notamment la caméra frontale de 8 MP.

Concernant la partie photo, le bloc serait composé de trois capteurs positionnés à la verticale. On y retrouverait un grand angle de 12 mégapixels, un ultra-grand angle de 8 mégapixels et un téléobjectif de 8 mégapixels également. Il s’agirait alors d’une configuration similaire à celle du Xperia 10 II.

Ces choix relatifs au design et au bloc photo pourraient laisser sceptiques, d’autant que d’autres constructeurs ont fait évoluer leurs terminaux de milieu de gamme avec un poinçon ou des capteurs plus importants.


Quelques bonnes idées

Sur la tranche latérale de gauche, Sony conserve le lecteur d’empreintes digitales pour le déverrouillage biométrique du smartphone. À l’instar des lecteurs positionnés au dos du smartphone, ce dispositif s’avère généralement plus efficace que ceux intégrés sous l’écran.

Du légendaire Walkman aux derniers smartphones, depuis ses débuts, Sony rime avec musique. Il n’est donc pas surprenant de voir que la société conserve deux haut-parleurs sur la façade avant. Notons également la présence d’un port jack 3,5 mm devenu rare de nos jours.

Lien YouTube

Le Xperia 10 III ressemble donc très fortement au Xperia 10 II. Aucune information sur le SoC n’est mentionnée. Pour mémoire, son prédécesseur était propulsé par un Snapdragon 610 et 4 Go de mémoire vive. La société devrait donc à nouveau opter pour un SoC de milieu de gamme.

OnLeaks

Catégories: Mobile

HD 250BT : Sennheiser coupe le fil d’un modèle mythique

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 12:04

Après avoir lancé une édition limitée pour les 75 ans de la marque, Sennheiser relooke son HD25 filaire et lui apporte une touche plus moderne. Le HD 250BT lui rend hommage en devenant Bluetooth.

Le HD 250BT est une version moderne du HD 25 // Source : Sennheiser

Le HD 25 est un modèle légendaire au sein de Sennheiser. Les DJ en ont longtemps fait leur icône du haut de sa trentaine d’années. Et pourtant, malgré les années, il est toujours fidèle au poste et au catalogue, en version améliorée certes, trimballant son fil et ses coussinets. Un charme désuet, mais une efficacité toujours redoutable au niveau de la qualité du son.

Alors la marque allemande n’entend pas s’en débarrasser tout de suite. Sennheiser a simplement décidé de lui offrir un coup de jeune. Et pour cela, le spécialiste du son a dévoilé le HD 250BT. Un nom presque semblable, mais pas tout à fait, qui symbolise parfaitement les liens étroits entre les deux modèles.

Un classique désormais sans fil

Car le HD 250BT n’est pas un successeur, mais une sorte de cousin éloigné de la lignée. Il reprend les mêmes traits que le modèle classique avec son arceau en plastique et ses écouteurs supra-auriculaires qui glissent sur le bas pour s’ajuster avec quelques degrés seulement d’amplitude.

La structure est assez simpliste : une seule pièce et pas de rembourrage au sommet (qui existe pourtant sur le HD 25). Le casque est donc léger (125 g), compact, mais pas repliable. Il est cependant désormais sans fil et c’est cela la grande révolution avec une connexion Bluetooth 5.0.

HD 250BT // Source : Sennheiser

Les contrôles se font sur le côté des écouteurs pour régler le son ou passer d’un titre à un autre. Mais qui dit casque minimaliste ne dit pas pour autant concessions. Sennheiser l’a doté des codecs SBS, AAC et aptX Low latency pour parfaire la connexion audio. Ici, on promet de réduire la latence à son maximum.

Prêt pour le futur

Ce sera cependant un pari sur l’avenir, car peu de smartphones sont aujourd’hui compatibles avec ce codec. L’aptX « classique » est également de la partie et satisfera déjà bon nombre de mélomanes.

Pour aller plus loin
aptX, LDAC, SBC : tout comprendre aux codecs Bluetooth audio

Du côté de l’autonomie, Sennheiser annonce 25 heures. Le HD 250BT est compatible avec l’app Smart Control pour peaufiner les réglages audio selon ses goûts.

Le casque est d’ores et déjà disponible au prix de 69 euros.

Sennheiser

Catégories: Mobile

Oppo Find X3 Pro : une batterie de 4500 mAh et un chargeur de 65 W annoncés

FrAndroid - jeu, 21/01/2021 - 11:16

L’Oppo Find X3 Pro se profile à l’horizon. Attendu pour le printemps, le smartphone a obtenu sa certification en Chine et aux États-Unis. Il serait doté d’une double batterie de 4500 mAh et d’un chargeur rapide de 65 W. Soit encore plus d’autonomie en prévision que son rapide aîné.

OPPO Find X2 Pro // Source : Frandroid

Après le succès du Find X2 Pro, que nous avons auréolé du titre de meilleur smartphone 2020, son héritier est attendu de pied ferme. Et les contours du possible Find X3 Pro se dessinent progressivement.

Le bloc photo Find X3 Pro a déjà fait l’objet de premières fuites, révélant un design inspiré de celui de l’iPhone 12 Pro avec deux capteurs promis de 50 mégapixels. Et Evan Blass a également dévoilé les caractéristiques du smartphone Oppo dont un écran adaptatif de 120 Hz et la présence du processeur Snapdragon 888 de Qualcomm récemment annoncé.

Module photo du Oppo Find X3 Pro // Source : evleaks

C’est aujourd’hui au tour des certifications enregistrées en Chine chinoises et aux USA de lever le voile sur la batterie.

Plus d’autonomie en vue

Selon le site GSMArena qui a repéré les informations, l’Oppo Find X3 Pro, attendu pour une présentation en mars prochain, sera équipé d’une double batterie. Un modèle CPH2173 est apparu dans les listings de la FCC, l’organe de certification américain, et auprès de la CCC, son homologue chinois.

On y apprend que le smartphone Oppo sera équipé de deux cellules de taille égale avec une charge minimale de 2200 mAh. Il faut donc s’attendre à ce que la firme de Shenzhen annonce une batterie de 4500 mAh sur son prochain appareil haut de gamme. C’est un petit mieux que le Find X2 Pro (4260 mAh) qui permettait déjà une autonomie assez impressionnante jusqu’à 36 heures.

Comme le Find X2 Pro, le successeur disposera de la charge rapide 65 W. Et avec ce chargeur, le smartphone proposait déjà une charge fulgurante de 0 à 100 % en moins de 40 minutes.

Les certifications confirment la présence du Snapdragon 888 et de ColorOS 11.2 basé sur Android 11. GSMArena indique également que la FCC a validé des écouteurs USB-C. Le Find X3 Pro devrait ainsi sans surprise être dépourvu de prise jack 3,5 mm.

GSMArena

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur