Agrégateur de flux

Ce qui cloche avec les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL

FrAndroid - il y a 1 heure 39 min

Les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL possèdent de nombreuses qualités, mais aussi des défauts difficiles à oublier. On fait le point dessus.

Google Pixel 4 et Pixel 4 XL

Ça y est, après les avalanches de fuites et de rumeurs, les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL ont été officialisés par Google. Reconnaissance faciale poussée, détection de gestes, Android pur, des capacités sensationnelles en photo, un prix bas… les points positifs ne manquent pas, mais pourtant, certains points nous ont particulièrement déçus.

Lien YouTube

La France délaissée

Lors de la présentation, Google est présenté de nombreuses options et fonctionnalités qui semblaient intéressantes. Un nouveau coloris orange, un espace de stockage allant jusqu’à 128 Go, un Google Assistant capable de comprendre des enchaînements de requêtes, un dictaphone capable de retranscrire parfaitement tout ce que l’on dit en texte…

Le problème, c’est que vous ne profiterez de rien de cela. Pas en France. Pas au lancement. Effet, en langue française et en France, il faudra se contenter des Google Pixel 4 de 64 Go, et en noir uniquement, ce qui oblige à avoir un smartphone au dos glossy — qui accroche les traces de doigts — et à l’espace de stockage relativement limité alors que certains aiment tout particulièrement conserver leurs vidéos et autres fichiers multimédia volumineux à portée de main.

Les nouvelles fonctionnalités vocales sont également aux abonnés absents. Il faudra patienter jusqu’en 2020 avant de pouvoir les utiliser en Français !

La batterie ridiculement petite

On avait déjà soulevé la question dans un article dédié, mais 2800 mAh de batterie pour le petit modèle, c’est ridiculement bas. À titre de comparaison, le Google Pixel 3, qui avait pourtant un écran plus petit et en 60 Hz seulement, embarque une batterie de 2915 mAh. La différence n’est pas énorme, mais l’autonomie du petit modèle de 2018 était déjà loin d’être exemplaire.

On espère que les optimisations logicielles permettront un peu de sauver la baraque, mais les maths sont formelles : ça va être difficile…

Où est l’ultra grand-angle ?

Le dos des Pixel 4 et 4 XL ressemblent en partie à celui des iPhone 11 Pro avec son module photo carré qui loge en haut à gauche. Légèrement protubérant, il rend le smartphone instable lorsqu’il est posé à plat, mais c’est loin d’être le seul dans ce cas là et ce n’est donc pas ce qui nous intéresse ici.

Google présentant l’intérêt des selfies de groupes à l’officialisation des Pixel 3

Nous, ce qui nous intéresse, c’est que cette année, Google a multiplié les capteurs. La configuration monocapteur cède sa place à deux modules : un grand-angle et un téléphoto x2. À une époque où même Apple se met à l’ultra grand-angle, c’est un peu dommage de voir que Google ne suit pas la tendance et ne propose pas cette possibilité, d’autant que le zoom peut être obtenu de façon logicielle, ce qui n’est pas le cas de l’ultra grand-angle.

Pire encore, l’ultra grand-angle qui était présent en façade sur le Pixel 3 a finalement disparu. Google use cependant d’un subterfuge pour compenser ce manque : l’optique intégrée au Pixel 4 offre un angle de vision de 90° là où celles du Pixel 3 offraient une vision de 75 et 97°. La perte n’est donc pas énorme. Mais elle est tout de même là.

Google Photos illimité n’est plus

Sur les précédentes générations, Google promettait de pouvoir conserver ses photos avec en qualité originale grâce à un stockage illimité des photos en définition native sur le service de stockage. En lieu et place, Google offre 3 mois d’abonnement Google One, avec 100 Go d’espace disque. Pour rappel, l’abonnement coûte 20 euros par an. Trois mois représentent donc 5 euros.

Certes, l’espace est partagé entre les différents services de Google, dont Google Photos, mais la réduction de 1 an à 3 mois fait clairement mesquin, surtout pour ceux qui aiment vraiment faire de la photo avec leur smartphone.

Où sont le Snapdragon 855+ et la 4K à 60 ips ?

En cette fin d’année, on pouvait espérer sur le porte-étendard d’Android trouver les dernières technologies disponibles sur le marché. Il est dommage donc de voir uniquement le Snapdragon 855 sur la fiche technique des Pixel 4 et non le Snapdragon 855+. La différence est minime, certes, mais tout de même : pour une fois que Qualcomm sort une nouvelle puce en fin d’année, pourquoi ne pas en profiter ?

Si ce n’était que cela, ce serait vite pardonné, mais l’ISP de ce SoC supporte par ailleurs de bien meilleurs modes vidéo. Les Pixel 4 ne peuvent filmer qu’en 4K à 30 ips alors que beaucoup de téléphones montent aujourd’hui à 60 ips, et même le mode super ralenti à 240 images par secondes est limité au 720p alors que des smartphones proposaient déjà du 1080p à ce framerate l’année dernière.

Bref, Google assume un certain retard sur des points qui peuvent encore être améliorés sur les prochaines générations.

Catégories: Mobile

Beats Solo Pro : il perd son port jack, mais intègre l’assistant Siri

FrAndroid - il y a 1 heure 55 min

Beats et Apple viennent d'annoncer leur nouveau casque Solo Pro : de nombreux coloris, de la réduction de bruit active, Siri... mais plus aucune connectique jack.

Beats et Apple viennent d’annoncer le successeur du Solo 3. Parmi les nouveautés remarquables du casque Beats Solo Pro, on retrouve la dernière puce Bluetooth d’Apple, l’Apple H1. C’est la puce des AirPods 2 et des PowerBeats Pro. Vous aurez donc la possibilité d’appeler Siri sans sortir votre smartphone de votre poche.

[yttpub:V2i1YkfrM54]

Le Solo Pro intègre également la réduction de bruit active, avec une nouvelle fonction d’isolation active. On retrouvait déjà cette fonction sur le Beats Studio, et la fonction est directement intégrée dans le centre de contrôle sur iOS. Le mode transparence permet d’écouter temporairement ce qui vous entoure pour vous éviter un accident ou pour discuter avec votre voisin.

À priori, le confort a été amélioré avec des coussins plus grands et plus épais qu’avant, il serait également plus résistant à l’humidité (mais pas d’étanchéité). Notez qu’il perd son port jack et se connecte donc au smartphone uniquement via Bluetooth. Un choix audacieux et risqué, mais aussi étrange : le Solo Pro conserve ses boutons physiques avec aucune zone tactile. Le point positif est son autonomie : Beats promet de 22 heures d’autonomie, et 40 heures sans les fonctions de réduction de bruit.

Le casque Beats Solo Pro est vendu à 299,99 euros, et Beats a annoncé que le Solo 3 restera au catalogue avec un prix en baisse : 199 euros.

Catégories: Mobile

Ce qui nous plaît sur les Google Pixel 4 et 4 XL

FrAndroid - il y a 2 heures 54 min

Nous ne le cachons pas, les Pixel 4 et 4 XL nous déçoivent sur certains aspects. Mais cette nouvelle génération de Pixel introduit des nouveautés bienvenues. En voici quelques unes.

Vous retrouverez les prix et la disponibilité des Pixel 4, ainsi que notre prise en main complète en attendant le test.

Lien YouTube

Les prix baissent !

Google a décidé de baisser ses prix en Europe, avec un taux de change dollar-euro. Le Pixel 4 (64 Go) est vendu 769 euros, contre 859 euros pour le Pixel 3 (64 Go). Le Pixel 4 XL (64 Go) est quant à lui à 899 euros contre 959 euros pour le Pixel 4 XL (64 Go). Les baisses de prix sont respectivement de 90 et 60 euros en fonction des modèles.

Si on compare avec les prix pratiqués aux Etats-Unis, on observe que le taux de change dollar-euro a été favorable à l’Europe, surtout que nos prix intègrent les taxes sur la valeur ajoutée. 799 dollars HT pour le Pixel 4, contre 769 euros en France et 749 euros en Allemagne, d’ailleurs le prix est plus bas en Allemagne mais on ne peut pas faire livrer sa commande en France sur le Google Store allemand.

L’astrophotographie

C’est une fonction gadget assez impressionnante : l’astrophotographie était déjà à portée de smartphone mais cela nécessitait des compétences pour réussir des clichés des étoiles. On a déjà pu voir d’excellents clichés de nuit avec la voie lactée, sur le Nexus 6P par exemple.

Ce cliché provient d’un Nikon D3s, et non du Pixel 4

Avec les Pixel 4, vous allez pouvoir goûter à l’astrophoto : vous plonger dans les splendeurs de la nuit et du ciel profond vous fera découvrir que l’univers n’est pas noir, qu’il recèle de milliers de merveilles et vous fera mettre fin à des dizaines d’idées reçues. On a hâte de découvrir ça.

Déverrouillage facial

Fini le capteur d’empreintes digitales sur les Pixel, Google passe officiellement au déverrouillage facial. C’est au point et sécurisé à première vue, et c’est une bonne nouvelle pour les smartphones Android qui vont pouvoir bénéficier des avancées de Google dans le développement de la fonction Face Unlock. Même si cela nécessite des capteurs précis (des améras à proche Infrarouge – NIR – deux à l’avant des Pixel 4), on imagine que les équipes de Google et d’Android vont échanger des connaissances sur le sujet.

Superzoom

En optant pour un zoom x2 au lieu d’un ultra grand-angle, Google a introduit sa technologie Superzoom.  Aujourd’hui, impossible de savoir si ce superzoom est une réussite, mais Google est persuadé que les clients tireront un meilleur profit d’un télé-objectif que d’un ultra grand-angle.

Ce Superzoom est un zoom hybride qui explique le zoom 2x et de la photographie informatisée pour pouvoir zoomer dans une image sans perdre trop de détails. Evidemment, on attend de voir ce que cela donne sur le terrain.

Le 90 Hz

L’écran du Pixel 4 passe à 90 Hz, enfin jusqu’à 90 Hz. Google reprend une des caractéristiques des OnePlus 7T et 7T Pro, même si l’intérêt ne semble pas flagrant pour tous les utilisateurs.

La retransmission de texte

Notre fonction préférée liée à la puce Neural Core (un NPU pour accélérer certaines fonctions d’IA) est de pouvoir comprendre l’anglais. Google a réduit l’ensemble du modèle de transcription de la parole pour lui permettre de tenir sur le stockage interne du Pixel 4, ce qui signifie qu’il peut convertir la parole en texte sans avoir à envoyer quoi que ce soit à un serveur externe. Malheureusement, ce n’est disponible qu’en anglais.

Nous avons pu tester la fonction, c’est très impressionnant, la restransmission est presque en temps réel avec très peu d’erreurs. Cela va être très utile pendant les entrevues et conférences à l’étranger. Le test ultime : utiliser cette fonction pendant une conférence en langue anglaise d’une marque japonaise, française ou chinoise.

La taille compacte du Pixel 4

Le Pixel 4 avec ses 14,7 centimètres de longueur, 7 centimètres de largeur et 5,7 pouces de diagonale d’écran est relativement compact, on peut d’ailleurs facilement le comparer à l’iPhone 11 Pro. Il est facilement manipulable à une main, ce qui n’est pas donné à tous les smartphones (en particulier les derniers OnePlus 7T et 7T Pro). On notera que c’est le plus petit écran 90 Hz du marché.

Pendant les tests des Pixel 4 et 4 XL, nous pourrons également vérifier les progrès de Google sur leurs modes nuit et portrait qui bénéficient de nouvelles caméras et d’une puissance de calcul supplémentaire très utile pour faire de la photographie informatisée.

Google Pixel 4 XL Disponible à899€ Google Pixel 4 Disponible à769€

Les dernières actualités sur le Google Pixel 4

Catégories: Mobile

Jouer aux jeux Xbox sur Android : les premiers tests de xCloud sont lancés

Mon Windows Phone - il y a 3 heures 19 min

Microsoft a officiellement lancé son Project xCloud en test pour le grand public. Dans certains pays, il est déjà possible de jouer depuis un appareil Android à trois jeux Xbox mais il faudra encore être un peu patient pour en profiter en France.

Alors que Google vient d’annoncer la disponibilité de sa plateforme Stadia dès le 19 novembre, Microsoft vient de lancer les premiers tests publics de son Project xCloud. Pour rappel, ce nouveau service permettra de jouer à de vrais jeux



Continuez la lecture de l'article Jouer aux jeux Xbox sur Android : les premiers tests de xCloud sont lancés
Catégories: Mobile

Snapdragon 845 et charge sans fil pour seulement 249 euros avec le Xiaomi Mi Mix 2S

FrAndroid - il y a 3 heures 41 min

Que ce soit au moment de la sortie ou des mois après la commercialisation d'un produit, Xiaomi est le champion du rapport qualité/prix. Pour preuve, le Xiaomi Mi Mix 2S est aujourd'hui disponible à 249 euros seulement alors qu'il fallait débourser 699 euros à son lancement pour le modèle 6+128 Go. Retrouvez les détails de l'offre ci-dessous.

Oui, le Xiaomi Mi Mix 4 fait déjà couler de l’encre, mais ce n’est pas une raison pour ne plus parler de ses excellents prédécesseurs, dont fait partie le Xiaomi Mi Mix 2S. Plus d’un an après la sortie, il faut dire que le prix a drastiquement baissé et c’est sans aucun doute le bon moment pour obtenir ce smartphone quasi haut de gamme à un prix abordable. Pour 249 euros, vous profitez de la puissance Snapdragon 845 et de la compatibilité avec la charge sans fil. Vous en voulez plus ? Android 10 est prévu pour arriver avec l’interface MIUI 11 avant la fin de l’année.

Le Xiaomi Mi Mix 2S en bref
  • Le design unique de la gamme Mi Mix
  • Une solution photo correcte pour le prix
  • Les performances élevées du Snapdragon 845
  • Sa compatibilité avec la charge sans fil

En prenant en compte l’ODR de 50 euros valable jusqu’au 31 octobre 2019, le modèle 128 Go du Xiaomi Mi Mix 2S est aujourd’hui disponible à 249 euros sur Rue du Commerce, contre 399 euros habituellement. De plus, le smartphone chinois est livré avec un chargeur sans fil à induction offert.

Retrouvez le Xiaomi Mi Mix 2S à 249 euros

Le Xiaomi Mi Mix 2S en détail

Le Xiaomi Mi Mix 2S est une version améliorée du Mi Mix 2. Comme son prédécesseur, il conserve le design propre à la gamme Mi Mix avec son écran totalement borderless (de 5,99 pouces), qui a d’ailleurs la particularité d’intégrer une caméra frontale de 5 mégapixels en bas à droite de l’écran. Une solution plutôt originale pour éviter de succomber à l’encoche, même l’on connait d’autres moyens en 2019 pour la contourner.

Xiaomi Mi Mix 2s Fiche produit Forum Disponible sur Amazon à 329€ Voir le test 9/10

Avec un SoC Qualcomm Snapdragon 845 et 6 Go de mémoire vive, inutile de préciser que les performances du smartphone sont élevées. L’expérience utilisateur est toujours fluide et les jeux les plus gourmands du Play Store tourneront comme un charme. Très complet, il propose également une partie photo très intéressante. Son double capteur photo principal de 12 + 12 mégapixels permet d’obtenir de belles couleurs et une netteté très satisfaisante sur les clichés, même s’il est vrai qu’il n’apporte pas la polyvalence des smartphones d’aujourd’hui. Son autonomie est quant à elle dans la moyenne avec une batterie de 3400 mAh, mais on apprécie surtout sa compatibilité avec la charge sans fil jusqu’à 7,5 W.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre test complet du Xiaomi Mi Mix 2S.

Découvrez notre guide d’achat dédié

Si vous souhaitez découvrir d’autres références du constructeur chinois, nous vous invitons à consulter notre guide d’achat des meilleurs smartphones Xiaomi en 2019.

Quel smartphone Xiaomi acheter en 2019 ?

Tous les derniers Bons plans

Catégories: Mobile

Besoin de data ? Voici le plus solide des forfaits mobiles, à 12 euros/mois, à vie

FrAndroid - il y a 3 heures 52 min

Depuis ce matin et jusqu’au début de la semaine prochaine, RED by SFR lance une promotion sur son forfait 60 Go. Celui-ci est au prix de 12 euros par mois, un tarif qui a le bon goût de ne pas augmenter passé un an.

Qui sont encore les gens qui payent leur abonnement plus de 15 euros par mois ? Ils sont de moins en moins nombreux si l’on en croit l’ARCEP (fichier PDF), qui, dans son dernier rapport, indiquait que la facture moyenne des Français tournait autour de 14,3 euros/mois. Une moyenne qui prend en compte aussi bien ceux qui payent moins de 10 euros par mois en profitant des promotions des forfaits sans engagement (ils représentent aujourd’hui 70 % des forfaits français) que ceux qui payent plus dizaines d’euros par mois pour financer l’achat de leur téléphone avec un engagement.

Cette semaine, RED by SFR tente justement de faire baisser cette moyenne en proposant un forfait sans engagement avec 60 Go de data, au prix de 12 euros par mois. Avec une nuance de taille par rapport à la concurrence : passé un an, le prix de ce forfait n’augmentera pas. En fait, c’est l’une des promesses de RED by SFR : ces 12 euros par mois sont valables à vie.

Retrouvez le forfait 60 Go pour 12 €/mois à vie

Les avantages d’un tel forfait sont évidents : plutôt que d’attendre tous les ans que chacun des opérateurs mobiles affiche une promotion sur leur forfait star uniquement à destination des nouveaux clients, il n’y a plus à s’inquiéter de payer son forfait moins de 15 euros. Ce forfait est naturellement illimité en termes d’appels, de SMS ou de MMS et comprend 8 Go d’Internet depuis l’Union européenne et les DOM.

Un forfait modulable si vous avez des besoins ponctuels

Si vous avez des besoins supplémentaires, RED by SFR sait également s’adapter à vos besoins grâce à une offre modulable directement depuis l’application. Vous avez besoin de data depuis les États-Unis ou de Go de data supplémentaires pendant une certaine période en France ? Il suffit de choisir des options permettant de rajouter de la data directement depuis l’application pour quelques euros de plus. Quand vous n’en avez plus besoin, il est possible de faire une « remise à zéro » de son forfait et de retrouver le prix de 12 euros par mois.

Enfin, comme son nom l’indique, RED by SFR utilise le réseau de SFR. Cela signifie une couverture de 99 % de la population française en 4G et la possibilité de bénéficier des excellents débits en 4G+ dans les grandes villes françaises. Petit bonus supplémentaire pour cette promotion, un abonnement à SFR Password, un gestionnaire de mot de passe habituellement à 3 euros par mois, est inclus dans le forfait.

Pour résumer, ce forfait 60 Go de RED by SFR ce sont :

  • Les Appels/SMS/MMS illimités
  • 60 Go de data en France métropolitaine
  • 8 Go supplémentaires dans l’UE et les DOM
  • La possibilité d’ajouter des options ou de la data en plus et de revenir à son forfait de base quand on le souhaite
  • Et tout ça, à vie !

Ce forfait 60 Go à 12 euros par mois, à vie, ne sera disponible que jusqu’au lundi 21 octobre prochain, à minuit.

Retrouvez le forfait 60 Go pour 12 €/mois à vie

Article sponsorisé par Red by SFR

Cet article a été réalisé en collaboration avec Red by SFR. Il s'agit d'un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Tous les derniers Bons plans

Catégories: Mobile

Notre prise en main du Google Nest Hub Max : la caméra a plus d’un tour dans son sac

FrAndroid - il y a 4 heures 29 min

Un nouveau produit vient compléter la gamme des enceintes / écrans intelligents sous Google Assistant : le Nest Hub Max qui se distingue de la version classique par une caméra en façade. Nous avons pu l'essayer pendant quelques minutes.

Le Nest Hub Max dans ses deux coloris, ainsi que le Nest Home Hub (anciennement Google Home Hub)

Google a présenté il y a quelques mois le Home Hub, une déclinaison avec écran de ses célèbres enceintes connectées. Disponible au format 7 pouces, et désormais en vente en France, cette mini-tablette offre une expérience enrichie par son écran, mais se retrouve toutefois limitée par l’absence de caméra.

Google Nest Hub Max Fiche produit Disponible sur Boulanger à 229€ Prise en main

À l’occasion de la Google I/O 2019, un nouveau produit sous Google Assistant a été présenté pour compléter cette famille : le Hub Max. Non plus vendu sous la marque Google, mais Nest, nous verrons plus tard qu’il ne s’agit pas du simple d’un changement de dénomination, mais que les technologies du constructeur se retrouvent dans cet écran.

À lire : Test du Lenovo Smart Display : une excellente surprise, aussi...

Un produit de bonne facture

Le Nest Hub Max dispose d’un écran plus important que le Home Hub, en proposant une diagonale de 10 pouces et une définition HD de 1280 x 800 pixels. Bien que la densité de pixels ne soit pas conséquente sur le papier, ce type de produit s’utilise à une distance assez importante. Par conséquent, cela ne m’a pas choqué lors de la prise en main.

Contrairement au Home Hub, le Nest Hub Max se distingue par la présence d’une caméra frontale de 6,5 mégapixels qui dispose d’un angle de vision à 127 degrés. Elle est complétée par deux microphones (un peu disgracieux) et un capteur de luminosité qui ajuste automatiquement la luminosité de l’écran.

L’écran repose sur des enceintes (deux tweeters à l’avant et un woofer sur le dos), dont la qualité sonore semble être au rendez-vous, mais cela restera à confirmer, car les conditions de test n’étaient pas optimales.

Toujours du tissu à l’arrière

Le dos de l’appareil est complété par un bouton permettant de couper électriquement le microphone, ainsi que la caméra. Enfin sur la gauche du produit des touches de volume sont présentes, mais se révèlent peu pratiques à l’usage, car faisant doublon à l’écran tactile et la voix.

La base du produit sera disponible en deux coloris : noir ou gris.

Une caméra utilisée à sa juste valeur

La caméra présente en façade ne sert pas uniquement pour les appels vidéo. Elle permet de détecter automatiquement la personne en face d’elle. Son fort angle de vision, couplé à un algorithme de détection m’a complètement bluffé par sa rapidité. À peine la personne rentre dans le champ de vision, qu’une photo apparaît sur l’écran notifiant sa présence.

Identification des différents membres de la maison

Lorsqu’une personne est détectée, l’Assistant va automatiquement basculer dans un mode dédié en précisant la météo, les temps de parcours ou les dernières actualités.

L’ensemble des commandes vocales qui suivront prendront en compte la personne avec notamment son agenda et l’historique que Google a pu récolter sur lui. Cela viendra corriger le problème des assistants vocaux où les commandes sont parfois mal assignées.

Personnalisation des informations

La technologie Nest

Les caméras de surveillance Nest intègrent une fonctionnalité fort appréciable : le zoom automatique sur les personnes détectées. Cela consiste à avoir une image plus précise, mais aussi de suivre le mouvement. Ce même système est embarqué dans le Hub Max.

Concrètement la caméra qui sert également lors des appels vidéo sur Google Duo suivra vos déplacements pendant la communication. Après avoir testé la fonctionnalité, j’ai trouvé le suivi rapide et le zoom satisfaisant pour une conversation vidéo.

On regrettera toutefois que d’autres solutions de chat ne soient pas intégrées dans le système.

La partie caméra de sécurité

Outre l’algorithme de zoom et de suivi, l’intégration à l’écosystème Nest ne s’arrête pas en si bon chemin, puisque le Hub Max peut être utilisé comme une caméra de surveillance. Côté écran connecté, nul besoin de configurer quoi que ce soit.

Sur l’application Nest (Android ou iOS), Il suffit de se connecter à l’écran pour visualiser ce qu’il se passe en direct chez soi. Pour éviter tout problème de vie privée, dès que la caméra passe en mode surveillance, une LED verte va s’illuminer.

Le petit voyant lumineux pour indiquer que la caméra fonctionne

Un écran de télévision

Avec une dalle de 10 pouces, il est agréable de visionner des vidéos, voire la télévision. Aux États-Unis, Hulu et YouTube TV sont supportés.

La caméra est une nouvelle fois utilisée, puisqu’elle va permettre de contrôler la lecture. Inutile de hurler un « Ok Google, pause » : il suffira d’effectuer un geste de la main pour que la lecture soit mise en pause ou redémarrée. À noter que n’importe qui peut procéder à cette action, il ne faut pas obligatoire être passé par la reconnaissance de visage au préalable.

Fonction Chromecast

En conclusion ce Nest Hub Max fait bonne impression, en venant gommer le principal défaut du Home Hub : l’absence de caméra. Le produit est bien fini, offre une qualité sonore à la hauteur et semble montrer la voie aux concurrents. Malheureusement indisponible en France dans un premier temps, ce Hub Max sera vendu dès cet été aux États-Unis, Royaume-Uni et Australie à partir  pour 229 dollars.

Google Smart Display : l’OS Fuchsia a-t-il trouvé son premier support ?

Catégories: Mobile

Google Nest Hub Max annoncé en France : prix et disponibilité de l’écran connecté

FrAndroid - il y a 4 heures 32 min

Google vient d'officialiser l'arrivée de son écran connecté de 10 pouces : le Nest Hub Max.

Ce n’est pas un nouveau produit, il est déjà disponible au Royaume-Uni et aux États-Unis. Mais voilà, le Google Nest Hub Max arrive en France, après le Nest Hub que nous connaissons.

Le Nest Hub Max est un écran intelligent de 10 pouces de diagonale composé d’un Google Home Max, de la caméra Nest et du hub Google Home, réunis dans un appareil unique. Contrairement au hub Google Home, sur lequel Google a choisi de ne pas intégrer de caméra, le Nest Hub Max peut agir comme une caméra de sécurité intérieure qui diffuse en direct un flux vidéo de votre domicile sur votre téléphone lorsque vous êtes absent (ou pour surveiller le bébé).

Avec sa caméra, le Nest Hub Max peut désormais reconnaître votre visage lorsque vous rentrez chez vous et affichera une page d’accueil personnalisée, avec des notifications d’agenda ou vos propres photos pour le diaporama en arrière-plan. La fonctionnalité s’appelle Face Match. Google indique que l’appareil traite les données du visage localement et ne les télécharge pas dans le cloud. C’est la petite photo en haut à droite de l’écran qui indique que vous avez bien été identifié.

Vous pouvez également utiliser Nest Hub Max pour passer des appels vidéo, Google Duo, à l’instar d’autres écrans intelligents avec Amazon Alexa. Vous êtes au courant quand l’appareil photo est allumé lorsque le voyant est vert. De plus, comme les Google Smart Display (nous avons testé celui de Lenovo), l’appareil peut servir de panneau de commande pour d’autres appareils intelligents de votre maison, comme des éclairages ou encore le thermostat de Nest. Comme le Nest Hub classique, il peut également afficher des photos ou lire des vidéos YouTube à partir de vos commandes vocales. Il reconnaît également certains gestes. Enfin, il fait office de terminal Chromecast pour diffuser du contenu depuis votre smartphone par exemple.

Nous avons déjà eu l’occasion de croiser le Nest Hub Max lors du Google I/O. Bref, ce dernier sortira en France le 4 novembre pour 229 euros.

Où acheter le Google Nest Hub Max au meilleur prix ?

Boulanger Découvrir l'offre 229€
Catégories: Mobile

Google Nest Wifi annoncé : routeur et répéteur Wi-Fi, mais aussi enceinte connectée avec Google Assistant

FrAndroid - il y a 4 heures 38 min

Google vient d'annoncer les Nest Wifi : deux appareils qui sont un tout-en-un routeur Wi-Fi, répéteur Wi-Fi et enceinte connectée.

Google a profité de la conférence des Pixel 4 pour annoncer les Nest Wifi. Le géant américain renouvelle donc son routeur sans fil capable de fonctionner en maillage. L’idée est toujours simple : on cumule les appareils pour élargir la zone de couverture du réseau Wi-Fi de manière à profiter d’un réseau sans fil de bonne qualité dans toutes les pièces d’un logement. Le gros changement de cette année : il y a deux modèles, et un des modèles est également une enceinte connectée Google Home avec l’assistant Google Assistant.

Le routeur Wi-Fi

Accrochez-vous : il y a deux Google Nest Wifi, le premier est un routeur et le deuxième est un point d’accès. Le routeur Wifi propose une puissance de couverture Wifi supérieure au point d’accès grâce à davantage d’antennes, un hardware plus musclé et deux ports Ethernet Gigabit. De son côté, le point d’accès propose des haut-parleurs et des microphones pour faire également office de Google Home. Google imagine donc que l’on place le routeur Wi-Fi à côté de son modem, branché en RJ45 au réseau internet. Le point d’accès est là pour étendre la couverture Wifi et sert également d’enceinte dans le salon, la chambre ou la cuisine. D’ailleurs, on regrette que le point d’accès ne propose pas de port Ethernet, ce qui serait fort pratique pour relier un point ou un PC.

 Nest WiFi
Routeur Wi-FiNest WiFi
Point d'accès Wi-Fi Couvefiure Wi-FiJusqu'à 120 m² par routeurJusqu'à 90 m² par point d'accès Connectivité pour la maison intelligenteIEEE 802.15.4 Thread (2,4 GHz) – fonctionnalité non disponible pour l'instant
Bluetooth à basse consommation (BLE)IEEE 802.15.4 Thread (2,4 GHz) – fonctionnalité non disponible pour l'instant
Bluetooth à basse consommation (BLE) PeformancesJusqu'à 100 appareils connectés
Plusieurs flux vidéo 4K simultanésJusqu'à 100 appareils connectés
Plusieurs flux vidéo 4K simultanés Sécurité intégréeChiffrement WPA3
Mises à jour automatiques de sécurité
TPM (Trusted PlaVorm Module)Chiffrement WPA3
Mises à jour automatiques de sécurité Norme Wi-FiWi-Fi MU-MIMO AC2200
4x4 (5 GHz)
2x2 (2,4 GHz)Wi-Fi MU-MIMO AC1200
2x2 (2,4 GHz/5 GHz) Wi-Fi double bande simultané (2,4 GHz/5 GHz) compatible IEEE 802.11a/b/g/n/acWi-Fi double bande simultané (2,4 GHz/5 GHz) compatible IEEE 802.11a/b/g/n/ac Haut-parleur et microsN/ASon à 360° avec haut-parleur de 40 mm
Bluetooth 5.0
Micros longue pofiée pour l'Assistant Google CapteursN/ACommandes tactiles capacitives ProcesseurProcesseur Quad-core ARM 64 bits 1,4 GHz
Moteur matériel ML haute pefiormanceProcesseur Quad-core ARM 64 bits 1,4 GHz
Moteur matériel ML haute pefiormance Mémoire1 Go de RAM
4 Go de mémoire uash768 Mo de RAM
512 Mo de mémoire uash ConnectiquesDeux ports Gigabit Ethernet
Connecteur d'alimentation coaxialConnecteur d'alimentation coaxial AlimentationAdaptateur secteur 15 WAdaptateur secteur 15 W CouleurNeigeNeige Dimensions et poidsDiamètre : 110 mm
Hauteur : 90,4 mm
Poids : 380 gDiamètre : 102,2 mm
Hauteur : 87,2 mm
Poids : 350 g Matériaux durablesBoîtier externe composé à 45 % de plastique recyclé post-consommationBoîtier externe composé à 40 % de plastique recyclé post-consommation CompatibilitéLe routeur et les points d'accès Nest Wifi sont également compatibles avec la génération précédente d'appareils Google Wifi.Le routeur et les points d'accès Nest Wifi sont également compatibles avec la génération précédente d'appareils Google Wifi.

Point de Wi-Fi 6 sur ces nouveaux Google Nest Wifi, mais du Wi-Fi 5. Google a néanmoins amélioré la couverture et le débit grâce à des antennes supplémentaires : jusqu’à 25 % de couverture supplémentaire et un débit allant jusqu’à 2,2 Gbit/s avec le routeur Wi-Fi. Sur le point d’accès, Google a ajouté quelques commandes vocales, vous pourrez donc lui demander quelle est la vitesse de votre « Ok Google, quelle est la vitesse de ma connexion Internet ? », mais aussi de désactiver un point d’accès précis avec un système de contrôle parental avancé « Ok Google, suspens la connexion Wi-Fi sur l’appareil [des enfants] ».

Le point d’accès a une LED sur la partie basse

Notez la compatibilité avec les précédents Google Wifi, vous pourrez donc prendre un nouveau Nest Wifi pour compléter votre installation actuelle.

Ces deux produits sont disponibles en France, mais nous ne connaissons pas encore leur date de disponibilité. Le routeur Nest Wifi sera vendu à 159 euros, le point d’accès est à 139 euros et le pack avec les deux est à 259 euros.

Catégories: Mobile

Prise en main des Pixel 4 et Pixel 4 XL : les premiers pas du capteur radar

FrAndroid - il y a 4 heures 39 min

Google a présenté ses nouveaux smartphones, les Pixel 4 et Pixel 4 XL. Nous avons eu l'occasion de les prendre en mains et on vous dit tout.

Pixel 4 et Pixel 4 XL

Les Pixel et Pixel 2 sont restés relativement discrets en France, notamment parce qu’ils n’étaient pas commercialisés dans l’Hexagone. Les Pixel 3 en revanche sont arrivés jusqu’à chez nous et s’il n’ont pas forcément connu un énorme succès commercial, leur qualité photo est reconnue par tous ceux qui ont eu l’occasion de les essayer.

Pour sa 4e génération de smartphones Pixel, Google doit donc relever un défi : celui de continuer à impressionner en photo tout en effaçant les différents problèmes aperçus en 2018. Plus dur encore, il va falloir justifier une grosse bordure supérieure à une époque où même l’encoche commence à être de trop.

Lien YouTube

Fiches techniques Modèle Google Pixel 4 Google Pixel 4 XL Version de l'OS Android 10 Q Android 10 Q Interface constructeur Android Stock Android Stock Taille d'écran 5.7 pouces 6.3 pouces Définition 2160 x 1080 pixels 3040 x 1440 pixels Densité de pixels 424 ppp 534 ppp Technologie OLED OLED SoC Snapdragon 855 Snapdragon 855 Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 640 Qualcomm Adreno 640 Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go Mémoire interne (flash) 128 Go, 64 Go 128 Go, 256 Go Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12.2 Mpx
Capteur 2 : 16 Mpx
Capteur 1 : 12.2 Mpx
Capteur 2 : 16 Mpx
Appareil photo (frontal) Capteur 1 : 8 MPX
Capteur 2 : 8 MPX 8 Mpx Enregistrement vidéo 4K 4K Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac) Bluetooth 5.0 5.0 Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) NFC Oui Oui Capteur d'empreintes Oui Oui Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C Batterie 2800 mAh 3700 mAh Dimensions 68.9 x 147.0 x 8.2mm 75.2 x 160.4 x 8.2mm Couleurs Noir, Blanc, Rose Noir, Blanc, Rose Prix 899€ 899€ Fiche produit Fiche produit Un design justifié par Soli

C’est sûrement la première chose qui choque en prenant le Pixel 4 dans la main : sa bordure. Pas « ses bordures », parce que sur les côtés et sur la tranche inférieure c’est encore correct — bien qu’encore un peu épais par rapport à ce qu’on trouve sur le segment de l’ultra premium –, mais bien « sa bordure », cette frange proéminente qui surplombe l’écran. Si c’était un nez, Cyrano lui-même se sentirait discret, mais là n’est pas la question.

Le Pixel 4 sur son stand

Cette frange, ce n’est pas une surprise. Non seulement parce qu’il y a eu beaucoup de fuites avant sa sortie, mais aussi et surtout parce que Google en personne a montré de quoi était constitué le haut de ce téléphone.

Sans surprise, cet espace qui chez un autre constructeur serait certainement occupé par l’écran sert donc à accueillir les capteurs nécessaires à une reconnaissance faciale poussée, comme le Face ID d’Apple, mais aussi un capteur radar baptisé Soli. La promesse de ce dernier n’est pas anodine : reconnaître de micro mouvements et adapter le téléphone en fonction.

Tout ça pour ça ?

Pour autant, lorsque Google nous a présenté les Pixel 4 en privé, Soli n’était qu’un tout petit passage de l’argumentaire. On a ainsi pu voir des changements de musique d’un simple geste de la main au-dessus du téléphone, mais cela se fait déjà avec le seul capteur photo, ou encore par une commande vocale… On a pu voir un fond d’écran Pokémon réagir à un coucou devant l’écran, mais là encore, ce n’est pas bien nouveau et on comprend difficilement l’intérêt d’avoir un détecteur radar dans un téléphone pour si peu.

Le projet Soli, c’est 5 ans de travail, pour miniaturiser un détecteur radar afin qu’il tienne dans un téléphone… pour dire bonjour à Pikachu. Vu comme cela, c’est loin d’être la technologie dont on rêvait il y a peu encore.

Mais il y a un point sur lequel Soli pourrait jouer, c’est sa faculté à reconnaître la présence d’une main à proximité pour s’activer ou rester en veille. Peu gourmand en énergie, il pourrait améliorer l’autonomie des Pixel 4 et rendre plus intuitif le déverrouillage par reconnaissance facial. Malheureusement, ce ne sont là encore que des promesses et il faudra qu’on le constate sur une utilisation quotidienne pour voir si Soli fait vraiment la différence.

Retour en arrière

Bref, nous attendions l’intégration logicielle de Soli avec impatience, mais les quelques minutes que nous avons passées avec le téléphone ne nous ont pas particulièrement convaincus que cette bordure était justifiée. D’autant que c’est tout le design qui semble avoir reculé d’un an ou deux avec son revêtement glossy qui prend les traces de doigts et son appareil photo carré et protubérant qui le rend instable.

Pixel 4 et iPhone 11 Pro

Pourtant, il reste très agréable en main, on sent toujours les finitions premium du téléphone et il est ergonomique à l’usage. Ce n’est clairement pas le vainqueur du concours de beauté, mais après tout, s’il a d’autres arguments à faire valoir, pourquoi pas.

Un écran 90 Hz

Malgré ce côté très « old school » du design global de l’appareil, l’écran, lui, n’a pas à rougir devant les meilleurs du marché. Que ce soit en Full HD+ sur le petit modèle ou en QHD+ sur le grand, l’écran OLED affiche un taux de rafraîchissement de 90 Hz et un mode « Ambient EQ » qui contrôle les couleurs en fonction de la luminosité ambiante, comme l’effet True Tone des iPhone.

Pour le taux de rafraîchissement, il est contrôlé logiciellement et repasse à 60 Hz pour ne pas épuiser trop rapidement la batterie lorsque ce n’est pas nécessaire. On attend cependant de voir si c’est géré au cas par cas, ce qui rendrait certaines applications incompatibles.

Lien YouTube

Un logiciel tronqué

Beaucoup de nouveautés des Pixel 4 ne sont pas seulement matérielles, mais aussi logicielles. Si Android 10 apporte un vent de modernité, notamment avec sa nouvelle navigation par gestes qui se passe totalement de la « pilule » des versions précédentes, certains points comme l’Assistant avec discussion en continue ou le dictaphone capable de créer une retranscription textuelle en temps réel sont en revanche limités à l’anglais pour le moment et n’arriveront qu’en 2020 chez nous.

On a donc un logiciel fluide, agréable à utiliser, mais qui ne brille pas non plus par le nombre de nouveautés qu’il apporte. On en attendait un peu plus de la part d’un constructeur capable de gérer de bout en bout l’intégration logicielle et matérielle.

Toujours une référence en photo

Encore aujourd’hui, un an après leur sortie, les Google Pixel 3 sont des références en ce qui concerne la qualité photo, et le cru 2019-2020 continue en ce sens. Les quelques essais que nous avons eu l’occasion de faire sont toujours aussi impressionnants, notamment sur le mode portrait qui affiche un flou artistique du plus bel effet et dans l’ensemble bien découpé.

Le nouveau mode Vision de Nuit permet par ailleurs de faire de l’astrophotographie et les clichés qui nous ont été présentés sont absolument bluffants. Ceux-ci ont cependant été réalisés en pose longue, avec 16 secondes de temps d’obturation, ce qui n’est bien sûr possible que sur un trépied. Il faudra donc essayer cela plus en profondeur pour voir si ce mode peut avoir une quelconque utilité au quotidien ou s’il ne servira que très — très très très — ponctuellement.

Au-delà de cela, l’usage plus traditionnel du Pixel 4 reste excellent avec une très bonne gestion de la lumière et des couleurs et un très bon piqué, y compris à distance. Il est par ailleurs possible de gérer deux expositions différentes lors de la capture des photos, pour un rendu toujours meilleur et sans zone cramée.

On attend bien sûr de l’avoir en main plus longtemps pour juger des améliorations qui ont été apportées par rapport aux Pixel 3.

Une évolution timide

Le Pixel 4 était sur le papier l’un des smartphones les plus excitants de cette fin d’année, ne serait-ce que pour l’adoption d’une nouvelle technologie encore jamais vue sur Android. Après quelques minutes en se compagnie néanmoins, il s’est avéré être un smartphone plutôt banal, sans grande nouveauté marquante, à part peut-être ses fonctions logicielles qui ne seront pas disponibles en français à sa sortie.

Pixel 4 et iPhone 11 Pro, la franche contre l’encoche

Évolution naturelle du Pixel 3, il pose sur la table des arguments difficiles à nier, notamment en photo, mais il reste encore beaucoup de points d’interrogations le concernant, notamment sur son autonomie ou sur l’intérêt réel de son capteur radar au quotidien. Pour obtenir des réponses, il faudra attendre le test complet, que nous publierons dès que possible.

Catégories: Mobile

Google Pixel 4 et Pixel 4 XL officialisés : toujours plus rapides et intelligents

FrAndroid - il y a 4 heures 39 min

Google vient de lever le voile sur les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL. Les rumeurs avaient raison.

Est-ce réellement une surprise ? Google a présenté aujourd’hui ses tout nouveaux smartphones : les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL. Si vous avez suivi les nombreuses fuites des derniers mois, cet article ne devrait pas vous apprendre grand-chose tant les informations révélées jusque là étaient avérées. Mais dans le doute, faisons tout de même le point sur ces deux smartphones.

Lien YouTube

Fiches techniques Modèle Google Pixel 4 Google Pixel 4 XL Version de l'OS Android 10 Q Android 10 Q Interface constructeur Android Stock Android Stock Taille d'écran 5.7 pouces 6.3 pouces Définition 2160 x 1080 pixels 3040 x 1440 pixels Densité de pixels 424 ppp 534 ppp Technologie OLED OLED SoC Snapdragon 855 Snapdragon 855 Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 640 Qualcomm Adreno 640 Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go Mémoire interne (flash) 128 Go, 64 Go 128 Go, 256 Go Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12.2 Mpx
Capteur 2 : 16 Mpx
Capteur 1 : 12.2 Mpx
Capteur 2 : 16 Mpx
Appareil photo (frontal) Capteur 1 : 8 MPX
Capteur 2 : 8 MPX 8 Mpx Enregistrement vidéo 4K 4K Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac) Bluetooth 5.0 5.0 Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) NFC Oui Oui Capteur d'empreintes Oui Oui Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C Batterie 2800 mAh 3700 mAh Dimensions 68.9 x 147.0 x 8.2mm 75.2 x 160.4 x 8.2mm Couleurs Noir, Blanc, Rose Noir, Blanc, Rose Prix 899€ 899€ Fiche produit Fiche produit Le geste est une boursouflure de la pensée

Le cru 2019-2020 des Pixel ne brille pas par son design. À l’arrière, on retrouve un module photo carré comme sur les iPhone 11 Pro, tandis qu’à l’avant, c’est une grosse bordure au-dessus de l’écran qui accueille notre regard. Le premier choix est expliqué par l’arrivée d’un second objectif photo, tandis que le second s’explique par l’arrivée de très nombreux capteurs déjà officialisés par Google cet été, concernant non seulement la reconnaissance faciale, mais aussi un capteur radar (Soli) pour la détection des gestes.

Cette fonctionnalité permet notamment de contrôler son smartphone sans avoir à le toucher, ce qui peut s’avérer pratique en cuisinant (avec les mains grasses) ou en conduisant. Certains proposaient néanmoins ce genre d’usage en se basant uniquement sur la caméra frontale du téléphone. On s’attend donc à ce que ce soit ici bien plus précis et que de nouveaux usages arrivent par la suite.

Google Pixel 4 XL

La reconnaissance faciale en revanche devrait être à la fois très sécurisée et très fonctionnelle, capable de vous reconnaître avec des lunettes (même de soleil si elles ne sont pas trop foncées), si le téléphone est à l’envers ou dans le noir le plus total. Le tout est géré par une puce Pixel Neural Core qui s’occupe de tous les calculs liés à l’intelligence artificielle du téléphone, y compris en photo.

La photo toujours au cœur de l’expérience

Google a une nouvelle fois appuyé sur les capacités photo des Pixel 4 et Pixel 4 XL. On trouve à leur bord :

  • Un module de 12,2 Mpx (f/1,7, 1,4 µm, OIS + EIS, 77°)
  • Un téléphoto x2 de 16 Mpx (f/2,4, 1 µm, OIS + EIS, 52 °)

Si Google a rajouté un téléobjectif, c’est toujours sur la photographie computationnelle que le géant compte prouver sa maîtrise. En plus des modes HDR+ et Vision de Nuit (Night Sight), Google a également rajouté un système d’astrophotographie pour les amateurs de ciels étoilés. Attention, vous aurez besoin d’un trépied pour un résultat efficace.

Réglage double exposition sur Pixel 4 (leak) – Crédit : 9to5Google

Il est également possible de régler séparément l’exposition de différentes zones de nos photos, ce qui devrait éviter à tout jamais les ciels blancs sur nos clichés.

Google passe aux 90 Hz

La dernière grosse nouveauté de cette génération concerne le rafraîchissement de l’écran. La dalle OLED passe ainsi de 60 à 90 Hz. Google précise qu’il « s’ajuste automatiquement entre 60 et 90 Hz, pour optimiser le visionnage et les performances de la batterie ». Le réglage de cette option n’est cependant pas détaillé et on ne sait pas si cela ne concerne qu’une liste très réduite d’applications compatibles pour le moment.

Une fonction baptisée Embient EQ a également été rajoutée. À l’instar de True Tone sur iPhone, celle-ci permet de régler automatiquement la colorimétrie de l’écran en fonction de la lumière ambiante.

Prix et date de sortie

En France, les Pixel 4 et Pixel 4 XL seront disponibles à partir du 24 octobre. Seule la couleur « Simplement Noir » sera néanmoins proposée dans l’Hexagone. Quant aux prix, ils débuteront à 769 euros pour le Pixel 4 et 899 euros pour le Pixel 4 XL, sur le Google Store ainsi que chez des revendeurs comme Fnac-Darty et Boulanger.

Où acheter le Google Pixel 4 au meilleur prix ?

Fnac Découvrir l'offre 899€

Où acheter le Google Pixel 4 XL au meilleur prix ?

Fnac Découvrir l'offre 899€

Catégories: Mobile

Google Pixel Buds : Google coupe le cordon

FrAndroid - il y a 4 heures 51 min

À sa conférence Made By Google 2019, Google a dévoilé ses nouveaux écouteurs true wireless, les Google Pixel Bugs.

Comme prévu, Google a présenté lors de sa conférence Made by Google 2019 ses nouveaux écouteurs true wireless, les Google Pixel Buds. Enfin, pas les Google Pixel Buds que l’on connait déjà, mais les Google Pixel Buds 2 que l’on attendait, sans fil du tout, et sans « 2 » dans le nom. Google a donc supprimé le fil qui reliait les deux écouteurs et en a modifié le format pour le rendre plus naturel dans une oreille, plus confortable et mieux accroché pour éviter de perdre un écouteur au cours d’une séance de sport par exemple.

Pour la batterie, Google s’aligne sur les standards du marché avec 5 heures d’écoute en continu, et jusqu’à 24 heures en comptant l’autonomie comprise dans le boitier de recharge. Ce dernier peut d’ailleurs se recharger sans fil, tout comme les derniers AirPods. Ils sont en outre résistants à l’eau et à la sueur pour accompagner les entraînements les plus exigeants.

Un meilleur son à l’écoute et lors des communications

Le son des Google Pixel Buds s’adapte à l’environnement et gère le volume en fonction du bruit ambiant. Une fois le volume réglé, vous n’aurez (théoriquement) plus à y touchez, même si vous passez de chez vous à une rue agitée. Google promet par ailleurs un son avec des basses riches et des aiguës clairs.

Enfin, lors des appels, le micro utilise le beamforming afin de se concentrer sur la voix de l’utilisateur et ainsi étouffer logiciellement les bruits parasites. Les communications deviennent possibles même dans des environnements bruyants. Cette fonctionnalité se basant sur les vibrations de la mâchoire, cela fonctionne également avec le vent, ce qui rend l’utilisation possible même en courant.

Prix et disponibilité

Les Google Pixel Buds seront disponibles en 2020 aux États-Unis au prix de 179 dollars. Aucune disponibilité française n’est annoncée pour le moment.

Catégories: Mobile

Google Pixelbook Go officialisé : le PC portable ultra léger et accessible

FrAndroid - il y a 4 heures 59 min

Après le succès du Pixelbook, Google a décidé d'en sortir une version plus accessible à tous : voici le Pixelbook Go, officialisé lors du Made by Google 2019.

Google a lancé aux Etats-unis le Pixelbook, sa propre vision du Chromebook qu’il a créé plusieurs années de cela. Bien que haut de gamme, l’ordinateur portable a gagné bien des fans pour son design et sa facilité d’utilisation.

Problème étant qu’il restait cher, à une époque où justifier l’achat d’un Chromebook était également plus compliquée. Désormais, alors que Chrome OS est toujours plus puissant, Google vise à rendre sa vision plus accessible : voici le Pixelbook Go, annoncé lors de la Made by Google 2019.

Pixelbook Go, l’ultrabook léger façon Google

Chrome OS est toujours au centre de l’expérience bien sûr. L’attention est donc avant tout portée sur le matériel avec ce Pixelbook Go, qui est un ordinateur avec un écran tactile d’une diagonale de 13,3 pouces conçu pour être léger et facilement transportable. Il ne fait que 13 mm d’épaisseur pour un poids de 900 grammes environ.

Lien YouTube

Son design met avant tout en avant deux coloris mate, noir et rose, et un dos ondulé permettant de mieux agripper l’appareil au quotidien pour le transporter facilement. Le clavier très silencieux et confortable du Pixelbook a été repris et amélioré, pour être encore plus discret. Google promet 12 heures d’autonomie.

Lien YouTube

Prix et date de sortie du Pixelbook Go

Le Pixelbook Go sera disponible en trois configurations : Intel Core M3, i5 ou i7 de 8ème génération, de 8 à 16 Go de RAM, et 64, 128 ou 256 Go de stockage.

Son prix de départ est de 699 dollars, mais il n’est officiellement annoncé qu’aux Etats-unis, au Canada et en Angleterre pour le moment.

Catégories: Mobile

Google Nest Mini officialisé : comme un Google Home Mini, mais en mieux

FrAndroid - il y a 5 heures 1 min

Google vient de dévoiler le Google Nest Mini, une enceinte intelligente qui ressemble à s'y méprendre au Google Home Mini.

À l’occasion de sa conférence Made by Google 2019, aux côtés de ses Pixel 4, Google a dévoilé le Google Nest Mini. Attention de ne pas vous y méprendre, malgré sa forte ressemblance, il ne s’agit pas d’un Google Home Mini, mais bel et bien de son successeur, confirmant les rumeurs que l’on pouvait déjà entendre à ce sujet cet été.

On le savait déjà, ce Google Nest Mini propose plusieurs nouveautés, dont l’intégration du Bluetooth 5 et un orifice pour facilement l’accrocher au mur, mais aussi un meilleur son. Le passage du Bluetooth 4.1 au Bluetooth 5 devrait lui offrir une connexion plus stable lorsque l’on diffuse par exemple de la musique depuis son smartphone, et ce même lorsque l’on change de pièce.

Google promet par ailleurs des basses deux fois plus puissantes qu’un Google Home Mini et un son à la fois plus riche et plus naturel.

Design identique, ou presque

Le design du Google Nest Mini est identique à celui du Google Home Mini, avec 98 mm de diamètre et 42 mm de diamètre, mais il est plus dense, en raison de son haut-parleur plus puissant. Par ailleurs, Google appuie sur le côté écologique de la fabrication : « le boîtier externe contient au moins 35 % de plastique recyclé post-consommation. Une bouteille d’un demi-litre d’eau en plastique suffit pour fabriquer le tissu de deux Nest Mini ».

Enfin, des petites diodes sur les côtés permettent de visualiser clairement où se trouvent les endroits à tapoter pour monter ou baisser le volume physiquement.

Prix et date de disponibilité

Le Google Nest Mini sera disponible à partir du 22 octobre au prix de 59 euros, sur le Google Store, mais aussi chez de nombreux revendeurs comme Cdiscount ou Fnac-Darty.

Catégories: Mobile

Google Stadia sortira officiellement le 19 novembre prochain

FrAndroid - il y a 5 heures 25 min

Le service de cloud gaming de Google, Stadia, a enfin sa date de sortie officielle. Il sera disponible le 19 novembre prochain.

La conférence Made By Google 2019 a commencé. En début d’année, nous apprenions que Google se lançait dans le jeu vidéo avec sa propre plateforme de cloud gaming : Stadia.

Au cours de l’année, nous avons découvert ses premières formules d’abonnement, les plateformes compatibles au lancement, et les titres qui seront disponibles — notamment Red Dead Redemption 2.

Lien YouTube

Désormais, nous avons sa date de sortie officielle. Le service Google Stadia sera disponible le 19 novembre prochain. Ceux qui ont précommandé la Founder’s Edition pourront donc fièrement afficher leur badge sur les serveurs de Google en date, et profiter de Destiny 2 comme premier jeu gratuit de l’abonnement.

Les autres n’auront pas encore accès à la version gratuite, mais celle-ci devrait débarquer quelques mois plus tard. Au lancement, n’oublions pas que le service est quelque peu limité : la version mobile est uniquement compatible avec les Pixel, quand il vous faut obligatoirement un Chromecast Ultra pour en profiter sur votre télévision.

Google Stadia, PlayStation Now, xCloud, Shadow : le comparatif des offres de cloud gaming

Catégories: Mobile

Google annonce les Pixel 4 : suivez la conférence en direct avec nos commentaires

FrAndroid - il y a 5 heures 54 min

Google organise sa conférence Made by Google 2019. Nous vous proposons de suivre en direct les annonces avec nos commentaires.

{ "@context": "http://schema.org", "@type": "LiveBlogPosting", "url": "https://www.frandroid.com/marques/google/632477_google-annonce-les-pixel-4", "coverageStartTime": "2019-10-15CEST15:45:00+02:00", "coverageEndTime": "2019-10-15CEST18:40:00+02:00", "mainEntityOfPage": "https://www.frandroid.com/marques/google/632477_google-annonce-les-pixel-4", "description": "La conférence Made By Google où est annoncé le Pixel 4 et les nouveaux produits Nest", "image": "https://images.frandroid.com/wp-content/uploads/2019/10/pixel_4_header_2.jpg", "liveBlogUpdate": [ { "@type": "BlogPosting", "url": "https://www.frandroid.com/marques/google/632477_google-annonce-les-pixel-4/#post-0", "mainEntityOfPage": "https://www.frandroid.com/marques/google/632477_google-annonce-les-pixel-4", "datePublished": "2019-10-15T15:45:00+02:00", "dateModified": "2019-10-15T15:45:00+02:00", "headline": "La conf\u00e9rence d\u00e9bute dans 15 minutes", "articleBody": "

Nous ne sommes pas \u00e0 New-York malheureusement pour suivre la conf\u00e9rence, mais vous aurez quelques surprises \u00e0 la fin de la conf\u00e9rence. Pour le moment, tout le monde s’installe dans la salle de conf\u00e9rence.<\/p>\n

<\/a><\/p>\n", "publisher": { "@type": "Organization", "name": "FrAndroid", "logo": { "@type": "ImageObject", "url": "https://www.frandroid.com/wp-content/themes/humanoid-redesign/assets/images/frandroid/logo-frandroid.png", "width": "186", "height": "43" } }, "author": { "@type": "Person", "name": "Rédaction" } } ] }

Les annonces en direct

Nous vous proposons de suivre en direct la conférence Made by Google avec nous. Les annonces vont apparaître ci-dessous automatiquement, mais nous vous encourageons à rafraîchir la page manuellement régulièrement.

15h45 - La conférence débute dans 15 minutes

Nous ne sommes pas à New-York malheureusement pour suivre la conférence, mais vous aurez quelques surprises à la fin de la conférence. Pour le moment, tout le monde s’installe dans la salle de conférence.

Comment suivre le live Google ?

La conférence de Google débute à 16 heures (heure de Paris) ce mardi 15 octobre 2019. Vous pourrez suivre la conférence en direct via YouTube (ci-dessous).

Lien YouTube

Ce que nous attendons de la conférence Google

La conférence Pixel 4, le smartphone dont on sait déjà presque tout, ne sera pas uniquement dédié au lancement de ces smartphones. La Made by Google 2019 sera l’occasion pour Google d’évoquer ses annonces les plus importantes concernant le hardware dans le cadre d’un événement, même si l’accent est généralement mis sur son dernier smartphone phare. Les deux dernières conférences Made by Google ont été l’occasion de sortir du matériel Chrome OS, sous la forme de Pixelbook, Pixel Slate, mais aussi d’officialiser des lancements en France de produits déjà commercialisés sur d’autres marchés.

Les Google Pixel 4 et 4 XL

Nous savons déjà presque tout des Pixel 4. De notre mémoire de technophile, c’est le produit qui a été le plus leaké. A tel point que l’on se demande si ce n’était pas souhaité par Google.

Google Pixel 4 et Pixel 4 XL : design, caractéristiques, sortie, prix… tout ce que l’on sait sur les futurs flagships

Les Pixel 4 et 4 XL sont donc les successeurs des Pixel 3 et 3 XL, jusque là rien d’extraordinaire. Google a tweeté une confirmation en juin que les Pixel 4 arrivaient avec un rendu de son design incluant de nouvelles caméras. Il y a ajouté plus tard une description de Project Soli et le déverrouillage facial. Pour le reste, nous vous redirigeons vers le dossier dédié aux rumeurs autour du Pixel 4. Le portrait robot est presque complet.

Merci evleaks pour ce visuel

Google Pixelbook Go

Cette année devrait être le lancement du Google Pixelbook Go : un Chromebook qui pressenti comme le plus accessible jamais créé par le constructeur. Nous ne savons pas s’il sera officialisé en France pour le moment, mais Google n’a pas l’habitude de sortir ses ordinateurs par chez nous.

Google Pixelbook Go

Google Pixel Buds, Nest Mini et Nest Wifi

Il est également question des Pixel Buds 2, qui seraient une refonte des écouteurs True Wireless sans fil de 2017 de Google. Beaucoup espèrent que la prochaine génération de Pixel Buds deviendra de véritables écouteurs sans fil, capables de concurrencer les AirPods d’Apple.

Google Nest Wifi

Du côté de Google Nest (anciennement Google Home), un rafraîchissement du Google Home Mini serait prévu : le « Nest Mini ». Les principales améliorations attendues sont un meilleur son et un support mural intégré.

Un rafraîchissement et un changement de marque similaires devraient également avoir lieu sur les routeurs Wi-Fi de Google, qui s’appelleraient désormais « Nest WiFi ». La principale amélioration dont nous avons entendu parler est l’intégration de Google Assistant, qui permettraient aux routeurs mesh de jouer le rôle d’enceintes connectées. Il y a également quelques attentes autour des Nest Cam Outdoor et Nest Cam Indoor, les caméras de sécurité connectées. On espère également y entendre à nouveau parler de Google Stadia, le service de cloud gaming qui s’apprête à être lancé.

Les dernières actualités sur le Google Pixel 4

Catégories: Mobile

Made by Google ’19 : où et comment suivre l’annonce des Pixel 4 ?

FrAndroid - il y a 8 heures 38 min

Vous ne souhaitez rien rater de l'annonce des Pixel 4 et de la conférence Made by Google 2019 ? On vous dit tout sur l'heure de diffusion et l'endroit où suivre la conférence.

Made by Google 2019

C’est le jour G ! C’est en ce 15 octobre que Google va présenter ses nouveaux produits au cours de la conférence Made by Google 2019. On y attend notamment les Google Pixel 4 et Pixel 4 XL, mais aussi d’autres produits, comme le Google Nest Mini ou encore un Google Nest Wi-Fi. On espère également y entendre à nouveau parler de Google Stadia, le service de cloud gaming.

Toutes ces annonces auront lieu lors de la conférence tenue par Google ce mardi 15 octobre à 10 heures du matin, heure de New York, soit 16 heures, heure française.

Suivre l’annonce en direct

Il est possible de suivre cette annonce en direct sur YouTube en se connectant à la chaîne officielle Made by Google :

Lien YouTube

Vous retrouverez également le suivi commenté des annonces dans notre live blog, ainsi que le résumé des annonces dans nos articles dédiés sur FrAndroid.

Catégories: Mobile

Canal+ Ciné Séries : nouvelle offre avec Netflix, OCS et Disney Cinema

FrAndroid - il y a 8 heures 39 min

C'est aujourd'hui que Canal+ lance sa nouvelle offre Ciné Séries. Elle réunit au sein d'un forfait unique les services de Canal+, OCS, Disney Cinéma et Netflix.

© Thibault Penin // Unsplash

Vous rêvez d’un service qui intègre Stranger Things, la Casa De Papel, Westworld, Aquaman, Game of Thrones, The Twilight Zone et Ralph 2.0 ? C’est ce que propose Canal+ à partir d’aujourd’hui.

Comme annoncé en septembre, Canal+ est le dernier fournisseur en date à proposer Netflix dans ses abonnements. Un peu à la manière de Free, ou Bouygues Telecom, il est désormais possible de profiter de Netflix sans surcoût avec un forfait Canal+ Ciné Séries.

Quelqu’un a des codes Canal+ à nous filer ?

— Netflix France (@NetflixFR) October 15, 2019

35 euros par mois pour les meilleurs services en France

Le pack Ciné Séries de Canal+ est facturé 15 euros par mois si vous êtes déjà un abonné Canal+. Si ce n’est pas le cas, il faudra compter un prix d’entrée à 34,90 euros par mois sans engagement. Le service prévient que ce prix pourra monter à 49,90 euros par mois, mais ne dit pas quand ce prix rentrera en application.

Pour ce prix, le client aura accès à MyCanal, les chaînes du groupe Canal+, le bouquet Cine+, les chaînes OCS, le bouquet Disney Cinema et l’accès aux services Netflix et OCS. De quoi intégrer quasiment tout ce que peuvent proposer les services de SVOD en France aujourd’hui quand il s’agit des films et séries TV.

Concernant Netflix, l’abonnement intégré est celui commercialisé à 11,99 euros par mois et donnant le droit à une définition Full HD sur deux appareils. Il faudra ajouter un supplément pour profiter de Netflix en 4K. Ceux qui sont déjà abonnés aux services pourront garder leur profil et historique de lecture en rattachant leur compte Netflix à l’abonnement Canal+.

S'abonner à Canal+ Ciné Séries pour 34,99 euros par mois

Canal Plus

Catégories: Mobile

Disney+ : tous les films et séries disponibles en streaming sont dévoilés

FrAndroid - il y a 8 heures 54 min

Plus de 600 films, séries et autres contenus vidéos de toute l'histoire de l'empire Disney ont été tweetés par la firme. Les spectateurs américains pourront en profiter d'ici à un peu moins d'un mois.

À peine annoncé en avril 2019, on a déjà prédit que Disney+ allait faire trembler Netflix. La future plateforme de vidéo à la demande devait rassembler sous son égide tout l’empire de Mickey : les films Disney au sens strict, mais aussi les productions de Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic, ainsi qu’un certain nombre de contenus originaux. La date de lancement aux États-Unis avait été fixée au 12 novembre.

Et hier, le compte Twitter de Disney+ s’est fendu d’une monumentale série de tweets égrenant chacun des contenus qui seraient rendus disponibles ce jour-là. Il y en a plus de 600, allant du dessin animé Blanche-Neige de 1937 jusqu’à nos jours. Ce qui marque aussi, c’est qu’en plus des chouchous du public — des classiques comme le Roi Lion ou Toy Story — Disney a surtout mis en avant des masses de vieilles productions dont personne ne se souvient et dont il ne faudrait probablement mieux pas se souvenir.

Casebusters (1986) pic.twitter.com/Cvy6AZh676

— Disney+ (@disneyplus) October 14, 2019

here entirely for the captivating exclusives pic.twitter.com/rZDZFN0Xd3

— T (@tyadkisson) October 14, 2019

Les productions originales sont les mêmes que celles attendues. On retrouve ainsi The Mandalorian issu de l’univers Star Wars, une série basée sur les films High School Musical, ou encore un remake de La Belle et le Clochard. Pour ceux qui n’auraient pas le courage de dévaler cette homérique tweetstorm, le géant féérique a résumé son catalogue en une vidéo YouTube de… plus de 3 heures de long.

Notons enfin qu’il s’agit d’un lancement aux États-Unis. Comme sur Netflix, où les contenus disponibles varient d’un pays à l’autre, il est probable que la France reçoive un choix plus restreint. D’après la feuille de route publiée en avril, l’Europe occidentale devrait pouvoir profiter de Disney+ d’ici à la première moitié de 2020.

Disney+

Catégories: Mobile

Xiaomi M365 Pro : la meilleure trottinette électrique est en promotion jusqu’à ce soir

FrAndroid - il y a 9 heures 4 min

Avec sa M365 classique, Xiaomi s'était déjà imposé comme le champion de la mobilité urbaine. Avec le modèle Pro, le constructeur chinois a tout simplement amélioré la formule gagnante. On la trouve aujourd'hui 430 euros sur Gearbest expedié depuis l'Europe, au lieu de 499 euros. Retrouvez les détails de l'offre ci-dessous.

Si vous souhaitez changer vos habitudes de déplacement au quotidien, la Xiaomi M365 Pro est sans aucun doute la meilleure option. Pratique et endurante, elle vous fera vite oublier les embouteillages du matin ou le trop-plein de monde dans les transports en commun. Elle corrige par ailleurs les problèmes du modèle précédent, tout en apportant quelques améliorations bienvenues, notamment une meilleure autonomie et un écran LCD pour connaître sa vitesse.

La Xiaomi M365 Pro en bref
  • Son design toujours aussi robuste
  • Une meilleure autonomie, 15 km de plus
  • L’écran LCD et les différents modes (Eco, D ou Sport)

En utilisant le code promo V3950AFBEE18D000, la Xiaomi M365 Pro passe à 430 euros sur Gearbest contre 499 euros en temps normal. Notez que l’envoi se fait depuis un entrepôt européen, plus précisément en Pologne pour une livraison estimée entre 2 à 5 jours ouvrés.

Pour des raisons de sécurité, nous vous recommandons de toujours effectuer vos paiements avec PayPal. La plateforme permet en effet de faciliter le remboursement de la commande en cas de litige. 

Retrouvez la Xiaomi M365 Pro à 430 euros - Code promo : V3950AFBEE18D000

Elle est également disponible à 439 euros sur Cdiscount si vous préférez commander via un revendeur français. Il sera nécessaire de saisir le code promo ANNIV50E afin de profiter de la réduction.

Retrouvez la Xiaomi M365 Pro à 439 euros - Code promo : ANNIV50E

La Xiaomi M365 Pro en détail

Le design de la Xiaomi M365 Pro est identique à celui de la version classique. Elle profite d’une conception robuste avec son alliage en aluminium et peut supporter une charge maximale d’environ 100 kg. Elle est d’ailleurs très facile à utiliser. Un simple bouton poussoir sur la droite du guidon permet de jauger la vitesse. Sur l’autre extrémité, on retrouve un levier pour actionner le frein à disque. Notez qu’elle est certifiée IP54.

La principale différence avec le modèle précédent vient de son autonomie. Revue à la hausse sur le modèle Pro, son endurance est estimée à 45 km, soit 15 de plus qu’auparavant, ce qui représente un trajet Paris-Melun en une seule charge, par exemple. Néanmoins, une plus grosse batterie impact directement le poids de la trottinette, passant de 12,5 kg pour la M365 classique à 14,2 kg sur la version Pro. Pour rappel, et pour se conformer à la législation en France, la trottinette est bridée à une vitesse maximale de 25 km/h.

Enfin, ce nouveau modèle embarque surtout un écran LCD, un peu comme ce qui se fait sur la Segway ES2. En plus de donner un aperçu sur la consommation de batterie, cet écran permet de visualiser la vitesse, mais aussi de choisir le mode de conduite approprié (Eco, D ou Sport).

Pour en savoir plus, retrouvez notre test complet de la Xiaomi M365 Pro.

Découvrez notre guide d’achat dédié

Pour découvrir d’autres références, nous vous invitons à consulter notre guide des meilleures trottinettes électriques en 2019.

Quelle trottinette électrique acheter en 2019 ?

Tous les derniers Bons plans

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur